Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 51 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Les Hommes Nouveaux (1912)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Les Hommes Nouveaux (1912)
« Revue libre » / « (franco-allemande) » / « Série III, n° 1 »
Paris (4, rue de Savoie, [75006]). In-8 (256x165), agr.
Dir. : [Emil Szittya]
Un numéro unique (octobre 1912)

Part. : Blaise Cendrars, Diogène [B. Cendrars], Marius Hanot, Jack Lee [B. Cendrars], …
Ill. : Maurice Nalewo, …

Bibl. : [ISSN : / .
Revue franco-allemande, considérée comme la 3e série de Neue Menschen. « Freie Revue » (1ère série, Paris, janvier 1911) et (2e série, Vienne et Munich, 1911).
« Les Hommes Nouveaux furent fondés par moi et quelques anarchistes. Nous n’avions pas un sou. Pour s’en sortir, nous louâmes une salle au Palais-Royal pour y installer une guinguette. Le chansonnier Charles d’Avray venait y chanter. Nous vendions nous-mêmes les billets d’entrée dans les cercles anarchistes et aux petites filles du Boul’Mich’. (Le montparnasse n’était pas encore en vogue.) Nous obtenions ainsi assez d’argent pour se saouler et pour éditer le premier numéro de notre revue. Le deuxième numéro fut imprimé par nous-mêmes, grâce à un idéaliste qui nous avait acheté une petite imprimerie. Un jour, dans la mistoufle la plus complète, nous vendîmes le matériel de l’imprimerie pour bouffer. Et pour le troisième numéro, nous nous mîmes à la recherche d’un nouvel idéaliste. Cendrars se passionnait pour notre entreprise et il fit de notre revue une entreprise purement littéraire »
(Emil Szittya, Mercure de France, n° 1185, mai 1962)

- Arbour, n° 61, p. 30
- Emil Szittya, Mercure de France, n° 1185, mai 1962
- Miriam Cendrars, Blaise Cendrars, Balland, 1984 [chap. 14]
- Christine Le Quellec Cottier, Devenir Cendrars. Les années d’apprentissage, Champion, « Cahiers Blaise Cendrars » n° 8, 2004
- Maurice Poccachard, « Les Hommes Nouveaux, centenaire d’une revue unique », Feuille de Routes, n° 50, printemps 2012, p. 49-56
[BnF : RES M- Z- 658]

- Les Hommes Nouveaux, n° 1, octobre 1912 [24 p.]
Blaise Cendrars, La corne d’abondance (p. 3),
Emil Szitya, Dostojewski (p. 4),
Marius Hanot, Suarès (p. 8),
Blaise Cendrars, Séquences (p. 11),
Jack Lee [B. Cendrars], Anarchismüs und schönheit (p. 12),
Diogène [B. Cendrars], Le Tonneau (p. 16).

- Les Hommes Nouveaux (1912)
« Revue libre » / « (franco-allemande) » / « Série III, n° 1 »
Paris (4, rue de Savoie, [75006]). In-8 (256x165), agr.
Dir. : [Emil Szittya]
Un numéro unique (octobre 1912)

Part. : Blaise Cendrars, Diogène [B. Cendrars], Marius Hanot, Jack Lee [B. Cendrars], …
Ill. : Maurice Nalewo, …

Bibl. : [ISSN : / .
Revue franco-allemande, considérée comme la 3e série de Neue Menschen. « Freie Revue » (1ère série, Paris, janvier 1911) et (2e série, Vienne et Munich, 1911).
« Les Hommes Nouveaux furent fondés par moi et quelques anarchistes. Nous n’avions pas un sou. Pour s’en sortir, nous louâmes une salle au Palais-Royal pour y installer une guinguette. Le chansonnier Charles d’Avray venait y chanter. Nous vendions nous-mêmes les billets d’entrée dans les cercles anarchistes et aux petites filles du Boul’Mich’. (Le montparnasse n’était pas encore en vogue.) Nous obtenions ainsi assez d’argent pour se saouler et pour éditer le premier numéro de notre revue. Le deuxième numéro fut imprimé par nous-mêmes, grâce à un idéaliste qui nous avait acheté une petite imprimerie. Un jour, dans la mistoufle la plus complète, nous vendîmes le matériel de l’imprimerie pour bouffer. Et pour le troisième numéro, nous nous mîmes à la recherche d’un nouvel idéaliste. Cendrars se passionnait pour notre entreprise et il fit de notre revue une entreprise purement littéraire »
(Emil Szittya, Mercure de France, n° 1185, mai 1962)

- Arbour, n° 61, p. 30
- Emil Szittya, Mercure de France, n° 1185, mai 1962
- Miriam Cendrars, Blaise Cendrars, Balland, 1984 [chap. 14]
- Christine Le Quellec Cottier, Devenir Cendrars. Les années d’apprentissage, Champion, « Cahiers Blaise Cendrars » n° 8, 2004
- Maurice Poccachard, « Les Hommes Nouveaux, centenaire d’une revue unique », Feuille de Routes, n° 50, printemps 2012, p. 49-56
[BnF : RES M- Z- 658]

- Les Hommes Nouveaux, n° 1, octobre 1912 [24 p.]
Blaise Cendrars, La corne d’abondance (p. 3),
Emil Szitya, Dostojewski (p. 4),
Marius Hanot, Suarès (p. 8),
Blaise Cendrars, Séquences (p. 11),
Jack Lee [B. Cendrars], Anarchismüs und schönheit (p. 12),
Diogène [B. Cendrars], Le Tonneau (p. 16).

Fermer Fermer


Date de création : 26/08/2015 08:59
Catégorie : -
Page lue 2508 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|