Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 82 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Mélusine (1980- [en cours] )
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Mélusine (1980- [en cours] )
« Cahiers du Centre de Recherches sur le Surréalisme »
Paris (13, rue Santeuil, 75005). Université de la Sorbonne Nouvelle. Centre de Recherches sur le Surréalisme.
Genève-Paris (5, rue Férou, 75005). Éditions L’Âge d’Homme. (230x155) / Annuel
Dir. : Henri Béhar / Dir. adjoint : Pascaline Mourier-Casile / Secr. de réd. : Michel Carassou
Du n° 1 (1980)

Part. :

Bibl. : [ISSN : 0252-2810.

[Arsenal : 8- JO- 24352] [BnF : 8- Z- 51752]

1980
- Mélusine, n° I, [mai] 1980 [334 p.] / « Emission - réception »
Henri Béhar, Ouvertures (p. 9),
[I- Approches du discours]
Michael Riffaterre, Intertextualité surréaliste (p. 27),
Jean-Charles Gateau, La production du texte éluardien (p. 38),  
Marie-Renée Guyard, Analyse discursive : le fonctionnement de Surréalisme-Surréaliste dans S.A.S.D.L.R. (p. 45),
Anick Maille, Un paradoxe lexicologique et idéologique (p. 74),
Sylwia Gibs, L'analyse structurale du récit surréaliste (p. 92),
[II- Aspects de la réception]
Hans T. Siepe, Le texte surréaliste et la lecture (p. 123),
Elyette Benassaya, Le surréalisme face à la presse (p. 131),
Eliane Tonnet, Le monde littéraire et le surréalisme : premières réactions (p. 151),
[III- Images, textes, gestes]
Renée Riese-Hubert, Image du criminel et du héros (p. 187),
Mary-Ann Caws, Du geste baroque au geste surréaliste (p. 199),
Anna Balakian "Au regard des divinités" modèle poétique de Breton (p.213),
Stefan Baciu, Rafo Mendez, soldat inconnu du surréalisme péruvien (p. 221),
[IV- Réflexions critiques]
Pascaline Mourier, Histoire de l’art surréaliste ou histoire surréaliste de l’art ? (p. 231),
Nicole Boulestreau, Lire Eluard ? (p. 256),
Fernand Drijkoningen, Entre surréalisme et marxisme : révolution et poésie selon Tzara (p. 265),
[V- Documentation]
Henri Béhar et Christine Pouget, Le Surréalisme à l’Université : inventaire des thèses (p. 283)
Yves Poupard-Lieussou, Bibliographie (p. 317).
Note(s) : Emission-Réception (en écho à la dernière page de Nadja), études et documents réunis par Henri Béhar.

1981
- Mélusine, n° II, 1981 [316 p.] / « Occulte - occultation »
Robert Kanters, Ésotérisme et surréalisme (p. 11),
Marc Eigeldinger, Poésie et langage alchimique chez André Breton (p. 22),
Michel Carrouges, La dynamique de l’occultation (p. 39),
Jean Bruno, André Breton et l’expérience de l’illumination (p. 53),
Christine Pouget, L’attrait de la parapsychologie ou la tentation expérimentale (p. 70),
Françoise Bonardel, Surréalisme et hermétisme (p. 98),
Jeanne-Marie Baude, Transparence et opacité dans la poésie d’André Breton (p. 117),
Gloria Orenstein, La nature animale et divine de la femme dans l’œuvre de Leonora Carrington (p. 130),
Michel Ollier, Un roman initiatique : Un Beau Ténébreux de Julien Gracq (p. 138),
Suzanne Lamy, Le lexique "traditionnel" d’Arcane 17 (p. 152),
Pascaline Mourier-Casile, Mélusine ou la triple en phase ; Fée, Lilith, Phé dans Arcane 17 (p. 175),
Arturo Schwarz, Le langage des oiseaux (p. 203),
[Variété]
Willard Bohn, L’image surréaliste (p. 211),
Renée Riese-Hubert, Simulacre et mimésis (p. 222),
David Wills, Sur l’œuvre surréaliste de Robert Desnos (p. 228),
Michel Hausser, Tropiques : Une tardive centrale surréaliste ? (p. 238),
[Réflexions critiques]
Michel Corvin, Le théâtre dada et surréaliste face à la critique (p. 263),
Dominique Baudouin, Le surréalisme au Québec (p. 280),
[Documents]
Inventaire des thèses 301),
Michel Carassou, Bibliographie (1977-1980) (p. 306).

1982
- Mélusine, n° III, 1982 [302 p.] / « Marges non-frontières »
Henri Béhar, Ondes de choc (p. 11),
Jean-Jacques Luthi, Le mouvement surréaliste en Égypte (p. 18),
Hisaki Matsuura, Shuzo Takiguchi et le surréalisme au Japon (p. 36),
Robert Jouanny, Regards sur le surréalisme néo-hellénique (p. 47),
Régis Boyer, Le modernisme poétique en Islande (p. 61),
Jean-Louis Pares, Influence du surréalisme dans la poésie suédoise des années trente : l’exemple de la revue Karavan (p. 80-95),
Lucie Personneaux, Le surréalisme en Espagne : mirages et escamotage (p. 96),
Pierre Rivas, Le surréalisme au Pérou (p. 109),
Carmen Vasquez, La revue Iman (p. 115),
Anne-Marie Amiot, L’idéologie rousselienne dans Locus Solus : Raymond Roussel et Camille Flammarion (p. 122),
Charles Bachat, Le roman familial de Joë Bousquet (p. 142),
Viviane Couillard, Aux frontières du surréalisme : le Grand Jeu (p. 164),
Michel Carassou, Benjamin Fondane et la conscience honteuse du surréalisme (p. 181),
Yves-Alain Favre, La création poétique chez Ribemont-Dessaignes (p. 191),
[Variété]
Georges Mary, Les deux convulsions de Nadja ou le livre soufflé (p. 191),
Gloria Orenstein, La vision surréaliste de Kay Sage et la nouvelle conscience féministe (p. 215),
Gabriel Saad, "Armoire de lune" d’André Pieyre de Mandiargues un homme et une femme absolument blancs (p. 222),
Elyette Benassaya et Michel Carassou, La réception du surréalisme par la presse en 1930 (p. 233
Danielle Bonnaud-Lamotte et Jean-Luc Rispail, Injures surréalistes : une analyse lexicale à l’aide de l’informatique (p. 244),
[Réflexions critiques]
François Sullerot, Desnos, luth constellé (p. 269),
Jean-Charles Gateau, Le "corne back" de Philippe Soupault (p. 278),
[Documents]
Inventaire des thèses (p. 285),
Michel Carassou, Bibliographie (p. 291).

1983
- Mélusine, n° IV, 1983 [382 p.] / « Le livre surréaliste »
Allocution de M. Morel, au nom du Conseil scientifique de Paris III (p. 9),
Henri Béhar, En belle page (p. 11),
Roger Navarri, Institutions – Mouvement – Groupe – Revue : le cas des revues surréalistes après 1945 (p. 15),
Viviane Couillard, Une revue presque surréaliste des années 28-30 : Le Grand Jeu (p. 31),
Anna Balakian, Réception du surréalisme dans la poésie latino-américaine (p. 43),
Patrick Imbert, Réception des surréalistes québécois (p. 55),
Henri Béhar, Lieux-dits : les titres surréalistes (p. 77),
Stéphane Sarkany, Nadja ou la lecture du monde objectif (p. 101),
Suzanne Lamy, Breton-Duras. B.D. – Ma bande dessinée ou lecture d’une confluence (p. 111),
Jean Arrouye, La photographie dans Nadja (p. 121),
Marie-Claire Dumas, Les rendez-vous graphiques de Robert Desnos (p. 123),
Nicole Boulestreau, Le photopoème Facile : un nouveau livre, dans les années 1930 (p. 163),
Arturo Schwarz, L’amour est l’érotisme (p. 179),
Mary Ann Caws, Lecture contrariée des rapports illustrés (p. 203),
Jean-Charles Gateau, Découper, se couper, se recouper (p. 217),
Renée Riese Hubert, Miró et le livre surréaliste (p. 227),
Pierre Laurette, Alfred Pellan et le texte surréaliste (p. 241),
Anne-Marie Amiot, Nouvelles Impressions d’Afrique : texte, blanc et image (251),
Fernand Drijkoningen, La fonction du narrataire dans Le Paysan de Paris (p. 267),
KarIheinz Barck, Lecture de livres surréalistes par Walter Benjamin (p. 277),
Danielle Bonnaud-Lamotte et Jean-Luc Rispail, Réédition du S.A.S.D.L.R. sur ordinateur ou le calvaire d’un texte (p. 289),
Boris Rybak, L’itérateur surréaliste (p. 307),
Michel Launay, Physique du livre : petite suite Eluard-Char-Butor (p. 311),
Les « fabricateurs » du livre surréaliste, table ronde dirigée par Michel Décaudin (p. 327),
Catalogue de l’exposition : Livres surréalistes (p. 337).

1984
- Mélusine, n° V, 1984 [370 p.] / « Politique - polémique »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, Combats de mots (p. 11),
Roger Navarri, Violence et poésie dans le pamphlet surréaliste (p. 18),
Bruno Gelas, Du débordement à l’impuissance polémique : Antonin Artaud et les surréalistes (p. 24),
Jean-Michel Pianca, Et guerre au travail (p. 37),
Viviane Couillard, Le retour du Dalaï-Lama (p. 51),
Jacques Leenhardt, Le feuilleton change d’auteur : dessein d’un pamphlet (p. 18),
Guy Palayret, Attirances et répulsions : Aragon, Breton et les écrivains révolutionnaires autour du P.C.F.
(1930-1935) (p. 79),
Henri Béhar, Le vocabulaire freudiste et marxien de Tzara dans Grains et Issues (p. 101),
Agnès Sola, Position politique du futurisme russe (p. 115),
Claude Debon, Odile de Raymond Queneau : de la polémique à la poétique (p. 133),
Ulrich Vogt, Osiris anarchiste. Le miroir noir du surréalisme (p. 142),
Anne-Marie Amiot, La mystique politique de Julien Gracq (p. 159),
Jean-Michel Devesa, Le Roman cassé de René Crevel (p. 174),
René Crevel, Le Roman cassé (p. 177),
[Variété]
Annette Tamuly, André Breton et la notion d’équivoque (p. 195),
C. Maillard-Chary, Les figures hiéroglyphiques de Paul Eluard (p. 208),
Tom Conley, Artaud côté verso (p. 229),
Yves Bridel, Le surréalisme dans les revues de province (1919-1939) (p. 241),  
[Réflexions critiques]
Alain-Pierre Pillet, Lettre à André Pieyre de Mandiargues (p. 285),
D. Delas, Michaël Riffaterre et la lecture du texte surréaliste (p. 290),
Petr Kral, Jehan Mayoux, poète exemplaire (p. 298),
Régis Antoine, Le Modèle nègre ? (p. 305),
[Documents]
Mihaela Bacou, Maryline Leducq et Florence Palou, Répertoire des recueils de coupures de presse Picabia-Tzara (p. 313),
***, Inventaire des thèses (p. 345),
Michel Carassou, Bibliographie (p. 358).

1984
- Mélusine, n° VI, 1984 [350 p.] / « Raymond Roussel en gloire »
Allocution de Paul Verdier, recteur chancelier de l’Université de Nice (p. 7),
Anne-Marie Amiot, Roussel en gloire (p. 11),
Jean-Jacques Pauvert, Histoire de lectures (p. 19),
François Caradec, Vide Raymond Roussel (p. 29),
Clément Rosset, Une littérature pour rire (p. 39),
Henri Béhar, Heureuse méprise : Raymond Roussel et les surréalistes (p. 41),
Michel Décaudin, Raymond Roussel et le roman en vers (p. 61),
Jeanine Parisier Plottel, Lecture psychanalytique des parenthèses des Nouvelles Impressions d’Afrique (p. 69),
Jacques Perriault, Algorithmes dans le texte roussellien (p. 81),
Agnès Sola, Raymond Roussel : galop d’essai avant Dada (p. 91),
Ginette Adamson, Roussel pour les non-initiés (p. 99),
Mary Ann Caws, À double vue, ou les artifices en plein jour roussellien (p. 109),
Danielle Bonnaud-Lamotte, Jean-Luc Rispail et Waldo Rojas, La lexicologie de Locus Solus ou Roussel pris au(x) mot(s) (p. 119),
Claudine Lautier, Chant et champ (p. 135),
Lanie Goodman, La résurrection de Narcisse : Fogar au clair de lune (p. 153),
Carolyn A. Durham, Sur les impressions rousselliennes. Les stratégies de la réception (p. 165),
George H. Bauer, La jolie roussel brisée : les vairs du chant (p. 179),
Daniel Bilous, Pasticher Roussel (p. 189),
Bernard Magne, Perec, lecteur de Roussel (p. 203),
Arnaud Villani, De la métagrammatologie : Roussel et la philosophie contemporaine (p. 221),
Michel Butor, Entretien à propos de Raymond Roussel (p. 245),
[Documents]
Joë Bousquet, Lettre à Jean Ballard (p. 265),
Alain Quella-Villeger, Pierre Loti dans le musée imaginaire de Raymond Roussel (p. 273),
Christian Arthaud, Bibliographie (p. 277),
Paola Decina Lombardi, Notes préliminaires de Raymond Roussel en Italie (p. 289).

1985
- Mélusine, n° VII, 1985 [332 p.] / « L’Âge d’or -L’Âge d’homme »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, Le vent du souvenir et de l’avenir (p. 9),
Marc Eigeldinger, André Breton et le mythe de l’âge d’or (p. 17),
Pascal Durand, Entre Narcisse et Pygmalion : le surréalisme entre utopie et mythe (p. 33),
Annette Tamuly, Le surréalisme entre utopie et mythe (p. 49),
Ulrich Vogt, Nouveau mythe et mythe nouveau (p. 59),
Régis Antoine, Des hommes en travers du mythe (p. 69),
Paule Plouvier, Utopie de la réalité, réalité de l’utopie (p. 87),
Jean-Claude Blachère, Géographie physique de l’Eden chez André Breton (p. 100),
Anne-Marie Aniot, Grains et Issues : Age d’or, âge d’homme, âge approximatif (p. 118),
Maurice Mourier, El dorado. Tentative d’évaluation de l’Age d’or aujourd’hui (p. 135),
Lucie Personneaux Conesa, Vincente Aleixandre ou le suspens au goût d’éternité (p. 153),
Claude Maillard-Chary, Les Visages du Sphinx chez les surréalistes (p. 165),
[Variétés]
Karlheinz Barck, Motifs d’une polémique en palimpseste contre le surréalisme : Carl Einstein (p. 183),
Janine Mesaglio-Nevers, Salvador Dali. Peinture et poésie : De l’automatisme à la paranoïa-critique (p. 205),
Jean-Gérard Lapacherie, Un "topos" de la pensée du XVIIIe siècle dans les textes "théoriques" d’André Breton (p. 219),
Patrick Imbert, Désir de responsabilité et responsabilité du désir au Québec (p. 225),
Alain Delaunois, Discours de presse et surréalisme en Belgique (1924-1950) (p. 236),
[Réflexions critiques]
Louis Janover, Lettre à Mélusine à propos d’une ombre qui a perdu son corps (p. 249),
Michel Décaudin, Le surréalisme occupé (p. 263),
José-Augusto França, Le surréalisme portugais (p. 267),
[Documents]
Jonos Szavai, La période surréaliste de Gyula Illyés (p. 277),
Gyula Illyes, Visite chez Tristan Tzara (p. 285),
Georges Ball, Fringale théâtrale chez le bébé géant du surréalisme hongrois. Trois pièces "d’avantgarde" écrites par Tibor Déry, à Pérouse, en 1926 (p. 289),
Tibor Déry, Textes pour le théâtre (p. 309),
Inventaire des thèses (p. 319),
Michel Carassou, Bibliographie (p. 325).

1986
- Mélusine, n° VIII, 1986 [266 p.] / « L’âge ingrat »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, L’Âge ingrat (p. 9),
[Vivre/Rêver L’Âge d’Homme]
Jeanne-Marie Baude, Culpabilité et valeurs morales selon André Breton (p. 19),
Monique Chefdor, Hebdomeros ou l’"inutilité nécessaire" (p. 37),
Marie-Josèphe Beauchard, Réminiscences de l’Âge d’Or chez Tristan Tzara (p. 45),
Eliane Tonnet-Lacroix, Deux "romans d’apprentissage" présurréalistes : Anicet et les Aventures de Télémaque (p. 55),
Rémy Laville, Pierre Mabille ou la route vers l’Âge d’Homme (p. 69),
Charles Bachat, "Le pressentiment de l’Homme Nouveau" ou l’utopie surréaliste selon Joë Bousquet (p. 79),
[Panomarique] (p. 36)
Louis Janover, Breton/Blum : Brève rencontre qui en dit long (du temps que les surréalistes étaient marxistes) (p. 91),
François Gaudry, Artaud au Mexique (p. 111),
Michel Rémy, Londres 1936, l’année de tous les dangers (p. 125),
Danielle Bonnaud-Lamotte, Cahiers du Sud, 1936 : adieu au surréalisme ? (p. 143),
[Variété]
Jean-Pierre Bertrand, Littérature (1919-1924) et l’institution littéraire : une double stratégie d’émergence (p. 155),
Pascal Durand, Pour une lecture institutionnelle du Manifeste du surréalisme (p. 177),
Michel Triole, La mort dans la Révolution surréaliste (p. 197),
Anne Elaine Cliche, La bouche pense. La parole impensable de l’Homme Approximatif de Tristan Tzara (p. 209),
[Réflexions critiques]
Pascaline Mourier-Casile, Le Surréalisme d’où nous sommes (p. 231),
Lucie Personneaux-Conesa, À la découverte du surréalisme en Espagne (p. 239),
Edouard Roditi, Note sur le surréalisme américain (p. 245),
Hervé Girardin, "Erik Satie, absent" (p. 249),
[Documentation]
Michel Carassou, Bibliographie (p. 257).

1987
- Mélusine, n° IX, 1987 [300 p.] / « Arp poète et plasticien »
Aimée Bleikasten, Arp, poète plasticien (p. 7),
[Témoignages]
Alain Gheerbrant, Du matérialisme de Jean Arp (p. 15),
Antoine Poncet, Témoignage d’un collaborateur et d’un ami (p. 17),
[L’itinéraire d’Arp]
Bernard Vogler, L’Alsace au temps d’Arp de 1900 à 1914 (p. 24),
Adrien Finck, Arp et Schickele. Esquisse d’une comparaison (p. 27),
Aimée Bleikasten, Premières publications d’Arp en Alsace (p. 33),
Mady Menier, Arp et Dada (p. 65),
Vasile Maruta, Arp et Tzara (p. 85),
Henri Béhar, Arp surréaliste (p. 99),
Georges Bloess, L’œuvre d’Arp après 1945 (p. 113),
[Le geste créateur]
Michel Deguy, Un Arp poétique (p. 127),
Marc Le Bot, Jean Arp : art et hasard (p. 143),
Eric Michaud, Jean Arp et le « plaisir de détruire » (p. 149),
Alfred Kern, Arp : un art poétique, l’espace d’un geste (p. 157),
Christian Derouet, "Paolo" Arp and "Francesca" Taeuber (p. 167),
Ionel Jianou, Arp et Brancusi (p. 177),
Victor Hell, Jean Arp et Hans Prinzhorn : Expression, "Bild-Nerei", "Gestaltung" (p. 185),
[Les mots du poète]
Jean-Pierre Lefebvre, Kaspar, Kaspar, Kaspar (p. 199),
Reinhard Dohl, Le non-sens de l’art contre la folie du temps (p. 205),
Karl Riha, Secondes versions (p. 225),
Erwin Rotermund, La parodie dans la poésie de Hans Arp (p. 237),
Leonard Forster, "Alter Fischmarkt" (p. 251),
Hans Jean Arp, Alter Fischmarkt/Vieux-Marché-aux-Poissons (p. 259),
Aimée Bleikasten, Arp autobiographe (p. 263),
Jean Arp, Sophie Taeuber, Théo van Doesburg et moi (p. 275),
Aimée Bleikasten, Arp – repères biographiques (p. 277),
Aimée Bleikasten, Bibliographie sélective (p. 283),
***, Les auteurs des communications (p. 289),
***, L’Association Jean Hans Arp de Strasbourg (p. 295).

1988
- Mélusine, n° X, 1988 [286 p.] / « Amour - Humour »
Pascaline Mourier-Casile, Noyaux d’orage et tête de la comète (p. 11),
Martine Antle, Amour et humour surréalistes, parcours et traversées (p. 23),
Annette Tamuly, Une passerelle naturelle jetée sur la vie (p. 35),
Jérôme Peignot, Les jeux de l’amour et du langage (p. 43),
André Tinel, Haute tension (p. 55),
Jean-Michel Pianca, Umour/Hamour (p. 75),
Norbert Bandier, Sur les fonctions de l’amour et de l’humour (p. 87),
John F. Moffitt, L’amour et les oiseaux 97),
Anne-Marie Amiot, "Aimez l’humour ! Humer l’amour !" (p. 109),
Denis Briolet, Jeux poétiques de l’amour et de l’humour (p. 129),
Janine Mesaglio-Nevers, Salvador Dali ou l’humour de soi (p. 149),
Arnaud Laster, L’humour complice de l’amour chez Jacques Prévert (p. 159),
[Documents]
Branko Aleksic, Le Sphynx de l’humour noir soumis à la question à Belgrade en 1932 (p. 173),
L’humour est-il une attitude morale (p. 187),
[Variété]
Jean-Claude Blachère, André Breton et les mondes primitifs (p. 209),
Bernard Lecherbonnier, Francophonie et surréalisme (p. 217),
Danièle Schneider-Berry, Minotaure : une revue surréaliste ? (p. 227),
[Réflexions critiques]
Louis Janover, Ce que dit Vaché du surréalisme (p. 241),
François Buot, Crevel actualités (p. 249),
Léon Somville, Paul Nougé, surréaliste (p. 255),
Stefan Baciu, Mémoires du surréalisme chilien (p. 263),
Michel Carassou, Du côté de l’utopie (p. 267),
Louis Janover, Le surréalisme révisé (p. 271),
Anne-Marie Amiot, Deux sous-marins dans la mère-moire (p. 275).

1990
- Mélusine, n° XI, 1990 [320 p.] / « Histoire - Historiographie »
Henri Béhar, Le ton de l’histoire (p. 9),
Pascal Ory, Le temps où les surréalistes eurent raison (p. 17),
Henri Béhar, Tristan Tzara historiographe de Dada (p. 29),
Anne-Marie Amiot, Une naissance controversée : le surréalisme est-il une petite côte de Dada ? (p. 41),
Michel Trebitsche, Le groupe Philosophies et les surréalistes (p. 63),
Didier Périz, "La guerre civile" n’aura pas lieu (p. 87),
Marc-Ange Graf, De l’ombre à la lumière (p. 101),
Jean-Claude Blachère, André Breton, l’horloge et le boomerang (p. 117),
François Buot, Biographies… et les surréalistes (p. 127),
Lucie Personneaux-Conesa, Histoire et historiographie du surréalisme espagnol (p. 133),
Ion POP, Repères pour une histoire du surréalisme roumain (p. 143),
José Vovelle, Les trois rendez-vous manqués du surréalisme et de la Hollande 1930-1938 (p. 157),
[Variété]
Jacques Garelli, Inconscient phénoménologique et images surréalistes (p. 173),
Henri Desoubeaux, Breton et la folle (p. 185),
Ruth Amossy, Les tribulations du moi dans le récit dadaïste (p. 191),
Jean-Gérard Lapacherie, Gras, maigre, austère (à propos d’une nuit d’échecs gras) (p. 207),
Claude Maillard-Chary, Mélusine entre sphinx et sirène (p. 213),
François Migeot, L’Amour fou : dans le sillage de la narration (p. 233),
Renée Riese-Hubert, Le rôle du couple dans la peinture surréaliste (p. 249),
[Documents]
Jean-Pierre Guillon, Maurice Fourré, Jules Verne et quelques autres (p. 263),
Georges Baal, Amour noir, humour rose. Vie des bébés et mort des femmes sous les mamelles de Tibor Déry
(p. 277),
Tibor Déry, Le barbier à tête-de-verre (p. 287),
Jean-Michel Devésa, René Crevel ou la mort entre ciel et terre (p. 293),
***, Bibliographie (p. 309).

1991
- Mélusine, n° XII, 1991 [330 p.] / « Lisible - Visible »
Pascaline Mouriercasile, Image… Image… (p. 9),
Elza Adamowicz, André Breton et Max Ernst : entre la mise sous whisky marin et les marchands de Venise (p. 15),
Hans Siepe, "La poésie est une pipe" ou René Magritte et la métaphore surréaliste (p. 31),
Françoise Py, La preuve par Hérold, "le grain de phosphore aux doigts" (p. 43),
Lucie Personneaux-Conesa, L’image, dénominateur commun entre arts plastiques et arts poétiques (Vicente Aleixandre – Salvador Dali) (p. 53),
Marina Vanci-Perahim, Le lisible et le visible : Victor Brauner de la "pictopoésie" à la "hieroglyphisation des sentiments" (p. 63),
Daniel Briolet, Tableaux-poèmes et picto-poésie chez Michel Seuphor (p. 71),
Janine Mesaglionevers, La toile et le titre (p. 85),
Anne de Giry, André Masson, peintre-poète (p. 91),
Claude Maillardchary, Le dictionnaire abrégé du surréalisme au pied de la lettre (p. 105),
Jean-Gérard Lapacherie, Tache : Écriture ? Figuration ? (p. 123),
Renée Riese-Hubert, Wolfgang Paalen et ses familiers : l’itinéraire visuel et verbal de Dyn à Dynaton (p. 129),
Léon Somville, Marcel Lecomte, Connaissance des degrés (p. 145),
Henri Desoubeaux, De Duchamp à Butor et vice versa (p. 157),
Daniel Bougnoux, Aragon-peinture (p. 165),
Simone Grossman, La transcription d’une aventure visuelle : Le Paysan de Paris (p. 169),
José Pierre, Salvador Dali poète surréaliste (p. 179
Marc Le Bot, Automatisme psychique et pensée artistique (p. 199),
[Variété]
Régis Boyer, Gunnar Ekelöf et "l’insidieuse provocation des sons" (p. 211),
Stella Béhar, Bélen, plaidoyer pour une aphrodite désenchaînée (p. 229),
Marc-Ange Graff, Elisa ou le changement de signe (p. 237),
Monique Jutrin, Benjamin Fondane et le surréalisme : art poétique et langage poétique (p. 257),
Didier Plassard, Le théâtre des avant-gardes entre le corps et l’effigie (p. 267),
[Réflexions critiques]
Jean-Michel Heimonet, De l’esthétique à l’esthésie : Inquisitions et la politisation des formes artistiques (279),
Véronique Duchemin, Philippe Soupault (p. 297),
Henri Béhar, Intellectuel surréaliste (p. 309),
***, Bibliographie (p. 317).

1992
- Mélusine, n° XIII, 1992 [342 p.] / « Le surréalisme et son Psy »
Anne-Marie Amiot, Le champ du _ (p. 7),
François Migeot, Une lecture du texte 22 de Poisson soluble entre les vignes (p. 21),
Paolo Scopelliti, Une contribution surréaliste à la psychanalyse : l’Immaculée Conception d’Eluard et Breton (p. 37),
Alain Chevrier, Une source secrète de l’Immaculée Conception (p. 49),
Janine Mesaglionevers, Dali ou les parodies de la sublimation (p. 71),
Akira Hamada, La conception du rêve chez Tristan Tzara (p. 79),
Michel Carassou, Crevel sur le divan (p. 89),
Jean-Michel Devesa, Crevel : révolte poétique et psychanalyse (p. 99),
Pascal Herlem, Raymond Queneau et l’intérieur (p. 111),
Pierre Barucco, Hantises de Giorgio De Chirico (p. 119),
Sjef Houppermans, Analyses rousselliennes (p. 131),
Viviane Barry, Le Grand Jeu et la transgression du psy (p. 143),
Philippe Chardin, Visions de la folie et de ses "sympathisants" chez André Breton et chez Robert Musil (p. 151),
Eliane Tonnet-Lacroix, Un point de vue de psychiatres : surréalisme et "schizoïdie" (163),
Henri Béhar, Le freudo-marxisme des surréalistes (p. 173),
Anthony R.W. James, Un psychanalyste défenseur du surréalisme (p. 193),
Nicole Geblesco, René Allendy ou Paracelse psychanalyste (p. 207),
[Variété]
Henri Desoubeaux, Notes sur Nadja ou l’amour sage (p. 223),
Georges Sebbag, Les durées automatiques (p. 231),
Branko Aleksic, Détournement d’un poème de Desnos par Thirion (p. 237),
Martine Antle, Théâtralité surréaliste : la scène du tableau et la scène du livre (p. 243),
Jean-Gérard Lapacherie, Les lettres enluminées et ornées du dictionnaire abrégé du surréalisme (p. 253),
Frédéric Alglave, Léo Malet : vrai ou faux surréaliste (p. 261),
François Leperlier, Les paris sont ouverts (p. 271),
Ionna Papaspyridou, Les surréalistes lecteurs de Baudelaire (p. 283),
Pierre Bazantay, André Breton, non-lecteur de Roussel (p. 295),
Antonio Ansón, L’écriture des objets (p. 309),
Hervé Girardin, Le bateleur et le livre aux pages dérobées (p. 319),
Pascal Sigoda, Un inspirateur de René Daumal : Maurice Dekobra (p. 323).

1994
- Mélusine, n° XIV, 1994 [362 p.]   / « L’Europe surréaliste »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, L’Europe surréaliste ou la crise de la conscience européenne au XXe siècle (p. 9),
Nicole Racine et Michel Trebitsch, L’Europe avant la pluie. Les intellectuels et l’idée européenne dans l’entre-deux guerres (p. 23),
Jean-Marie Baude, L’image de l’Europe dans La Révolution surréaliste (p. 51-62),
Viviane Barry-Couillard, L’image de l’Orient, antidate de l’image de l’Europe (p. 63
Anne-Marie Amiot, Racines et relances européennes du surréalisme ou, André Breton, fédérateur du surréalisme européen (p. 73),
Aimée Bleikasten, Échos du surréalisme à Strasbourg (p. 91),
José Vovelle, Une Europe surréaliste : dalinisme et daliniens (p. 111),
Karlheinz Barck, Berlin surréaliste – surréalisme(s) à Berlin (p. 121),
Georges Bloess, Passages de Max Ernst et poétique de la rencontre (p. 137),
Robert Short, Internationalisme/Européanisme ? Le contrecourant surréaliste dans l’Angleterre des années trente (p. 151),
Jean-Marie Valentin, Le surréalisme en Autriche, Max Hölzer et les "surrealistischen publikationen" (p. 157),
Vladimir Claude Fišera, Trop loin de Paris, trop près de Moscou : les surréalistes de Tchécoslovaquie et de Yougoslavie (p. 177
Judit Karafiáth, La tentation du surréalisme : le cas de la Hongrie (p. 197),
Ion Pop, Surréalisme roumain et dialogue européen (p. 209),
Gérard Roche, Le surréalisme et le rejet du stalinisme en Europe (1935-1956) (p. 221),
Fernand Drijkoningen, Une terre ingrate pour le surréalisme la Hollande avant 1940 (p. 243),
Albert Mingelgrün, La littérature et les arts dans le surréalisme européen : un œcuménisme bien tempéré (p. 251),
Claude Maillard-Chary, Vampires surréalistes : un cas de transfusion du fantastique européen (p. 261),
Jan-Gunar Sjolin, Surréalisme sous roche : la Suède après 1945 (p. 275),
Nuno Judice, Le surréalisme : une référence souterraine dans la culture portugaise du XXe siècle (p. 287),
Edouard Jaguer, Zoom sur la photographie surréaliste en Europe (p. 295),
Marina Vanci-Perahim, Un hasard bien tempéré, Surréalisme et renouveau de l’image dans quelques pays d’Europe centrale (1928-1948) (p. 307),
Takio Eito, Un point de vue japonais sur le surréalisme européen (p. 319),
Dominique Baudoin, Vu des États-Unis : un surréalisme européen ? américain ? ou international ? (p. 329).

1995
- Mélusine, n° XV, 1995 [432 p.] / « Ombre portée, le surréalisme en Hongrie »
Georges Baal, Introduction (p. 9),
François Fejto, Une note sur l’avant-garde hongroise (p. 43),
Marc Martin, L’infortune du surréalisme en Hongrie (p. 45),
György Tverdota, Prélude et éclosion de la polémique des Oiseaux du sablier (p. 81),
Georges Kassaï, Du surréalisme au scepticisme kafkaïen dans les romans de la maturité de Tibor Déry (p. 89),
[Dossier]
[I- Débats autour de la Poésie]
Nouvelle et la polémique des Oiseaux du sablier
Gyula Illyés, La littérature hongroise dite jeune (p. 97),
Andor Nemeth, Commentaire (p. 99),
Lajos Kassak, À propos de la Poésie Nouvelle. (p. 107),
Tibor Dery, Les Oiseaux du sablier (p. 111),
Ervin Sinkó, Les Oiseaux du sablier à la lumière d’un troisième intervenant (p. 117),
József Pap, Réponse à Tibor Déry (p. 121),
Tibor Dery, Gazouillis autour du sablier (p. 125),
Gyula Illyés, Lettres à Tristan Tzara (p. 133),
[II- Textes littéraires]
Cinq auteurs du premier MA (1916-1918) (p. 137),
Cinq poèmes de Lajos Kassak, (1916-1935) (p. 145),
Sàndor Barta, Le Conte de l’apothicaire, des cruches à tête bleue, du feu et des chiens aux yeux d’assiette (p. 149),
Zoltàn Zelkovits, La Relation du soleil et de la route dans l’espace (p. 153),
Andor Nemeth, La Route d’Eurydice aux enfers (p. 155),
Gyula Illyés, Sub specie aeternitatis (p. 159),
Tibor Dery, Réveillez-Vous ! (p. 163),
Otto Mezei, Csontvàry, les ruines du temple du soleil de Baalbek (p. 191),
Gàbor Pataki, Du Minotaure au minotaure (p. 199),
Làszlo Beke, Esquisses sur la peinture surréaliste (p. 207),
Gàbor Andrasi, L’art-objet en Hongrie (p. 209),
Rózsa Kocsis, Les tendances de l’avant-garde théâtrale dans la Hongrie de l’entre-deux-guerres (p. 215),
Julia Lenkei, Flashes sur la danse libre en Hongrie 1910-1930 (p. 223),
***, Chronologie des événements historiques (1910-1980) (p. 235),
***, Synoptis autour des avant-gardes en Hongrie (1915-1929) (p. 243),
Vies brèves (p. 247),
[Variété]
Jean-Luc Steinmetz, André Breton, Edmond Bonniot et Mallarmé (p. 253),
Lettres et poèmes d’André Breton (p. 259),
Myriam Boucharenc, Philippe Soupault, romancier de la mélancolie (p. 267),
Véronique Duchemin, Philippe Soupault : une poésie à l’âge du sang (p. 275),
Sylvie Lambert-Cassayre, Philippe Soupault, pèlerin de l’imaginaire (p. 285),
Jean Chartier, Philippe Soupault. Le choix de la prose durant la décennie (1917-1927) (p. 293),
[Réflexion critique]
Pétré Raileanu, "La dialectique démoniaque" — Le parcours roumain de Ghérasim Luca (p. 299),
Marie-Christine Lala, Surréalisme et philosophie (p. 309),
***, Index des noms cités (vol. I à XV) (p. 319),
***, Table des collaborateurs (vol. I à XIV) (p. 349).

1996
- Mélusine, n° XVI, 1996 [350 p.] / « Cultures - contre-cultures »
Henri Béhar, L’approche culturelle du surréalisme (p. 9),
Dominique Rosse, Surréalisme, colonialisme et pensée primitive (p. 16),
Jean-Claude Blachère, La pensée anticolonialiste d’André Breton (p. 29),
Roger Navarri, Le surréalisme et la culture populaire (p. 47),
Dominique Pierson, Artaud : « une autre idée de l’Homme » (p. 53),
Anne-Marie Amiot, Robert Desnos, poète de la tradition (p. 69),
Hervé Girardin, Le surréalisme et la traversée de ses paysages dangereux (p. 90),
Anne de Giry, André Breton et André Masson : deux regards sur l’automatisme (p. 96),
Nadia Sabri, Le jeu chez Max Ernst (p. 116),
Richard Spiretti, Péret, Freud et Frazer (p. 125),
Paolo Scoepellitti, Sur la contribution du surréalisme à la schizo-analyse (p. 132),
Any Winter, Les paysages totémiques de Wolfgang Paalen (p. 147),
Eliane Tonnet-Lacroix, La culture classique chez quelques surréalistes (p. 154),
Maryse Vassevière, Le boutalame d’Aragon : avant-texte surréaliste et intertexte culturel (p. 171),
[Variété]
Daniel Acke, Yves Bonnefoy critique du surréalisme (p. 195),
Martine Antle, Mise au point sur les femmes surréalistes : intertexte et clin d’œil chez Leonora Carrington (p. 208),
Thierry Aubert, Le surréaliste et la mort (p. 221),
Marc Kober, Georges Henein : une poétique de la ténuité (p. 233),
Joëlle Le Cornec, L’écriture courte et les petits genres dans l’univers poétique de René Char (p. 246),
Gilles Losseroy, La figure arachnéenne dans l’œuvre romanesque de G. Ribemont-Dessaignes (p. 259),
Max Reinert, "Les mondes lexicaux" des six numéros de la revue Le Surréalisme au service de la Révolution (p. 270),
Léandre Katouho Sahiri, Fernando Arrabal et le surréalisme (p. 303),
Richard Walter, Benjamin Péret chroniqueur de cinéma (p. 317),
[Réflexions critiques]
Thierry Aubert, Lire Nadja au lycée ou ailleurs (p. 331),
Philippe Claudel, André Hardellet et le surréalisme (p. 338),
Annie Richard, Le Grand Repas, roman surréaliste (p. 353),
[Documentation]
Véronique Duchemin, Inventaire des thèses sur le surréalisme et sur les surréalistes (1985-1996) (p. 367),
***, Index (p. 426).

1997
- Mélusine, n° XVII, 1997 [347 p.] / « Chassé-croisé Tzara-Breton »
Henri Béhar, Figures du chassé-croisé (p. 9),
Anna Balakian, Trajectoires de Breton et Tzara (p. 33),
Georges Sebbag, Breton-Vaché-Tzara (p. 45),
Jean-Pierre Goldenstein, Dada-Tzara-Breton : camarades d’école ? (p. 57),
Arturo Schwarz, Breton-Tzara : divergences et convergences (p. 69),
Maryse Vassevière, Breton, Tzara et Aragon : "Les trois camarades" (p. 83),
Martine Antle, Breton, Tzara : incompatibilité théâtrale (p. 99),
Marc Kober, Breton-Tzara : la quadrature du monocle (p. 111),
Sébastien Arfouilloux, La musique dans trois poèmes surréalistes (p. 133),
Jeanne-Marie Baode, Tzara-Breton : comment peut-on être lyrique ? (p. 155),
Jacques Garelli, L’inconscient phénoménologique et la formation des images chez Breton et Tzara (p. 169),
Mary Ann Caws, Regardez-les regarder, Breton-Tzara (p. 179),
Valentine Oncins et Françoise Py, Théorie et histoire de l’art chez Tzara et Breton (p. 193),
Pascaline Mooriercasile, Chiasme optique : Tzara/Breton et (quelques-uns de) leurs peintres (p. 201),
Paolo Scopelliti, Tzara et Breton collectionneurs (p. 219),
Roger Dadoun, Chassé-croisé : croisés ou chassés ? (p. 233),
Karlheinz Barck, Décolonisation de l’esprit occidental (p. 241),
Michel Morat, Vers et discours poétique (p. 253),
Eléna Galtsova, "Le désespéranto" : utopie de l’écriture universelle chez Tzara et Breton (p. 275
Henri Meschonnic, Tzara, la nécessité de l’absurde, et Breton en signe, ascendant, tous deux au bord de l‘avenir (p. 293
Anne-Marie Amiot, Le surréalisme et l’après-guerre, exécution partisane ou manifeste-prolégomène à une "poésie dialectique" de l’avenir ? (p. 309),
Eliane Tonnet-Lacroix, Les fins de la poésie chez Tzara et Breton (p. 327),
***, Index de noms cités (p. 343).

1998
- Mélusine, n° XVIII, 1998 [336 p.] / « Maxime Alexandre, un surréaliste sans feu ni lieu »
Aimée Bleikasten, Maxime Alexandre, un surréaliste sans feu ni lieu (p. 9),
Jean-Michel Devésa, La trajectoire d’un jeune sauvage en révolte (p. 15),
Catherine Dufour, Itinéraire d’un surréaliste marginal (p. 24),
Yves La Voinne, "L’ange et le royaume" : sur une rencontre : Maxime Alexandre et Louis Aragon, 1923 (p. 36),
Marc Kober, Un songe fragile. L’importance du rêve et de la vie rêvée dans les poésies de Maxime Alexandre (p. 52),
Annie Pibarot, Cassandre de Bourgogne ou la nostalgie de fusion (p. 67),
Annette Tamuly, Maxime Alexandre dans la mouvance du mythe surréaliste (p. 79),
Maryse Vassevière, Maxime Alexandre, personnage de roman (p. 91),
Sylvia Alexandre, Le regard du poète soldat dans Les Yeux pour pleurer (p. 105),
Michèle Finck, De la chanson populaire au surréalisme rhénan (p. 113),
Charles Fichter, Quand Maxime Alexandre choisit "son" image de Hölderlin (p. 118),
Adrien Finck-Maryse Staiber, Maxime Alexandre et le problème du bilinguisme littéraire (p. 141),
Helmut Pillau, Maxime Alexandre et Claude Vigée : réflexions théoriques sur leur bilinguisme littéraire (p. 155),
Freddy Raphaël, Maxime Alexandre et le judaïsme alsacien (p. 173),
René Heyer, Pèlerin de l’insaisissable. Maxime Alexandre et sa conversion (p. 167),
Michel Lioure, Maxime Alexandre et Paul Claudel (p. 173),
Aimée Bleikasten, Alexandre et Arp : destins croisés (p. 183),
[Textes de Maxime Alexandre]
Liberté chérie (p. 204) / Les Desseins de la liberté (p. 214) / La lune dans la cave (p. 225) / Les trois sœurs (p. 227),
***, Notice bibliographique (p. 232),
***, Bibliographie (p. 234),
[Variété]
Annlaug Bjørsnøs, Liberté et dépendance. Quelques thèmes centraux dans l’univers poétique de Joyce Mansour (p. 239),
Georgiana Colvile, Je est un(e) autre : structures de l’anorexie dans les autoportraits de Claude Cahun (p. 252),
Georges Sebbag, Le chapiteau étoilé (p. 260),
Alain Chevrier, À propos de Breton, de Vaché, et d’un verre de fourmis (p. 274),
Richard Spiteri, "Quatre ans après le chien" de Benjamin Péret, prélude à l’amour sublime (p. 284),
[Réflexions critiques]
Paule Plouvier, Surréalisme et psychanalyse : un débat toujours d’actualité (p. 293),
Marie-Christine Lala, Surréalisme, sémiotique et constitution du sens (p. 300),
Renée Riese Hubert, André Breton : catalogues d’expositions et galeries de portraits (p. 310),
Sébastien Arfouilloux, "Une musique dont nous n’ayons plus à rougir" (p. 319),
***, Index (p. 330).

1999
- Mélusine, n° XIX, 1999 [300 p.] / « Mexique, miroir magnétique »
Henri Béhar, Le Mexique revisité (p. 9),
Olivier Penot-Lacassagne, Le Mexique d’Antonin Artaud ou l’humanisme de l’autre homme (p. 22),
Jean-Claude Blachère, Les clés du Palais-Masure (p. 33),
André Tinel, Ce plaisir paradoxal que procure l’humour (p. 44),
Gérard Roche, Le Mexique visible et invisible de Benjamin Péret (p. 58),
Myriam Boucharenc, Le Mexique à vol d’oiseau par Philippe Soupault (p. 71),
Simone Grossman, Une écriture de sang : la dimension mexicaine chez Mandiargues (p. 82),
José Pierre, Quelques réflexions à bâtons rompus à propos de la rencontre du Mexique et du surréalisme (p. 96),
Michelle Vergniolle Delalle, Surréalisme et mexicanité (p. 106),
Emmanuel Rubio, André Breton et Diego Rivera, ou le rêve d’une terre indigène (p. 118),
Renée Riese-Hubert, Deux photographes mexicains : Manuel et Lola Alvarez Bravo (p. 130),
Christine Frérot, La théorie au pays des esprits (p. 140),
Lourdes Andrade, Regards convergents : Paz, Breton et Péret (p. 153),
Martine Antle, Errance et voyage à partir de Remdios Varo (p. 163),
Georgiana M. M. Colvile, Alice Rahon au pays des merveilles (p. 174),
Hervé Girardin, L’interprétation magique du monde des Mayas par Leonora Carrington (185),
Jacques Leenhardt, Photographie et futur antérieur (p. 192),
Michel Rémy, Angles d’incidence : le surréalisme britannique et le Mexique (p. 206),
Amy Winter, L’aventure mexicaine de Wolfgang Paalen (p. 214),
Nathalie Gomerzano, Poéticité du surréel chez Juan Rejano (p. 227),
Mona Huerta, L’expérience mexicaine du surréalisme. Une histoire en construction (p. 239),
[Variété] 265
Anne-Marie Amiot, Roussel, surréaliste dans le décalage 267),
Anne-Marie Basset, Impulsion ou contrôle ? Les procédés rousseliens en mouvement dans les avant textes d’Impressions d’Afrique (p. 279),
Misao Harada, Regard et fantasme : quelques réflexions sur la théâtralité bretonienne (p. 297),
Dina Mantchéva, Tendances surréalistes dans les dramaturgies slaves (p. 305),
Makoto Asari, André Breton, théoricien du signe (p. 317),
Annick Bouillaguet, La question de l’héritage : André Breton et l’automatisme mental (p. 325),
[Réflexions critiques] (p. 347),
Thierry Aubert, À portée de mythe (p. 349),
Charles Jacquier, Surréalisme, stalinisme et révolution sociale (p. 356),
Branko Aleksic, La force motrice du négatif dans la revue Troisième Convoi (1945-1951) (p. 368-389),
***, Index (p. 390).

2000
- Mélusine, n° XX, 2000 [ p.] / « Merveilleux et surréalisme »
Claude Letellier et Nathalie Limat-Letellier, Avant-propos (p. 11),
[I- Notions]
Henri Béhar, Le merveilleux dans le discours surréaliste, essai de terminologie (p. 15),
Yves Vadé, Nitroglycérine : le merveilleux et la révolte dans le surréalisme des années vingt (p. 31),
Jean-Luc Steinmetz, André Breton et la celtitude (p. 45),
Emmanuel Rubio, André Breton et les redéfinitions philosophiques du merveilleux (1924-1937) 59),
Myriam Boucharenc, Le trouble du merveilleux dans l’œuvre de Philippe Soupault (p. 69),
Joëlle de Sermet, Michel Leiris, le cauchemar et la merveille (p. 83),
Jacques Lévine, Surréalisme pictural et surréalisme littéraire : deux approches complémentaires du merveilleux (p. 93),
[II- Lectures]
Claude Letellier, Le déploiement du mythe et du merveilleux dans Fata Morgana (p. 105),
Jeanne-Marie Baude, Utopie, merveilleux et histoire dans l’Ode à Charles Fourier (p. 121),
Georges Bertin, Le mythe de Mélusine dans Arcane 17 (p. 135),
Dora Bienaimé-Rigo, André Breton : "un château à la place de la tête" (p. 145),
Nathalie Limat-Letellier, Les récits de prodiges dans Anicet et Les Aventures de Télémaque (p. 155),
Maryse Vassevière, La part du rêve dans le réel : La Défense de l’infini (p. 169),
Olivier Penot-Lacassagne, Philippe Soupault, l’envers de signes (p. 181),
Claude Herzfeld, Orphée et Le Roi Cophetua de Julien Gracq (p. 191),
Marc Kober, Georges Henein : de nouveaux contes de fées (p. 199),
Alain Mascarou, Nadja/Gloria (À propos de Christian Dotremont) (p. 209),
[III- Images]
José Vovelle, Métamorphoses et merveilleux, rencontres de la femme et du végétal dans la peinture surréaliste (p. 219)
Annie Richard, La Légende dorée de Gisèle Prassinos (p. 233),
Catherine Vasseur, Le cadavre exquis ou la "merveille-monstre" (p. 247),
Danielle Méaux, Empreintes du monde, signaux d’un autre monde (p. 257),
[IV- Résonances]
Anne Mortal, Voir les Kachina (p. 269),
Viviane Barry, Matérialisme et/ou paranormal chez les surréalistes et le Grand Jeu, ou l’insoutenable (?) possibilité de croire (p. 285),
Michel Vital Le Bossé, Merveilleux spirite et occultisme dans l’expérience Surréaliste (p. 297),
Nicole Pignier, Le conte merveilleux chez Jules Supervielle : une quête de la surréalité ? (p. 311),
Jean-Pierre Picot et Laurie Viala, De la figuration narrative comme oscillation entre merveilleux et surréalisme : Le cycle de Philémon, de Fred (p. 321),
[Document inédit]
Henri Pastoureau, Entretien de Georges Bertin (p. 335),
Index des noms (p. 343
Ill. : Solvejg Albeverio-Manzoni (couv.), …
Note(s) : [Colloque Cerisy-la-Salle, 2-12 août 1999]

2001
- Mélusine, n° XXI, 2001 [320 p.] / « Réalisme - Surréalisme »
[I- Réalisme – Surréalisme] (p. 7),
Dominique Combe, "L’Œil existe à l’État sauvage" (p. 9),
Elza Adamowicz, "La contradiction dans le réel". Les écrits d’Aragon sur le collage (p. 25),
Dina Mantchéva, Le réel dans la dramaturgie surréaliste (p. 39),
Marie-Christine Lala, Le réel en jeu (Artaud/Bataille/Breton) (p. 51),
Jean-Michel Heimonet, La polémique Breton/Bataille : Surréalisme et "Icarisme" (p. 61),
Guillaume Bridet, Objectivation de la réalité et réalité objective (Breton/Caillois) (p. 71),
Daniel Briolet, Réel et surréel en acte dans La Tour de Feu (p. 87),
Philippe Ramon, Descriptions (p. 97),
Claude Foucart, Sortir du "Bric-à-brac" réaliste ou découvrir la "Sachlichhkeit" (p. 105),
Joseph Fahey, L’objet du poème. La constitution de l’objet dans Clair de Terre (p. 113),
Estrella de la Torre Giménez, Le regard de Marcel Lecomte. À la recherche de l’essence des choses (p. 125),
Henri Mitterrand, Zola, "ce rêveur définitif" (p. 133),
Paule Plouvier, Du merveilleux au réel. Le travail du signifiant (p. 149),
Marie Laure Missir, La réalité mise à nu par le surréalisme même (p. 159),
Masachika Tani, Le "réalisme créateur" selon Michel Leiris (p. 169),
Mady Menier, Jean Raine, le "subréaliste" (p. 183),
Maryse Vassevière, La Défense de l’infini : roman surréaliste et laboratoire du réel (p. 199),
[II- Variété]
Alain Chevrier, André Breton et la psychopathologie de son temps : deux exemples (p. 213-226),
Carole Aurouet, Jacques Prévert, Le Métro fantôme (p. 227),
Aziz Daki, André Breton et la valeur marchande des œuvres plastiques (p. 235),
Nadia Sabri, La Forêt dans l’œuvre de Max Ernst (p. 245),
Cyril Bagros, "Changer la vue" : au sujet de l’espace dans le "récit" surréaliste (p. 261),
Paolo Scopelliti, Encore sur l’apport du surréalisme à la schizoanalyse (p. 277),
[III- Documents]
Elena Galtsova, Autour d’un inédit "moscovite" de Tristan Tzara (p. 295
Tristan Tzara, Le surréalisme et la crise littéraire (p. 307
[IV- Réflexions critiques]
Joseph Fahey, Sociologies du surréalisme (p. 321),
Annie Richard, Scandaleusement d’elles (p. 333),
***, Index (p. 343).

2001
- Mélusine, n° XXII, 2001 [330 p.] / « René Crevel ou l’esprit contre la raison »
Jean-Michel Devésa, Un écrivain de soufre et d’amour (p. 9),
[Ouvertures]
Claude-Gilbert Dubois, Quand l’esprit souffle, la raison "ploie" (p. 15),
Marie-Mathilde Manoury, L’écriture du souffle et le souffle de l’écriture (p. 29),
Gérard Roche, La "Raison ardente" du surréalisme (p. 39),
Florence Boulerie, Crevel rêveur de Diderot (p. 53),
Georges Sebbag, René Crevel métaphysicien (p. 35),
Mary Ann Caws, Singularité de René Crevel (p. 75),
[Explorations]
Alessandra Marangoni, De la promeneuse à "La Grande Mannequin", la poésie selon Crevel (p. 87),
Henri Béhar, Spécificité du discours romanesque chez René Crevel (p. 99),
Viviane Barry, Le jeu des mots et des maux dans l’œuvre de René Crevel 115),
Elisabeth Coss, L’éloge de "l’élan mortel" dans Mon Corps et moi de René Crevel (p. 125),
Pierre Brunel, Poétique du corps chez René Crevel (p. 137),
Dr Michel Demangeat, René Crevel et l’Aimée de Lacan 151),
François Buot, Crevel, Guibert : La littérature et la maladie 167),
Dr Michel Gazeau, Fiche médicale de René Crevel (p. 173),
Félix Fanès, Dali, l’Homme invisible (p. 185),
Georges-Paul Collet, René Crevel et Jacques-Emile Blanche : une amitié Intermittente (p. 193),
Yves Leroux, René Crevel et les musiciens (p. 213),
Claude Foucart, René Crevel et la nouvelle jeunesse allemande (p. 219),
Jean-Michel Devésa, René Crevel et le monde anglo-saxon (p. 231),
[Confrontations]
Loïc Le Bail, La Négresse aux bas blancs aime tellement les paradoxes (p. 247),
Paul Cooke, L’acheminement de René Crevel vers l’athéisme (p. 261),
Jean-François Guéraud, L’écriture contre les pouvoirs (p. 279),
Francesco Cornacchia, Sensibilité anarchiste et révolution chez Crevel (p. 289),
Roger Navarri, René Crevel critique et chroniqueur (p. 297),
Claude Courtot, René Crevel le non récupérable (p. 305).

2003
- Mélusine, n° XXIII, 2003 [342 p.] / « Dedans - dehors »
Henri Béhar, Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée (p. 9),
Philippe Claudel, Lire La Cavalière Elsa, de Pierre Mac Orlan (p. 13),
Guillaume Bridet, Drieu La Rochelle du dadaïsme au fascisme (p. 23),
Anne-Cécile Pottier-Thoby, Julien Green, compagnon de doute du surréalisme ? (p. 35),
Mireille Sacotte, To meet or not to meet (p. 49),
Anne-Christine Royère, Le sujet poétique chez Henri Michaux et André Breton : ouverture éclair (p. 61),
Sylvain Santi, Georges Bataille et la poésie du "grand surréalisme" (p. 73),
Marine Antle, Dedans-dehors : le cas de Nelly Kaplan et Abel Gance (p. 87),
Jean-Claude Blachère, Des épigones (p. 97),
Hervé Girardin, Guy-Ernest Debord vs Dédé-les-amourettes (p. 111),
Henri Desoubeaux, Portrait de l’artiste en jeune singe ou Butor et l’autobiographie : entre Sartre et Breton (p. 123),
Jeanne-Marie Baude, Philippe Jaccottet, le surréalisme et la question des Limites (p. 131-141),
Jean-Paul Gavard-Perret, Brion Gysin ou le peintre raté (p. 143),
Jean-Claude Marceau, Unica Zürn et les anagrammes du corps (p. 151),
Olivier Penot-Lacassagne, Julien Gracq, l’impossible féminin (p. 165),
Nicolas Surlapierre, "L’œil est une rotule" ; les écrits sur l’art de Joë Bousquet (p. 179),
Estrella de la Torre, À la recherche des traces surréalistes de Michel de Ghelderode (p. 197),
Eliane Tonnet-Lacroix, Aux confins du merveilleux et de l’absurde : un théâtre "surréaliste" après 1945 ? (p. 209),
Angelos Trinytaphylou, L’expérience du dehors : les frontières extérieures du surréalisme (p. 221),
Ionna Papaspyridou, Milos Sachtouris en marge du surréalisme (p. 233),
Laurent Margantin, Kenneth White et André Breton ; de l’utopie surréaliste à l’atopie géopoétique (p. 341),
[Variété] 257
Marie-Hélène Luebbers, Les "Sept Manifestes dada", une célébration (p. 259),
Dominique Mabin, Les sommeils surréalistes. Un point de vue neurophysiologique (p. 269),
Jean Arrouye, Entre émerveillement et épouvante, le mannequin (p. 289),
Georgiana M. M. Colville, Valentine Penrose et ses doubles (p. 305),
Carole Aurouet, Une histoire littéraire déformante ? Le cas Prévert (p. 319),
***, Index (p. 331),
***, Table (p. 341).

2004
- Mélusine, n° XXIV, 2004 [352 p.] / « Le cinéma des surréalistes »
Henri Béhar, L’inadaptation cinématographique (p. 9),
Nicolas Surlapierre, "L’ombre où les regards se nouent" (p. 15),
Willard Bohn, Philippe Soupault rencontre Charlot (p. 33),
Philippe Claudel, Artaud scénariste (p. 41),
Véronique Monteilhet, Fantômas à l’ombre du surréalisme (p. 57),
Ionna Papaspyridou, Ado Kyrou, l’éternel révolté (p. 69),
Eleonore Antzenberger, Le surréalisme dans Le Sang d’un Poète (p. 79),
Livio Belloï, Douces transgressions : notes sur La Perle (p. 93),
Martine Antle, Les héroïnes du répertoire surréaliste (p. 110),
Estrella de la Torre, Les essais cinématographiques de Magritte (p. 125),
Georges Sebbag, Durées filmiques, durées surréalistes (p. 137),
Colette Guedj, L’œil cinématographique de Robert Desnos (p. 147),
Alain Virmaux, Dali après Buñuel, les deux versions de Babaouo (p. 159),
Uta Felten, La réception de Buster Keaton dans le surréalisme espagnol (p. 171),
Isabel Maurer-Queipo, La Règle du jeu, une fantaisie surréaliste de Jean Renoir ? (p. 183),
Isabelle Marinone, L’âme anarchiste du cinéma surréaliste (p. 193),
Nanette Ribler-Pipka, L’esthétique surréaliste dans La Chute de la maison Usher d’Epstein et Poe (p. 205),
Stefano Montes, Le montage surréaliste du feu chez David Lynch, une hypothèse sémio-anthropologique (p. 215),
Licia Taverna, Surréalisme et signification, Breton, Buñuel, Ruiz (p. 225),
Maurice Mourier, Qui fut surréaliste au cinéma ? ou De la difficulté d’être immature (p. 235),
Freddy Buache, Anemic-Cinema (p. 245),
Branko Aleksiæ, La lecture passionnée des images par Henry Miller (p. 257),
Henry Miller, Introduction à l’art du cinéma, le hareng rouge et la tortue d’eau douce au dos diamanté (p. 271
[Variété] (p. 275)
Feorgina MM. Colvile, Hystérie de l’histoire et histoires d’hystérie : En bas de Leonora Carrington (p. 277),
Ecaterina Grün, Morcellement, approximation et (in)complétude dans la poésie de Tristan Tzara (p. 293),
Timo Kaitaro, Les images invisibles du surréalisme (p. 305),
Robert Ponge, Notes pour une histoire du surréalisme en Amérique hispanique des années vingt aux années cinquante (p. 315),
***, Index (p. 333),
***, Table (p. 341).

2005
- Mélusine, n° XXV, 2005 [304 p.] / « L’universel reportage » (dir. Myriam Boucharenc)
***, L’universel reportage (p. 7),
Myriam Boucharenc, Nul n’échappe décidément, au journalisme (p. 9),
Daniel Bougnoux, Sortie des médiums, entrée des médias (p. 13),
Norbert Bandier, Le métier de journaliste est-il compatible avec le surréalisme ? (p. 23),
Patrick Suter, "Anti-journal" et "autre journal" : la presse dans les premiers livres de Breton (p. 35),
Nicolas Surlapierre, "La mosaïque des simulacres" : révolution et poétique du chantage (p. 45),
Nathalie Limatletellier, L’influence surréaliste à Paris-Journal (p. 65),
Gérard Roche, Entre collaboration et intervention (p. 87),
Estrella de La Torre, Surréalistes de Bruxelles face à la presse de gauche (p. 101),
Christian Petr, Le saut de l’ange Roger Vailland (p. 113),
Pierre Bazantay, Roussel et le feuilleton (p. 121),
Henri Béhar, Roger Vitrac, chroniqueur humoristique (p. 133),
Maryse Vassevière, Aragon journaliste à L’Humanité (p. 147),
Myriam Boucharenc, Soupault à Excelsior : du roman au Reportage (p. 163),
Ioanna Papaspyridou, Embiricos reporter (p. 183),
Marc Kober, Georges Henein, reporter de l’universel 193),
Alain Mascarou, "Une fine main gantée de femme" : Denise Bellon (p. 207),
[Variété]
Jean Arrouye, Une mémoire persistante, hommage à Dali (p. 221),
Georgiana M. M. Colville, Breton caresse les ours blancs (p. 231),
Jean-Claude Marceau, Éthique et esthétique dans l’œuvre de Lee Miller (p. 247),
Yun-Kyung Cho, Le corps révoltant et la poétique du "surcorporel" (p. 255),
[Documents]
Olivier Bot et Hélène Iché, Rose- Robert Rius (1914-1944) (p. 267),
Roger Vitrac, Les Passagers du Vanille XII (p. 283),
***, Index (p. 293).

2006
- Mélusine, n° XXVI, 2006 [348 p.] / « Métamorphoses »
Françoise Py, Le surréalisme et les métamorphoses : pour une mythologie moderne (p. 9),
Sarane Alexandrian, Le Supernaturalisme dans la peinture surréaliste (p. 23),
Sylvain Santi, André Masson : métamorphose  d’un artiste (p. 35),
Georges Bloess, Art de la folie ou folie de l’art ? Adolf Wölfli, La Fontaine des métamorphoses (p. 48),
Aline Dallier-Popper, Aline Gagnaire (1911-1997) Jeux de mots, de lignes et de formes (p. 63),
Marc Kober, De la métamorphose dans l’œuvre d’André Pieyre de Mandiargues : des chimères et des monstres (p. 73),
Emmanuel Rubio, Androgynie et kabbale chez Bellmer, Brauner, Molinier et Svanberg (p. 83),
Danièle Méaux, Chimères, ectoplasmes et flux chez Artür Harfaux (p. 95),
Nadia Ghanem, Le Chapeau melon et ses métamorphoses dans Les Chapeaux vol-au-vent (1927-1928) de Hans Richter (p. 107),
Valentine Oncins, Entrer dehors (p. 117),
Nanette Rißler-Pipka, La statue vivante : métamorphoses de la Gradiva surréaliste (p. 123),
Jean-Pierre Faye, La nouvelle Mélusine. L’après-forme, transformation changienne (p. 133),
Sophie Leclercq, L’autre métamorphose : les surréalistes exilés, les masques et les mythes nord-amérindiens (p. 139),
Anne-Marie Amiot, Le monde roussellien : du merveilleux prométhéen au nihilisme de l’humour noir (p. 153),
Cyril Bagros, Figures de l’inversion dans l’écriture surréaliste : miroir diurne, miroir nocturne (p. 167),
Alessandra Marangoni, René Daumal au pays des métamorphoses (p. 179),
Viviane Barry, De l’objet à l’humain : les métamorphoses de la maison  dans La Grande Beuverie (p. 185),
[Variété]
Jean Arrouye, La danse des apparences : sur Explosante-fixe de Man Ray et André Breton (p. 197),
Jean-Claude Blachère, Emboîtements singuliers (p. 207),
Willard Bohn, Breton et les faux-monnayeurs (p. 223),
Alain Chevrier, Sur un poème typographique d’André Breton (p. 229),
Magali Croset, La Cafarde ou le "Soleil des loups" de Bona de Mandiargues (p. 247),
Constantin Makris, Roman surréaliste et écriture "auto-analytique" Le Great Eastern d’Andréas Embiricos (p. 257),
[Documents]
Céline Mansanti, Présence du surréalisme dans la revue transition (p. 277),
Stephen Steele, René Crevel et Zinaida Hippius : correspondance (p. 305),
Christophe Dauphin, Si vous aimez l’amour, vous aimerez Marc Patin ! (p. 316),
Index / Table.

2007
- Mélusine, n° XXVII, 2007 [322 p.] / « Le surréalisme et la science »
Henri Béhar, Une école nouvelle en fait de science (p. 9),
Marc Décimo, De la science à la Science (p. 17),
Anne-Marie Amiot, Dada, le nouvel esprit scientifique et l’apparition d’une épistèmè moderne (p. 25),
Sjef Houppermans, Scie en ce bouleau ! ou le dur labeur du savant roussellien (p. 41),
Alain Chevrier, André Breton et les sources psychiatriques du surréalisme (p. 53),
John Westbrook, Michel Leiris et les "sciences de l’erreur" (p. 77),
Alessandra Marangoni, Le ciel est convexe. Cosmologie du Grand Jeu (p. 87),
Astrid Ruffa, Salvador Dalí dans la foulée des sciences de la forme (p. 99),
Guillaume Bridet, Investigation scientifique et avant-gardisme littéraire (p. 109),
Jean Vovelle, "Biologie et Surréalisme" : H. Sykes Davies 1936 (p. 121),
Estrella de la Torre, Interférences scientifiques dans l’œuvre de Paul Nougé (p. 135),
Fabrice Flahutez, La peinture de Roberto Matta entre cellule eucaryote et singularité de Schwarzschild (p. 145),
Emilie Frémond, La connaissance d’après nature (p. 155),
Graziella Photini-Castellanou, Le surréalisme et la physique quantique devant la complexité du réel (p. 169),
Basarab Nicolescu, Stéphane Lupasco – du monde quantique au monde de l’art (p. 181),
Arnaud Buchs, Vers une phénoménologie poétique ? Yves Bonnefoy et "La Nouvelle objectivité" (p. 197),
Jean-Pierre Lassalle, Boris Rybak, poète et homme de science (p. 209),
[Variété] (p. 215),
Georges Sebbag, Claude Cahun surréaliste off (p. 217),
Agnès Lhermitte, Aveux non avenus : la déconcertante écriture de soi de Claude Cahun (p. 233),
Maxime Abolgassemi, August Strindberg/André Breton : à la lumière du hasard objectif (p. 245),
Jean Arrouye, Miró, Œdipe et le coq (p. 257),
Stephen Steele et Anne-Françoise Bourreau-Steele, Desnos et Dos Passos : autour d’une carte postale de 1937 à E.E. Cummings (p. 267),
Iveta Slavkova, Deux aspects de la crise de l’humanisme dans l’entre-deux-guerres (p. 275),
Catherine Dufour, Panorama critique de quelques publications dada 2005-2006 (p. 287),
***, Index (p. 305).

2008
- Mélusine, n° XXVIII, février 2008 [308 p.] / « Le surréalisme en héritage. Les avant-gardes après 1945 »
[Dossier Le surréalisme en héritage]
Olivier Penot-la-Cassagne, Emmanuel Rubio, Ouverture (p. 9),
René Passeron, Le Surréalisme Révolutionnaire (p. 17),
Stéphanie Caron, Entre legs et dissidence : L’héritage surréaliste de Christian Dotremont (p. 21),
Michèle Sicard, Alechinsky, surréaliste à la marge (p. 33),
Robert Sabatier, Isidore Isou : la problématique du dépassement (p. 47),
Eric Monsinjon, Le Lettrisme : un nouveau concept de groupe (p. 59),
Jérôme Duwa, L’œuvre à ravir : les Affichistes (p. 71),
Fabien Danesi, Enrico Baj et le mouvement d’art nucléaire (p. 83),
Emmanuel Rubio, Du surréalisme à l’IS, l’Esthétique en héritage (p. 95),
Boris Donné, Debord & Chtcheglov, bois & charbons (p. 109),
Yalla Seddiki, Les Lettristes, Les Lèvres nues et les détournements (p. 125),
Christophe Bourseiller, Transgresser ou disparaître : les Situationnistes à l’épreuve de la vie (p. 137),
Emmanuel Rubio, Topologie de l’avant-garde : The Situationist Times (p. 149
Myriam Boucharenc, En Topor dans le texte : (additif à l’Anthologie de l’humour noir) (p. 161),
Olivier Penot-la-Cassagne, Arrabal ou L’adieu au surréalisme (p. 175),
Bertrand Clavez, Fluxus et le surréalisme, entre meurtre du père et redite historiciste (p. 183),
Jean-Pierre Bobillot, La poésie écrite a-t-elle encore lieu d’être ? (p. 197),
Henri Béhar, Lautréamont et eux (p. 211),
Philippe Forest, Artaud Bataille encore (p. 223),
Marie Doga, Legs surréaliste et création rochienne (p. 235),
Bénédicte Gorillot, Les TXT et l’héritage surréaliste (p. 249),
[Documentation] (p. 265),
Henri Béhar, Une correspondance d’Outre-Manche,
André Breton, Paul Eluard et Georges Hugnet, Lettres à Herbert Read (p. 267),
Renée Mabin, La galerie À l’étoile scellée (p. 295),
***, Index (p. 309).

2009
- Mélusine, n° XXIX, février 2009 [308 p.] / « Le Surréalisme sans l’architecture »
[Dossier Le surréalisme sans l’architecture] (p. 7),
Henri Béhar-Emmanuel Rubio, L’abeille ou l’architecte ? (p. 9),
Anthony Vidler, Imagination, inquiétante étrangeté et théories surréalistes de l’architecture (p. 21),
Jean-Claude Blachère, La maison abolie (p. 27),
Jérôme Duwa, Beau comme un champ de ruines (p. 51),
Guy Doumayrou, Pour un monde habitable… (p. 63),
Georges Sebbag, Un beau jeu de constructions (p. 81),
Robert Ponge-Nara Machado, De l’Art nouveau au Palais idéal : des architectures en marge de l’architecture (p. 95),
Henri Béhar, Les mystères du Château étoilé (p. 107),
Lise Chapuis, De la rigueur géométrique aux constructions du rêve : les architectures de Mandiargues (p. 111
Frédérique Villemur, De Chirico, Hebdomeros, la chambre des rêves (p. 123),
Pierre Hyppolite, De Chirico : formes architecturales et peinture métaphysique (p. 137),
Fabrice Flahutez, Les demeures de Georges Malkine ou la fabrique de la maison de compensation (1966-1970) (p. 149),
Pierre Taminiaux, L’architecture intérieure de Magritte (p. 159),
Ramona Fotiade, Un coup de dés : Man Ray à la Villa Noailles (p. 171),
Christophe Wall-Romana, Le plan en ruine dans Peter Ibbetson, architecture du désir et cinéma surréaliste (p. 183),
Anne-Marie Amiot, L’urbanisme magnétique de J. Gracq de Liberté grande à La Forme d’une ville (p. 193
Marcel Jean, L’architecture allégorique (p. 205),
Federico Neder, Kiesler architecte : œufs, maisons et superstitions (p. 211),
Pascal Billon-Grand, Le surréalisme à l’aune de la psychogéographie (p. 223),
Bernard Tschumi, L’architecture et son double (p. 233),
Stéphane Dawans, Bernard Tschumi ou l’éloge de la folie (p. 249),
Emmanuel Rubio, Vertiges de l’architecture intra- utérine : de Tristan Tzara à Lars Spuybroek (p. 261),
[Variété]
Alain Chevrier, Breton et les sources psychiatriques du surréalisme (II) (p. 277),
Jean-Claude Marceau, Marcel Duchamp : la pulsion mise à nu (p. 289),
Richard Spiteri, Rougemont et le débat surréaliste sur l’amour (p. 299),
Agnès Lhermitte, Panorama critique autour de Claude Cahun (p. 309),
***, Index (p. 323).

2010
- Mélusine, n° XXX, mars 2010 [ p.] / « Surréalistes serbes »
[Dossier Serbie] (p. 7)
Henri Béhar et Jelena Novaković, De la Place Blanche à la Ville Blanche (p. 9),
Hanifa Kapidžić-Osmanagić, Historique des relations surréalistes franco-serbes (p. 17),
Jelena Novaković, Le surréalisme de Belgrade face aux questions d'esthétique et de poétique (p. 29),
Ivan Negrišorac, Deux modèles de texte automatique surréaliste : Marko Ristić et Monny de Boully (p. 47),
Anouck Cape, Paris-Belgrade-Paris : invitations à la folie (p. 61),
Delibasic Spomenka, "Le papillon philosophique…" (p. 69),
Bojana Stojanović Pantović, Caractéristiques structurelles du poème en prose chez les surréalistes serbes (p. 79),
Irina Subotić, Le surréalisme belgradois et les arts plastiques (p. 89),
Milanka Todić, La bille explosive, l'objet et la photographie dans le surréalisme serbe (p. 101),
Marc Aufraise, Panorama des usages et pratiques stratégiques de la photographie surréaliste serbe (p. 111),
Branko Aleksić, La polémique Elsa Triolet-André Breton (p. 123),
Djordjije Vuković, Rupture, violence (p. 131),
Gojko Tesic, Les pamphlets de Djordje Jovanović (p. 141),
[Anthologie] (p. 151),
Marko Ristić, Humour et poésie (p. 153),
Aleksandar Vučo, Vane Živadinović, Slobodan Kušić, Dušan Matić, Marko Ristić, Les charmes de l’automatisme ou sept minutes de génie (p. 161),
Koča Popović et Marko Ristić, Esquisse d’une phénoménologie de l’irrationnel (p. 171),
Djordje Jovanović et Vane Bor, Le surréalisme aujourd’hui. Introduction à une analyse générale du surréalisme (p. 179),
Vane Bor, Contribution autocritique à l’étude de la morale et de la poésie (Le surréalisme aujourd’hui) (p. 187),
Enquête sur le désir (1932), réponses de Salvador Dali, Paul Eluard, René Crevel, André Breton, Vane Bor, M. Denidac (p. 195),
[Variété] (p. 249),
Jean Arrouye, Max Ernst : Œdipus Rex (p. 251),
Paolo Scopelliti, Profondeur, surface, transparence (p. 255),
Anne-Marie Basset, Du roman au théâtre : genèse de l’adaptation théâtrale d’Impressions d’Afrique (p. 265),
Richard Spiteri, Nicolas Calas et "L’Europe aux anciens parapets" (p. 281),
Françoise Py, Chazal peintre : des images d’anges (p. 291),
[Documents]
Stephen Steele, Cocteau-Pound-Breton avec un inédit de 1922 : une étude des environs (p. 301).
***, Index (p. 323),
***, Table (p. 329).

2011
- Mélusine, n° XXXI, [mars] 2011 [336 p.] / « Les réseaux du surréalisme »
Henri Béhar, Éditorial (p. 7),
[Dossier : Les réseaux du surréalisme]
Ainsley Brown, L’au-delà du livre surréaliste, le réseau bibliophilique (p.13),
Patrice Allain, L’apparition du "label surréaliste" en peinture (p. 27),
Charlotte Maria, La participation surréaliste au Journal littéraire (p. 39),
Martine Monteau, Le surréalisme au fronton des Cahiers du Sud (p. 55),
Lucile Gobet et Eddie Breuil, En aimant en imprimant (p 69),
François Vignale, Fontaine, le surréalisme et les surréalistes (p. 79),
Chantal Vieuille, Les Noailles, mécènes du surréalisme (p. 93),
Fabrice Flahutez, André Masson et Jean Wahl, nouveaux réseaux, nouveaux échanges (p. 103),
Martine Natat-Antle, Le surréalisme à l’épreuve des institutions américaines (p. 113),
Pierre Taminiaux, Le surréalisme, Made in USA (p. 129),
Patricia Richar-Principalli, Le surréalisme à l’école primaire (p. 141),
Lucrezia Mazzei, Le surréalisme, cet inconnu définitif (p. 157),
Loïc Le Bail, L’or et le temps, surréalisme et patrimoine (p. 167),
[Documents]
Maryse Vassevière, Correspondance Baron-Aragon (p. 179),
Jacques Baron, Les Voyageurs debout (p. 187),
Patrice Allain et Gabriel Parnet, Jacques Baron et Boris Souvarine, littérature et politique font cause commune (p. 205),
Sébastien Arfouilloux, Une lettre de Breton sur la musique (p. 221),
Dimitri Kravvaris, Nicolas Calas-André Breton : lettres sur Hitler et l’impuissance de la littérature (p. 231),
Gaëlle Hourdin, César Moro et le surréalisme (p. 253),
L’Usage de la parole, traduction intégrale (p. 265),
[Variété]
Georgiana Colvile, Autoportraits de femmes surréalistes et mythe du sphinx (p. 289),
Françoise Py, L’aquarium de la nuit : héritage hugolien et paysage surréaliste (p. 315),
Arturo Schwarz, L’apport de la pensée cabbalistique au surréalisme (p. 325).

2012
- Mélusine, n° XXXII, [mars] 2012 [338 p.] / « À belles mains. Livre surréaliste. Livre d’artiste »
Andrea Oberhuler, Livre surréaliste et livre d’artiste mis en jeu,
Elza Adamowicz, Les yeux la bouche : approches méthodologiques du livre surréaliste,
Julien Schuh, Quelles traditions pour le livre d’artiste surréaliste ?,
Sophie Lemaître, "Le livre sur les peintres" de 1918,
Eddie Breuil, Une Bible surréaliste malgré elle : l’édition GLM des Œuvres complètes de Lautréamont,
Marcella Biserni, Mal d’aurore et mal d’aura dans Les Chants de Maldoror illustrés par Dalí,
Constanze Fritzsch, Le collage au cœur des créations de Paul Eluard-Max Ernst : Répétitions et Les Malheurs des immortels,
Marc Aufraise, La photographie dans La Femme visible ou l’ouverture des "fenêtres mentales",
Danièle Méaux, Facile : alchimie des mots et des photographies,
Jacques Leenhardt, Labyrinthes de la collaboration : genèse et importance de Fata Morgana,
Emmanuelle Pelard, Iconolecture, tactilecture : la réinvention du lire dans le livre-objet de Roland Giguère,
Doris Eibl, Le partage de l’espace dans Dons des féminines de Valentine Penrose,
Virginie Pouzetduzer, Le triangle du désir dans les livres d’IvsičToyen-Le Brun,
Caroline Lebrec, Une poétique algorithmique du partage dans Éros mélancolique de Jacques Roubaud et Anne F. Garréta,
Sergio Lima, "Toute épave à portée de nos mains doit être considérée comme un précipité de notre désir",
Raluca Lupu-Onet, Logbook de Christian Dotremont ou le portrait du poète en peintre de l’écriture,
Annie Richard, Le livre surréaliste comme lieu d’élaboration de l’artiste idéal : de Calamités des origines à Brelin le Frou de Gisèle Prassinos,
Georgiana Colvile et Marc Kober, La mise en boîte du merveilleux : Les Variations citadines d’André Pieyre de Mandiargues, Lithographies de Bona,
Alexander Streitberger, Le livre comme objet d’interdiction,
Michel Pierssens, Note sur Renée Riese Hubert et le livre d’artiste,
[Documents]
Stephen Steele, À l’écoute de Crevel : la tournée en Angleterre de 1926,
Bruno Duval, Entrée(s) en correspondance(s) : Breton-Fourré,
Delphine Bièrechauvel, Circus Wols (1940) : entre perception et distance,
Dimitri Kravvaris, La réflexion de Nicolas Calas sur le nazisme (1938-1942),
[Variété]
Petrişor Militaru, La poésie de Gellu Naum, le tiers inclus et la relativité de l’espace poétique,
Richard Spiteri, L’attirance de Carrouges pour le posthumain,
***, Table.

2013
- Mélusine, n° XXXIII, [mars] 2013 [334 p.] / « Autoreprésentation féminine »
[Surréalisme et auto représentation féminine]
Georgiana M. M. Colvile et Annie Richard, Le jeu des miroirs (p. 9),
Gayle Zachmann, Femmes surréalistes au service de la révolution (p. 21),
Jean-François Rabain, L’écriture du corps chez Claude Cahun (p. 32),
Marc Kober, Identités chatoyantes : Leonor Fini, Joyce Mansour, André Pieyre de Mandiargues (p. 44), ),
Sibylle Pieyre de Mandiargues, Portraits en pièces détachées : la scène de l’effondrement chez Unica Zürn et Bona de Mandiargues (p. 55),
Dominique Jourdain, Ecce Myriam Bat-Yosef (p. 67),
Martine Monteau et Alba Romano-Pace, Jacqueline Lamba : la transparence et le secret (p. 80),
Françoise Py, L’autorepresentation chez cinq sculptrices surréalistes : Leonora Carrington, Isabel Meyrelles, Dorothea Tanning, Virginia Tentindo, Isabelle Waldberg (p. 91),
Annie Richard, La peau des tableaux chez Gisèle Prassinos, Bona, Dorothea Tanning (p. 100),
Andrea Oberhuber, Figuration de soi et de l’autre chez Meret Oppenheim (p. 111),
Danièle Méaux, Scénographies du moi : de Claude Cahun à Francesca Woodman, Cindy Sherman ou Sophie Calle (p. 124),
Patricia Allmer, Lee Miller – ombres d’elle-même (p. 135),
Mary Ann Caws, Note sur les tableaux autobiographiques de Kay Sage (p. 145),
María José González Madrid, Si la vieille dame ne peut aller en Laponie, la Laponie doit venir à la vieille dame. Remedios Varo et Leonora Carrington : représentations d’une relation (p. 150),
Tere Arcq, Déesses ou démones ? Identité et autoreprésentation dans l’œuvre des artistes liées au surréalisme du Mexique (p. 161),
Gaëlle Hourdin et Modesta Suarez, Le Journal de Frida Kahlo : des pleins et des liés (p. 172),
Leïla Jarbouai, Miroirs du merveilleux dans l’œuvre d’Alice Rahon, Remedios Varo et Leonora Carrington (p. 183),
Bernard Mcguirk, Envers et contre tout : ova completa de Susana Thenon (p. 194),
[Hommage à Leonora Carrington]
Georgiana M. M. Colvile, À travers le miroir : Leonora Carrington (1917-2011) (p. 209),
Chloë Aridjis, Abécédaire de souvenirs et de citations (p. 212),
Whitney Chadwick, Un festin mobile : Leonora au marché de la magie (p. 216),
Susan Aberth, Ropa vieja [vieux vêtements] : Leonora Carrington et l’autoreprésentation (p. 219),
Dawn Ades, Leonora Carrington : La maison d’en face et Fruits défendus (p. 222),
Katharine Conley, La femme chez elle : The House opposite de Leonora Carrington (p. 225),
Jacqueline Chénieux-Gendron, Les langues de Leonora Carrington (p. 228),
Jonathan P. Eburne, Leonora Carrington et la connaissance universelle (p. 231),
[Salut à Rodanski]
Vincent Teixeira, Les pas retrouvés de Rodanski (p. 237),
Thomas Guillemin, Entre intercession et réincarnation : Vaché sous la plume de Rodanski (p. 248),
Benoît Delaune, "Le miroir s’achevait en vrilles de flammes" : emprunts et paralittérature dans La Victoire à l’ombre des ailes de Stanislas Rodanski (p. 259),
[Documents & variété]
M. Francesca Rondinelli, Faire signe au psychanalyste (p. 273),
Joyce Mansour, Solitudes (p. 280),
Leonor Lourenço de Abreu, La Mélusine tropicale de Benjamin Péret (p. 287),
Richard Spiteri, Fargue et Péret : deux piétons de Paris et de l’ailleurs (p. 297),
[Réflexion critique]
Raphaël Neuville, Adrien Dax : automatisme graphique et surréalisme après 1945 (p. 313),
Marc Jimenez, Le surréalisme aurait-il, enfin, trouvé sa philosophie ? (p. 323).

2014
- Mélusine, n° XXXIV, [mars] 2014 [ p.] / « Le surréalisme et les arts du spectacle »
Sophie Bastien et Henri Béhar, La double méprise et ce qui s’ensuit (p. 9),
Michel Corvin, Le legs du surréalisme au théâtre (p. 21),
Dianavlasie, Le topos baroque du Theatrum mundi, antidote au "peu de réalité" (p. 35),
Georges Ribemont-Dessaignes, Hanounan : pièce inédite (p. 45),
Gilles Losseroy, Ramadada (p. 61),
Misao Harada, André Breton et la "règle des trois unités" comme rhétorique temporelle (p. 73),
Dina Mantchéva, Le rapport scène-salle dans le drame surréaliste (p. 87),
Caroline Barbier de Reulle, Le spectacle surréaliste selon Salvador Dalí (p. 99),
Ion Pop, Le Surréalisme dans le théâtre de Gellu Naum (p. 111),
Charlène Clonts, "Je m’oralise" : Gherasim Luca et le Théâtre de bouche (p. 125),
Henri Béhar, Le chaînon manquant (p. 137),
Marie-Claude Hubert, Ionesco, Héritier du Surréalisme (p. 155),
Martine Antle, Réécriture du quotidien et du spectral (p. 167),
Noële Racine, La dramaturgie surrationnelle (p. 179),
Gabriel Saad, Arts du spectacle et poétique du récit (p. 189),
Jean-Yves Samacher, Antonin Artaud précurseur de la performance contemporaine (p. 203),
Martin Mercier, Vers une rhétorique du geste théâtral (p. 215),
Laurence Tuot, Du déjeuner en fourrure au design (p. 227),
[II- Réflexion critique]
Fabienne Douls Eicher, La table ensablée, parcours interprétatif d’un poème de Picasso (p. 239),
Richard Spiteri, Péret et la silhouette de Baudelaire (p. 249),
[III- Variété]
Élodie Gaden, Crise d’identité dans les avant-gardes (p. 261),
Ioanna Papaspyridou, Images de Prévert (p. 271),
Marc Kober, La réception d’Albert Cossery (p. 279),
[IV- Documentaires]
Henri Béhar, Potlatch André Breton (p. 291).

2015
- Mélusine, n° XXXV, [mars] 2015 [ p.] / « Érotisme et surréalisme »
Sarane Alexandrian, Sexe(s) exquis sans dessus (ni) dessous : érotisme surrealiste (p. 7),
Henri Béhar, Note conjointe sur l’érotisme surréaliste selon S. Alexandrian (p. 15),
Marc Décimo, La Joconde, elle a chaud au cul (p. 23),
Olivie Delers, Du mythe au dialogue : Sade et l’érotisme surréaliste (p. 31),
Sébastien Galland, Une érotique de l’objet surréaliste (p. 41),
Martine Natat-Antle, Du regard au toucher : pour une approche tactile (p. 51),
Marcella Biserni, De  l’humour "éroticonoclaste" (p. 59),
Léa Buisson, Belen, mémoires d’une liseuse de draps (p. 73),
Georgiana M.M. Colvile, Fantasmes de zoomorphisme (p. 85),
Gaëlle Hourdin, "L’écho du corps" : érotisme et création poétique (p. 99),
Pierre-Henri Kleiber, Le lexique succinct de l’érotisme (1959) (p. 113),
Giovanni Magliocco, Pour une cartographie de l’imaginaire (p. 127),
Mickaël Mesierz, Le discours du corps dans les textes de Julien Gracq (p. 139),
Maryam Morel, Le tango sanglant d’Éros (p. 149),
Marc Kober, Oser Éros : positions du surréalisme en 5-6-9 (p. 161),
Chiara Palermo, L’Éros, force de négation : Merleau-Ponty et le surréalisme (p. 171),
Sophie Rieu, Pouvoir de l’érotisme dans l’œuvre de Jan Fabre (p. 183),
Alba Romano Pace, La peinture automatique ou l’expression érotique du désir (p. 195),
Stefania Schibeci, Érotisme et pornographie dans la photographie (p. 205),
Maryse vassevière, "tout m’est sexe" Aragon, Breton et les pompiers (p. 215),
[Variété]
Imre József Balázs, Onirologie française à Budapest : les mnésiques de Marcel Jean (p. 231),
Gaëlle Hourdin, La réception du surréalisme au Pérou : deux exemples paradigmatiques (p. 247),
Gabriel Saad, Surréalisme et inconscient (p. 255),
Noémie Suisse, André Breton et les portraits du groupe surréaliste (p. 267),
Ruben Daniel Méndez Castiglioni, Aldo Pellegrini et le surréalisme en Argentine (p. 285),
[Réflexions critiques]
Stamos Metzidakis, La quête ethnographique surréaliste : des hommes aux animaux (p. 297),
Paolo Scopelliti, La triste ressemblance des feuilles de tous les arbres (p. 311).

2016
- Mélusine, n° XXXVI, [mars] 2016 [ p.] / « Masculin-féminin »
Elza Adamowicz, Henri Béhar, Virginie Pouzet-Duzer, Masculin/féminin
Martine Natat-Antle, Le surréalisme, historiographe  du genre et du transgenre ?,
Elza Adamowicz, Le couple chez Max Ernst : "hirondil hirondelle",
Léa Buisson, Transgressions admissibles et inadmissibles. Pénalités de l’enfer ou Nouvelles hébrides de Robert Desnos,
Justine Christen, Le vêtement au service d’une "mascarade avec le sexe",
Cosana Eram, Isidore Isou : l’insurrection de l’érotologie ?,
David Hopkins, Le surréalisme et la déficience masculine : Nageur aveugle, de Max Ernst,
Constantin Makris, Le  triomphe  d’œdipe  n’aura  pas lieu...  le surréalisme face  au  conflit  ancestral  entre  raison œdipienne et mystère féminin,
Neil Matheson, Fragments anatomiques : Magritte, le traumatisme et la gâcheuse,
Andrea Oberhuber, Vers le neutre : l’haltérophile et  le minotaure,
Marie Reverdy, L'identité parentale : sexe, genre et citoyenneté dans Les Mamelles de Tirésias,
Annie Richard, La  bible  surréaliste  de Gisèle  Prassinos ou  le "point  sublime"  de  la  différence  masculin/féminin,
Camilla Skovbjerg Paldam, La révolution de la sexualité : l’influence de Reich sur le surréalisme danois,
Pierre Taminiaux, René Magritte et Georgette : le portrait d’union,
Darren Thomas, La transformation des genres dans Un chien andalou,
[Le surréalisme au japon]
Martine Monteau et Atsuko Nagaï, D’Acéphale au zen : le surréalisme et le Japon,
Nobuhiko Tsuchibuchi, Shûzô Takiguchi — sa vie et son œuvre,
Yoshiteru Kurosawa, La vie et la poésie de Tiroux Yamanaka,
Misao Harada, Haïkaï, japonisme : le Japon vu par les surréalistes
Masachika Tani, À  la  recherche  de  la  surréalité  par  la  photographie  :  trois  photographes  japonais  dans  la  lignée surréaliste
Hanako Takayama, L’accueil du surréalisme en région – l’exemple de Nagoya,  
Satoru Hashimoto, Politique de la méta-esthétique : surréalisme, Japon et colonialisme,   
Hervé Pierre Lambert, Surréalisme et modernité occidentale de la  tradition japonaise selon Octavio Paz,
Ikumi Watanabe, Le surréalisme et le zen : la découverte des références au zen chez André Breton
Fumi Tsukahara, À la recherche de l’origine de la tour du soleil taro okamoto et le surréalisme des  années 30. Anthologie de la poésie surréaliste japonaise,
[Variété]
Thomas Guillemin, Cravan avant Cravan...

2017
- Mélusine, n° XXXVII, [mars] 2017 [ p.] / « L’or du temps. André Breton 50 ans après »
[I- « Je cherche l’or du temps »]
Henri Béhar et Françoise Py, André Breton désocculté,
Georges Sebbag, André Breton 1713-2016,
Hans T. Siepe, "C’est l’attente qui est magnifique". L’actualité  d’André  Breton de nos jours,
Jean-Michel Devésa, André Breton et l’écriture contemporaine de soi ou le "plus-que-roman" de Philippe Sollers,
Stamos Metzidakis et Violaine White, Coup de grâce surréaliste à la collaboration littéraire ?,
[II- « Dis-moi qui tu hantes »]
Patrice Allain, Nantes. Qui me hante ?,
Daniel Bougnoux, Le duel Aragon-Breton,
Thomas Guillemin, Comment André Breton a suicidé Jacques Vaché,
Alessandra Marangoni, Laforgue et Max Jacob. Lacunes d’André Breton comblées par le Grand jeu
Alexandre Castant, Le Belvédère Breton (dans les yeux d’André Pieyre de Mandiargues),
Bruno Duval, Le calendrier parfait de Proust à Breton en passant par Hardellet,
[III- André Breton critique d’art, artiste et collectionneur]
Misao Harada, André Breton critique d’art : l’exemple de Watteau,
Jean Arrouye, Histoire de la main de feu ou les enseignements de l’angoissant voyage ou l’énigme de la fatalité de Giorgio De Chirico dans Nadja,
Pierre Taminiaux, André Breton et l’art des fous : l’appel de la liberté,
Stéphane Massonet, André Breton, collectionneur de primitivisme,
Sophie Bastien, Les suites des "grandes proses" dans la production,
Elza Adamowicz, Relire les collages d’André Breton : entre les ciseaux et la vie,
Sébastien Arfouilloux, Le domaine musical et sonore d’André Breton,
[IV- André Breton et la Science]
Jean-François Rabain, André Breton, l’écriture automatique et la psychanalyse,
Jean-Claude Marceau, L’Entre-deux du surréalisme et de la psychanalyse ou la rencontre de la guêpe et de l’orchidée,
Gabriel Saad, André Breton et la science de son temps vers une épistémologie du  surréalisme,  
[V- « Dis ce qui est dessous, parle »]
Masao Susuki, Les médiums et leurs traces : Breton lecteur de Flournoy,
Cédric Pérolini, Aragon est mort, André Breton est vivant : le surréalisme face à la presse libertaire,
[VI- Mythologie du futur]
Noémie Suisse, Iconographie d’André Breton : une mythologie de la tête,
Alain Chevrier, André Breton au miroir de ses parodies,
Constance Krebs, Le site André Breton comme mode de pérennisation,
Wolfgang Asholt, De la mythologie moderne et du mythe personnel au mythe collectif : fonctions du mythe chez Breton.

- Mélusine (1980- [en cours] )
« Cahiers du Centre de Recherches sur le Surréalisme »
Paris (13, rue Santeuil, 75005). Université de la Sorbonne Nouvelle. Centre de Recherches sur le Surréalisme.
Genève-Paris (5, rue Férou, 75005). Éditions L’Âge d’Homme. (230x155) / Annuel
Dir. : Henri Béhar / Dir. adjoint : Pascaline Mourier-Casile / Secr. de réd. : Michel Carassou
Du n° 1 (1980)

Part. :

Bibl. : [ISSN : 0252-2810.

[Arsenal : 8- JO- 24352] [BnF : 8- Z- 51752]

1980
- Mélusine, n° I, [mai] 1980 [334 p.] / « Emission - réception »
Henri Béhar, Ouvertures (p. 9),
[I- Approches du discours]
Michael Riffaterre, Intertextualité surréaliste (p. 27),
Jean-Charles Gateau, La production du texte éluardien (p. 38),  
Marie-Renée Guyard, Analyse discursive : le fonctionnement de Surréalisme-Surréaliste dans S.A.S.D.L.R. (p. 45),
Anick Maille, Un paradoxe lexicologique et idéologique (p. 74),
Sylwia Gibs, L'analyse structurale du récit surréaliste (p. 92),
[II- Aspects de la réception]
Hans T. Siepe, Le texte surréaliste et la lecture (p. 123),
Elyette Benassaya, Le surréalisme face à la presse (p. 131),
Eliane Tonnet, Le monde littéraire et le surréalisme : premières réactions (p. 151),
[III- Images, textes, gestes]
Renée Riese-Hubert, Image du criminel et du héros (p. 187),
Mary-Ann Caws, Du geste baroque au geste surréaliste (p. 199),
Anna Balakian "Au regard des divinités" modèle poétique de Breton (p.213),
Stefan Baciu, Rafo Mendez, soldat inconnu du surréalisme péruvien (p. 221),
[IV- Réflexions critiques]
Pascaline Mourier, Histoire de l’art surréaliste ou histoire surréaliste de l’art ? (p. 231),
Nicole Boulestreau, Lire Eluard ? (p. 256),
Fernand Drijkoningen, Entre surréalisme et marxisme : révolution et poésie selon Tzara (p. 265),
[V- Documentation]
Henri Béhar et Christine Pouget, Le Surréalisme à l’Université : inventaire des thèses (p. 283)
Yves Poupard-Lieussou, Bibliographie (p. 317).
Note(s) : Emission-Réception (en écho à la dernière page de Nadja), études et documents réunis par Henri Béhar.

1981
- Mélusine, n° II, 1981 [316 p.] / « Occulte - occultation »
Robert Kanters, Ésotérisme et surréalisme (p. 11),
Marc Eigeldinger, Poésie et langage alchimique chez André Breton (p. 22),
Michel Carrouges, La dynamique de l’occultation (p. 39),
Jean Bruno, André Breton et l’expérience de l’illumination (p. 53),
Christine Pouget, L’attrait de la parapsychologie ou la tentation expérimentale (p. 70),
Françoise Bonardel, Surréalisme et hermétisme (p. 98),
Jeanne-Marie Baude, Transparence et opacité dans la poésie d’André Breton (p. 117),
Gloria Orenstein, La nature animale et divine de la femme dans l’œuvre de Leonora Carrington (p. 130),
Michel Ollier, Un roman initiatique : Un Beau Ténébreux de Julien Gracq (p. 138),
Suzanne Lamy, Le lexique "traditionnel" d’Arcane 17 (p. 152),
Pascaline Mourier-Casile, Mélusine ou la triple en phase ; Fée, Lilith, Phé dans Arcane 17 (p. 175),
Arturo Schwarz, Le langage des oiseaux (p. 203),
[Variété]
Willard Bohn, L’image surréaliste (p. 211),
Renée Riese-Hubert, Simulacre et mimésis (p. 222),
David Wills, Sur l’œuvre surréaliste de Robert Desnos (p. 228),
Michel Hausser, Tropiques : Une tardive centrale surréaliste ? (p. 238),
[Réflexions critiques]
Michel Corvin, Le théâtre dada et surréaliste face à la critique (p. 263),
Dominique Baudouin, Le surréalisme au Québec (p. 280),
[Documents]
Inventaire des thèses 301),
Michel Carassou, Bibliographie (1977-1980) (p. 306).

1982
- Mélusine, n° III, 1982 [302 p.] / « Marges non-frontières »
Henri Béhar, Ondes de choc (p. 11),
Jean-Jacques Luthi, Le mouvement surréaliste en Égypte (p. 18),
Hisaki Matsuura, Shuzo Takiguchi et le surréalisme au Japon (p. 36),
Robert Jouanny, Regards sur le surréalisme néo-hellénique (p. 47),
Régis Boyer, Le modernisme poétique en Islande (p. 61),
Jean-Louis Pares, Influence du surréalisme dans la poésie suédoise des années trente : l’exemple de la revue Karavan (p. 80-95),
Lucie Personneaux, Le surréalisme en Espagne : mirages et escamotage (p. 96),
Pierre Rivas, Le surréalisme au Pérou (p. 109),
Carmen Vasquez, La revue Iman (p. 115),
Anne-Marie Amiot, L’idéologie rousselienne dans Locus Solus : Raymond Roussel et Camille Flammarion (p. 122),
Charles Bachat, Le roman familial de Joë Bousquet (p. 142),
Viviane Couillard, Aux frontières du surréalisme : le Grand Jeu (p. 164),
Michel Carassou, Benjamin Fondane et la conscience honteuse du surréalisme (p. 181),
Yves-Alain Favre, La création poétique chez Ribemont-Dessaignes (p. 191),
[Variété]
Georges Mary, Les deux convulsions de Nadja ou le livre soufflé (p. 191),
Gloria Orenstein, La vision surréaliste de Kay Sage et la nouvelle conscience féministe (p. 215),
Gabriel Saad, "Armoire de lune" d’André Pieyre de Mandiargues un homme et une femme absolument blancs (p. 222),
Elyette Benassaya et Michel Carassou, La réception du surréalisme par la presse en 1930 (p. 233
Danielle Bonnaud-Lamotte et Jean-Luc Rispail, Injures surréalistes : une analyse lexicale à l’aide de l’informatique (p. 244),
[Réflexions critiques]
François Sullerot, Desnos, luth constellé (p. 269),
Jean-Charles Gateau, Le "corne back" de Philippe Soupault (p. 278),
[Documents]
Inventaire des thèses (p. 285),
Michel Carassou, Bibliographie (p. 291).

1983
- Mélusine, n° IV, 1983 [382 p.] / « Le livre surréaliste »
Allocution de M. Morel, au nom du Conseil scientifique de Paris III (p. 9),
Henri Béhar, En belle page (p. 11),
Roger Navarri, Institutions – Mouvement – Groupe – Revue : le cas des revues surréalistes après 1945 (p. 15),
Viviane Couillard, Une revue presque surréaliste des années 28-30 : Le Grand Jeu (p. 31),
Anna Balakian, Réception du surréalisme dans la poésie latino-américaine (p. 43),
Patrick Imbert, Réception des surréalistes québécois (p. 55),
Henri Béhar, Lieux-dits : les titres surréalistes (p. 77),
Stéphane Sarkany, Nadja ou la lecture du monde objectif (p. 101),
Suzanne Lamy, Breton-Duras. B.D. – Ma bande dessinée ou lecture d’une confluence (p. 111),
Jean Arrouye, La photographie dans Nadja (p. 121),
Marie-Claire Dumas, Les rendez-vous graphiques de Robert Desnos (p. 123),
Nicole Boulestreau, Le photopoème Facile : un nouveau livre, dans les années 1930 (p. 163),
Arturo Schwarz, L’amour est l’érotisme (p. 179),
Mary Ann Caws, Lecture contrariée des rapports illustrés (p. 203),
Jean-Charles Gateau, Découper, se couper, se recouper (p. 217),
Renée Riese Hubert, Miró et le livre surréaliste (p. 227),
Pierre Laurette, Alfred Pellan et le texte surréaliste (p. 241),
Anne-Marie Amiot, Nouvelles Impressions d’Afrique : texte, blanc et image (251),
Fernand Drijkoningen, La fonction du narrataire dans Le Paysan de Paris (p. 267),
KarIheinz Barck, Lecture de livres surréalistes par Walter Benjamin (p. 277),
Danielle Bonnaud-Lamotte et Jean-Luc Rispail, Réédition du S.A.S.D.L.R. sur ordinateur ou le calvaire d’un texte (p. 289),
Boris Rybak, L’itérateur surréaliste (p. 307),
Michel Launay, Physique du livre : petite suite Eluard-Char-Butor (p. 311),
Les « fabricateurs » du livre surréaliste, table ronde dirigée par Michel Décaudin (p. 327),
Catalogue de l’exposition : Livres surréalistes (p. 337).

1984
- Mélusine, n° V, 1984 [370 p.] / « Politique - polémique »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, Combats de mots (p. 11),
Roger Navarri, Violence et poésie dans le pamphlet surréaliste (p. 18),
Bruno Gelas, Du débordement à l’impuissance polémique : Antonin Artaud et les surréalistes (p. 24),
Jean-Michel Pianca, Et guerre au travail (p. 37),
Viviane Couillard, Le retour du Dalaï-Lama (p. 51),
Jacques Leenhardt, Le feuilleton change d’auteur : dessein d’un pamphlet (p. 18),
Guy Palayret, Attirances et répulsions : Aragon, Breton et les écrivains révolutionnaires autour du P.C.F.
(1930-1935) (p. 79),
Henri Béhar, Le vocabulaire freudiste et marxien de Tzara dans Grains et Issues (p. 101),
Agnès Sola, Position politique du futurisme russe (p. 115),
Claude Debon, Odile de Raymond Queneau : de la polémique à la poétique (p. 133),
Ulrich Vogt, Osiris anarchiste. Le miroir noir du surréalisme (p. 142),
Anne-Marie Amiot, La mystique politique de Julien Gracq (p. 159),
Jean-Michel Devesa, Le Roman cassé de René Crevel (p. 174),
René Crevel, Le Roman cassé (p. 177),
[Variété]
Annette Tamuly, André Breton et la notion d’équivoque (p. 195),
C. Maillard-Chary, Les figures hiéroglyphiques de Paul Eluard (p. 208),
Tom Conley, Artaud côté verso (p. 229),
Yves Bridel, Le surréalisme dans les revues de province (1919-1939) (p. 241),  
[Réflexions critiques]
Alain-Pierre Pillet, Lettre à André Pieyre de Mandiargues (p. 285),
D. Delas, Michaël Riffaterre et la lecture du texte surréaliste (p. 290),
Petr Kral, Jehan Mayoux, poète exemplaire (p. 298),
Régis Antoine, Le Modèle nègre ? (p. 305),
[Documents]
Mihaela Bacou, Maryline Leducq et Florence Palou, Répertoire des recueils de coupures de presse Picabia-Tzara (p. 313),
***, Inventaire des thèses (p. 345),
Michel Carassou, Bibliographie (p. 358).

1984
- Mélusine, n° VI, 1984 [350 p.] / « Raymond Roussel en gloire »
Allocution de Paul Verdier, recteur chancelier de l’Université de Nice (p. 7),
Anne-Marie Amiot, Roussel en gloire (p. 11),
Jean-Jacques Pauvert, Histoire de lectures (p. 19),
François Caradec, Vide Raymond Roussel (p. 29),
Clément Rosset, Une littérature pour rire (p. 39),
Henri Béhar, Heureuse méprise : Raymond Roussel et les surréalistes (p. 41),
Michel Décaudin, Raymond Roussel et le roman en vers (p. 61),
Jeanine Parisier Plottel, Lecture psychanalytique des parenthèses des Nouvelles Impressions d’Afrique (p. 69),
Jacques Perriault, Algorithmes dans le texte roussellien (p. 81),
Agnès Sola, Raymond Roussel : galop d’essai avant Dada (p. 91),
Ginette Adamson, Roussel pour les non-initiés (p. 99),
Mary Ann Caws, À double vue, ou les artifices en plein jour roussellien (p. 109),
Danielle Bonnaud-Lamotte, Jean-Luc Rispail et Waldo Rojas, La lexicologie de Locus Solus ou Roussel pris au(x) mot(s) (p. 119),
Claudine Lautier, Chant et champ (p. 135),
Lanie Goodman, La résurrection de Narcisse : Fogar au clair de lune (p. 153),
Carolyn A. Durham, Sur les impressions rousselliennes. Les stratégies de la réception (p. 165),
George H. Bauer, La jolie roussel brisée : les vairs du chant (p. 179),
Daniel Bilous, Pasticher Roussel (p. 189),
Bernard Magne, Perec, lecteur de Roussel (p. 203),
Arnaud Villani, De la métagrammatologie : Roussel et la philosophie contemporaine (p. 221),
Michel Butor, Entretien à propos de Raymond Roussel (p. 245),
[Documents]
Joë Bousquet, Lettre à Jean Ballard (p. 265),
Alain Quella-Villeger, Pierre Loti dans le musée imaginaire de Raymond Roussel (p. 273),
Christian Arthaud, Bibliographie (p. 277),
Paola Decina Lombardi, Notes préliminaires de Raymond Roussel en Italie (p. 289).

1985
- Mélusine, n° VII, 1985 [332 p.] / « L’Âge d’or -L’Âge d’homme »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, Le vent du souvenir et de l’avenir (p. 9),
Marc Eigeldinger, André Breton et le mythe de l’âge d’or (p. 17),
Pascal Durand, Entre Narcisse et Pygmalion : le surréalisme entre utopie et mythe (p. 33),
Annette Tamuly, Le surréalisme entre utopie et mythe (p. 49),
Ulrich Vogt, Nouveau mythe et mythe nouveau (p. 59),
Régis Antoine, Des hommes en travers du mythe (p. 69),
Paule Plouvier, Utopie de la réalité, réalité de l’utopie (p. 87),
Jean-Claude Blachère, Géographie physique de l’Eden chez André Breton (p. 100),
Anne-Marie Aniot, Grains et Issues : Age d’or, âge d’homme, âge approximatif (p. 118),
Maurice Mourier, El dorado. Tentative d’évaluation de l’Age d’or aujourd’hui (p. 135),
Lucie Personneaux Conesa, Vincente Aleixandre ou le suspens au goût d’éternité (p. 153),
Claude Maillard-Chary, Les Visages du Sphinx chez les surréalistes (p. 165),
[Variétés]
Karlheinz Barck, Motifs d’une polémique en palimpseste contre le surréalisme : Carl Einstein (p. 183),
Janine Mesaglio-Nevers, Salvador Dali. Peinture et poésie : De l’automatisme à la paranoïa-critique (p. 205),
Jean-Gérard Lapacherie, Un "topos" de la pensée du XVIIIe siècle dans les textes "théoriques" d’André Breton (p. 219),
Patrick Imbert, Désir de responsabilité et responsabilité du désir au Québec (p. 225),
Alain Delaunois, Discours de presse et surréalisme en Belgique (1924-1950) (p. 236),
[Réflexions critiques]
Louis Janover, Lettre à Mélusine à propos d’une ombre qui a perdu son corps (p. 249),
Michel Décaudin, Le surréalisme occupé (p. 263),
José-Augusto França, Le surréalisme portugais (p. 267),
[Documents]
Jonos Szavai, La période surréaliste de Gyula Illyés (p. 277),
Gyula Illyes, Visite chez Tristan Tzara (p. 285),
Georges Ball, Fringale théâtrale chez le bébé géant du surréalisme hongrois. Trois pièces "d’avantgarde" écrites par Tibor Déry, à Pérouse, en 1926 (p. 289),
Tibor Déry, Textes pour le théâtre (p. 309),
Inventaire des thèses (p. 319),
Michel Carassou, Bibliographie (p. 325).

1986
- Mélusine, n° VIII, 1986 [266 p.] / « L’âge ingrat »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, L’Âge ingrat (p. 9),
[Vivre/Rêver L’Âge d’Homme]
Jeanne-Marie Baude, Culpabilité et valeurs morales selon André Breton (p. 19),
Monique Chefdor, Hebdomeros ou l’"inutilité nécessaire" (p. 37),
Marie-Josèphe Beauchard, Réminiscences de l’Âge d’Or chez Tristan Tzara (p. 45),
Eliane Tonnet-Lacroix, Deux "romans d’apprentissage" présurréalistes : Anicet et les Aventures de Télémaque (p. 55),
Rémy Laville, Pierre Mabille ou la route vers l’Âge d’Homme (p. 69),
Charles Bachat, "Le pressentiment de l’Homme Nouveau" ou l’utopie surréaliste selon Joë Bousquet (p. 79),
[Panomarique] (p. 36)
Louis Janover, Breton/Blum : Brève rencontre qui en dit long (du temps que les surréalistes étaient marxistes) (p. 91),
François Gaudry, Artaud au Mexique (p. 111),
Michel Rémy, Londres 1936, l’année de tous les dangers (p. 125),
Danielle Bonnaud-Lamotte, Cahiers du Sud, 1936 : adieu au surréalisme ? (p. 143),
[Variété]
Jean-Pierre Bertrand, Littérature (1919-1924) et l’institution littéraire : une double stratégie d’émergence (p. 155),
Pascal Durand, Pour une lecture institutionnelle du Manifeste du surréalisme (p. 177),
Michel Triole, La mort dans la Révolution surréaliste (p. 197),
Anne Elaine Cliche, La bouche pense. La parole impensable de l’Homme Approximatif de Tristan Tzara (p. 209),
[Réflexions critiques]
Pascaline Mourier-Casile, Le Surréalisme d’où nous sommes (p. 231),
Lucie Personneaux-Conesa, À la découverte du surréalisme en Espagne (p. 239),
Edouard Roditi, Note sur le surréalisme américain (p. 245),
Hervé Girardin, "Erik Satie, absent" (p. 249),
[Documentation]
Michel Carassou, Bibliographie (p. 257).

1987
- Mélusine, n° IX, 1987 [300 p.] / « Arp poète et plasticien »
Aimée Bleikasten, Arp, poète plasticien (p. 7),
[Témoignages]
Alain Gheerbrant, Du matérialisme de Jean Arp (p. 15),
Antoine Poncet, Témoignage d’un collaborateur et d’un ami (p. 17),
[L’itinéraire d’Arp]
Bernard Vogler, L’Alsace au temps d’Arp de 1900 à 1914 (p. 24),
Adrien Finck, Arp et Schickele. Esquisse d’une comparaison (p. 27),
Aimée Bleikasten, Premières publications d’Arp en Alsace (p. 33),
Mady Menier, Arp et Dada (p. 65),
Vasile Maruta, Arp et Tzara (p. 85),
Henri Béhar, Arp surréaliste (p. 99),
Georges Bloess, L’œuvre d’Arp après 1945 (p. 113),
[Le geste créateur]
Michel Deguy, Un Arp poétique (p. 127),
Marc Le Bot, Jean Arp : art et hasard (p. 143),
Eric Michaud, Jean Arp et le « plaisir de détruire » (p. 149),
Alfred Kern, Arp : un art poétique, l’espace d’un geste (p. 157),
Christian Derouet, "Paolo" Arp and "Francesca" Taeuber (p. 167),
Ionel Jianou, Arp et Brancusi (p. 177),
Victor Hell, Jean Arp et Hans Prinzhorn : Expression, "Bild-Nerei", "Gestaltung" (p. 185),
[Les mots du poète]
Jean-Pierre Lefebvre, Kaspar, Kaspar, Kaspar (p. 199),
Reinhard Dohl, Le non-sens de l’art contre la folie du temps (p. 205),
Karl Riha, Secondes versions (p. 225),
Erwin Rotermund, La parodie dans la poésie de Hans Arp (p. 237),
Leonard Forster, "Alter Fischmarkt" (p. 251),
Hans Jean Arp, Alter Fischmarkt/Vieux-Marché-aux-Poissons (p. 259),
Aimée Bleikasten, Arp autobiographe (p. 263),
Jean Arp, Sophie Taeuber, Théo van Doesburg et moi (p. 275),
Aimée Bleikasten, Arp – repères biographiques (p. 277),
Aimée Bleikasten, Bibliographie sélective (p. 283),
***, Les auteurs des communications (p. 289),
***, L’Association Jean Hans Arp de Strasbourg (p. 295).

1988
- Mélusine, n° X, 1988 [286 p.] / « Amour - Humour »
Pascaline Mourier-Casile, Noyaux d’orage et tête de la comète (p. 11),
Martine Antle, Amour et humour surréalistes, parcours et traversées (p. 23),
Annette Tamuly, Une passerelle naturelle jetée sur la vie (p. 35),
Jérôme Peignot, Les jeux de l’amour et du langage (p. 43),
André Tinel, Haute tension (p. 55),
Jean-Michel Pianca, Umour/Hamour (p. 75),
Norbert Bandier, Sur les fonctions de l’amour et de l’humour (p. 87),
John F. Moffitt, L’amour et les oiseaux 97),
Anne-Marie Amiot, "Aimez l’humour ! Humer l’amour !" (p. 109),
Denis Briolet, Jeux poétiques de l’amour et de l’humour (p. 129),
Janine Mesaglio-Nevers, Salvador Dali ou l’humour de soi (p. 149),
Arnaud Laster, L’humour complice de l’amour chez Jacques Prévert (p. 159),
[Documents]
Branko Aleksic, Le Sphynx de l’humour noir soumis à la question à Belgrade en 1932 (p. 173),
L’humour est-il une attitude morale (p. 187),
[Variété]
Jean-Claude Blachère, André Breton et les mondes primitifs (p. 209),
Bernard Lecherbonnier, Francophonie et surréalisme (p. 217),
Danièle Schneider-Berry, Minotaure : une revue surréaliste ? (p. 227),
[Réflexions critiques]
Louis Janover, Ce que dit Vaché du surréalisme (p. 241),
François Buot, Crevel actualités (p. 249),
Léon Somville, Paul Nougé, surréaliste (p. 255),
Stefan Baciu, Mémoires du surréalisme chilien (p. 263),
Michel Carassou, Du côté de l’utopie (p. 267),
Louis Janover, Le surréalisme révisé (p. 271),
Anne-Marie Amiot, Deux sous-marins dans la mère-moire (p. 275).

1990
- Mélusine, n° XI, 1990 [320 p.] / « Histoire - Historiographie »
Henri Béhar, Le ton de l’histoire (p. 9),
Pascal Ory, Le temps où les surréalistes eurent raison (p. 17),
Henri Béhar, Tristan Tzara historiographe de Dada (p. 29),
Anne-Marie Amiot, Une naissance controversée : le surréalisme est-il une petite côte de Dada ? (p. 41),
Michel Trebitsche, Le groupe Philosophies et les surréalistes (p. 63),
Didier Périz, "La guerre civile" n’aura pas lieu (p. 87),
Marc-Ange Graf, De l’ombre à la lumière (p. 101),
Jean-Claude Blachère, André Breton, l’horloge et le boomerang (p. 117),
François Buot, Biographies… et les surréalistes (p. 127),
Lucie Personneaux-Conesa, Histoire et historiographie du surréalisme espagnol (p. 133),
Ion POP, Repères pour une histoire du surréalisme roumain (p. 143),
José Vovelle, Les trois rendez-vous manqués du surréalisme et de la Hollande 1930-1938 (p. 157),
[Variété]
Jacques Garelli, Inconscient phénoménologique et images surréalistes (p. 173),
Henri Desoubeaux, Breton et la folle (p. 185),
Ruth Amossy, Les tribulations du moi dans le récit dadaïste (p. 191),
Jean-Gérard Lapacherie, Gras, maigre, austère (à propos d’une nuit d’échecs gras) (p. 207),
Claude Maillard-Chary, Mélusine entre sphinx et sirène (p. 213),
François Migeot, L’Amour fou : dans le sillage de la narration (p. 233),
Renée Riese-Hubert, Le rôle du couple dans la peinture surréaliste (p. 249),
[Documents]
Jean-Pierre Guillon, Maurice Fourré, Jules Verne et quelques autres (p. 263),
Georges Baal, Amour noir, humour rose. Vie des bébés et mort des femmes sous les mamelles de Tibor Déry
(p. 277),
Tibor Déry, Le barbier à tête-de-verre (p. 287),
Jean-Michel Devésa, René Crevel ou la mort entre ciel et terre (p. 293),
***, Bibliographie (p. 309).

1991
- Mélusine, n° XII, 1991 [330 p.] / « Lisible - Visible »
Pascaline Mouriercasile, Image… Image… (p. 9),
Elza Adamowicz, André Breton et Max Ernst : entre la mise sous whisky marin et les marchands de Venise (p. 15),
Hans Siepe, "La poésie est une pipe" ou René Magritte et la métaphore surréaliste (p. 31),
Françoise Py, La preuve par Hérold, "le grain de phosphore aux doigts" (p. 43),
Lucie Personneaux-Conesa, L’image, dénominateur commun entre arts plastiques et arts poétiques (Vicente Aleixandre – Salvador Dali) (p. 53),
Marina Vanci-Perahim, Le lisible et le visible : Victor Brauner de la "pictopoésie" à la "hieroglyphisation des sentiments" (p. 63),
Daniel Briolet, Tableaux-poèmes et picto-poésie chez Michel Seuphor (p. 71),
Janine Mesaglionevers, La toile et le titre (p. 85),
Anne de Giry, André Masson, peintre-poète (p. 91),
Claude Maillardchary, Le dictionnaire abrégé du surréalisme au pied de la lettre (p. 105),
Jean-Gérard Lapacherie, Tache : Écriture ? Figuration ? (p. 123),
Renée Riese-Hubert, Wolfgang Paalen et ses familiers : l’itinéraire visuel et verbal de Dyn à Dynaton (p. 129),
Léon Somville, Marcel Lecomte, Connaissance des degrés (p. 145),
Henri Desoubeaux, De Duchamp à Butor et vice versa (p. 157),
Daniel Bougnoux, Aragon-peinture (p. 165),
Simone Grossman, La transcription d’une aventure visuelle : Le Paysan de Paris (p. 169),
José Pierre, Salvador Dali poète surréaliste (p. 179
Marc Le Bot, Automatisme psychique et pensée artistique (p. 199),
[Variété]
Régis Boyer, Gunnar Ekelöf et "l’insidieuse provocation des sons" (p. 211),
Stella Béhar, Bélen, plaidoyer pour une aphrodite désenchaînée (p. 229),
Marc-Ange Graff, Elisa ou le changement de signe (p. 237),
Monique Jutrin, Benjamin Fondane et le surréalisme : art poétique et langage poétique (p. 257),
Didier Plassard, Le théâtre des avant-gardes entre le corps et l’effigie (p. 267),
[Réflexions critiques]
Jean-Michel Heimonet, De l’esthétique à l’esthésie : Inquisitions et la politisation des formes artistiques (279),
Véronique Duchemin, Philippe Soupault (p. 297),
Henri Béhar, Intellectuel surréaliste (p. 309),
***, Bibliographie (p. 317).

1992
- Mélusine, n° XIII, 1992 [342 p.] / « Le surréalisme et son Psy »
Anne-Marie Amiot, Le champ du _ (p. 7),
François Migeot, Une lecture du texte 22 de Poisson soluble entre les vignes (p. 21),
Paolo Scopelliti, Une contribution surréaliste à la psychanalyse : l’Immaculée Conception d’Eluard et Breton (p. 37),
Alain Chevrier, Une source secrète de l’Immaculée Conception (p. 49),
Janine Mesaglionevers, Dali ou les parodies de la sublimation (p. 71),
Akira Hamada, La conception du rêve chez Tristan Tzara (p. 79),
Michel Carassou, Crevel sur le divan (p. 89),
Jean-Michel Devesa, Crevel : révolte poétique et psychanalyse (p. 99),
Pascal Herlem, Raymond Queneau et l’intérieur (p. 111),
Pierre Barucco, Hantises de Giorgio De Chirico (p. 119),
Sjef Houppermans, Analyses rousselliennes (p. 131),
Viviane Barry, Le Grand Jeu et la transgression du psy (p. 143),
Philippe Chardin, Visions de la folie et de ses "sympathisants" chez André Breton et chez Robert Musil (p. 151),
Eliane Tonnet-Lacroix, Un point de vue de psychiatres : surréalisme et "schizoïdie" (163),
Henri Béhar, Le freudo-marxisme des surréalistes (p. 173),
Anthony R.W. James, Un psychanalyste défenseur du surréalisme (p. 193),
Nicole Geblesco, René Allendy ou Paracelse psychanalyste (p. 207),
[Variété]
Henri Desoubeaux, Notes sur Nadja ou l’amour sage (p. 223),
Georges Sebbag, Les durées automatiques (p. 231),
Branko Aleksic, Détournement d’un poème de Desnos par Thirion (p. 237),
Martine Antle, Théâtralité surréaliste : la scène du tableau et la scène du livre (p. 243),
Jean-Gérard Lapacherie, Les lettres enluminées et ornées du dictionnaire abrégé du surréalisme (p. 253),
Frédéric Alglave, Léo Malet : vrai ou faux surréaliste (p. 261),
François Leperlier, Les paris sont ouverts (p. 271),
Ionna Papaspyridou, Les surréalistes lecteurs de Baudelaire (p. 283),
Pierre Bazantay, André Breton, non-lecteur de Roussel (p. 295),
Antonio Ansón, L’écriture des objets (p. 309),
Hervé Girardin, Le bateleur et le livre aux pages dérobées (p. 319),
Pascal Sigoda, Un inspirateur de René Daumal : Maurice Dekobra (p. 323).

1994
- Mélusine, n° XIV, 1994 [362 p.]   / « L’Europe surréaliste »
Henri Béhar et Pascaline Mourier-Casile, L’Europe surréaliste ou la crise de la conscience européenne au XXe siècle (p. 9),
Nicole Racine et Michel Trebitsch, L’Europe avant la pluie. Les intellectuels et l’idée européenne dans l’entre-deux guerres (p. 23),
Jean-Marie Baude, L’image de l’Europe dans La Révolution surréaliste (p. 51-62),
Viviane Barry-Couillard, L’image de l’Orient, antidate de l’image de l’Europe (p. 63
Anne-Marie Amiot, Racines et relances européennes du surréalisme ou, André Breton, fédérateur du surréalisme européen (p. 73),
Aimée Bleikasten, Échos du surréalisme à Strasbourg (p. 91),
José Vovelle, Une Europe surréaliste : dalinisme et daliniens (p. 111),
Karlheinz Barck, Berlin surréaliste – surréalisme(s) à Berlin (p. 121),
Georges Bloess, Passages de Max Ernst et poétique de la rencontre (p. 137),
Robert Short, Internationalisme/Européanisme ? Le contrecourant surréaliste dans l’Angleterre des années trente (p. 151),
Jean-Marie Valentin, Le surréalisme en Autriche, Max Hölzer et les "surrealistischen publikationen" (p. 157),
Vladimir Claude Fišera, Trop loin de Paris, trop près de Moscou : les surréalistes de Tchécoslovaquie et de Yougoslavie (p. 177
Judit Karafiáth, La tentation du surréalisme : le cas de la Hongrie (p. 197),
Ion Pop, Surréalisme roumain et dialogue européen (p. 209),
Gérard Roche, Le surréalisme et le rejet du stalinisme en Europe (1935-1956) (p. 221),
Fernand Drijkoningen, Une terre ingrate pour le surréalisme la Hollande avant 1940 (p. 243),
Albert Mingelgrün, La littérature et les arts dans le surréalisme européen : un œcuménisme bien tempéré (p. 251),
Claude Maillard-Chary, Vampires surréalistes : un cas de transfusion du fantastique européen (p. 261),
Jan-Gunar Sjolin, Surréalisme sous roche : la Suède après 1945 (p. 275),
Nuno Judice, Le surréalisme : une référence souterraine dans la culture portugaise du XXe siècle (p. 287),
Edouard Jaguer, Zoom sur la photographie surréaliste en Europe (p. 295),
Marina Vanci-Perahim, Un hasard bien tempéré, Surréalisme et renouveau de l’image dans quelques pays d’Europe centrale (1928-1948) (p. 307),
Takio Eito, Un point de vue japonais sur le surréalisme européen (p. 319),
Dominique Baudoin, Vu des États-Unis : un surréalisme européen ? américain ? ou international ? (p. 329).

1995
- Mélusine, n° XV, 1995 [432 p.] / « Ombre portée, le surréalisme en Hongrie »
Georges Baal, Introduction (p. 9),
François Fejto, Une note sur l’avant-garde hongroise (p. 43),
Marc Martin, L’infortune du surréalisme en Hongrie (p. 45),
György Tverdota, Prélude et éclosion de la polémique des Oiseaux du sablier (p. 81),
Georges Kassaï, Du surréalisme au scepticisme kafkaïen dans les romans de la maturité de Tibor Déry (p. 89),
[Dossier]
[I- Débats autour de la Poésie]
Nouvelle et la polémique des Oiseaux du sablier
Gyula Illyés, La littérature hongroise dite jeune (p. 97),
Andor Nemeth, Commentaire (p. 99),
Lajos Kassak, À propos de la Poésie Nouvelle. (p. 107),
Tibor Dery, Les Oiseaux du sablier (p. 111),
Ervin Sinkó, Les Oiseaux du sablier à la lumière d’un troisième intervenant (p. 117),
József Pap, Réponse à Tibor Déry (p. 121),
Tibor Dery, Gazouillis autour du sablier (p. 125),
Gyula Illyés, Lettres à Tristan Tzara (p. 133),
[II- Textes littéraires]
Cinq auteurs du premier MA (1916-1918) (p. 137),
Cinq poèmes de Lajos Kassak, (1916-1935) (p. 145),
Sàndor Barta, Le Conte de l’apothicaire, des cruches à tête bleue, du feu et des chiens aux yeux d’assiette (p. 149),
Zoltàn Zelkovits, La Relation du soleil et de la route dans l’espace (p. 153),
Andor Nemeth, La Route d’Eurydice aux enfers (p. 155),
Gyula Illyés, Sub specie aeternitatis (p. 159),
Tibor Dery, Réveillez-Vous ! (p. 163),
Otto Mezei, Csontvàry, les ruines du temple du soleil de Baalbek (p. 191),
Gàbor Pataki, Du Minotaure au minotaure (p. 199),
Làszlo Beke, Esquisses sur la peinture surréaliste (p. 207),
Gàbor Andrasi, L’art-objet en Hongrie (p. 209),
Rózsa Kocsis, Les tendances de l’avant-garde théâtrale dans la Hongrie de l’entre-deux-guerres (p. 215),
Julia Lenkei, Flashes sur la danse libre en Hongrie 1910-1930 (p. 223),
***, Chronologie des événements historiques (1910-1980) (p. 235),
***, Synoptis autour des avant-gardes en Hongrie (1915-1929) (p. 243),
Vies brèves (p. 247),
[Variété]
Jean-Luc Steinmetz, André Breton, Edmond Bonniot et Mallarmé (p. 253),
Lettres et poèmes d’André Breton (p. 259),
Myriam Boucharenc, Philippe Soupault, romancier de la mélancolie (p. 267),
Véronique Duchemin, Philippe Soupault : une poésie à l’âge du sang (p. 275),
Sylvie Lambert-Cassayre, Philippe Soupault, pèlerin de l’imaginaire (p. 285),
Jean Chartier, Philippe Soupault. Le choix de la prose durant la décennie (1917-1927) (p. 293),
[Réflexion critique]
Pétré Raileanu, "La dialectique démoniaque" — Le parcours roumain de Ghérasim Luca (p. 299),
Marie-Christine Lala, Surréalisme et philosophie (p. 309),
***, Index des noms cités (vol. I à XV) (p. 319),
***, Table des collaborateurs (vol. I à XIV) (p. 349).

1996
- Mélusine, n° XVI, 1996 [350 p.] / « Cultures - contre-cultures »
Henri Béhar, L’approche culturelle du surréalisme (p. 9),
Dominique Rosse, Surréalisme, colonialisme et pensée primitive (p. 16),
Jean-Claude Blachère, La pensée anticolonialiste d’André Breton (p. 29),
Roger Navarri, Le surréalisme et la culture populaire (p. 47),
Dominique Pierson, Artaud : « une autre idée de l’Homme » (p. 53),
Anne-Marie Amiot, Robert Desnos, poète de la tradition (p. 69),
Hervé Girardin, Le surréalisme et la traversée de ses paysages dangereux (p. 90),
Anne de Giry, André Breton et André Masson : deux regards sur l’automatisme (p. 96),
Nadia Sabri, Le jeu chez Max Ernst (p. 116),
Richard Spiretti, Péret, Freud et Frazer (p. 125),
Paolo Scoepellitti, Sur la contribution du surréalisme à la schizo-analyse (p. 132),
Any Winter, Les paysages totémiques de Wolfgang Paalen (p. 147),
Eliane Tonnet-Lacroix, La culture classique chez quelques surréalistes (p. 154),
Maryse Vassevière, Le boutalame d’Aragon : avant-texte surréaliste et intertexte culturel (p. 171),
[Variété]
Daniel Acke, Yves Bonnefoy critique du surréalisme (p. 195),
Martine Antle, Mise au point sur les femmes surréalistes : intertexte et clin d’œil chez Leonora Carrington (p. 208),
Thierry Aubert, Le surréaliste et la mort (p. 221),
Marc Kober, Georges Henein : une poétique de la ténuité (p. 233),
Joëlle Le Cornec, L’écriture courte et les petits genres dans l’univers poétique de René Char (p. 246),
Gilles Losseroy, La figure arachnéenne dans l’œuvre romanesque de G. Ribemont-Dessaignes (p. 259),
Max Reinert, "Les mondes lexicaux" des six numéros de la revue Le Surréalisme au service de la Révolution (p. 270),
Léandre Katouho Sahiri, Fernando Arrabal et le surréalisme (p. 303),
Richard Walter, Benjamin Péret chroniqueur de cinéma (p. 317),
[Réflexions critiques]
Thierry Aubert, Lire Nadja au lycée ou ailleurs (p. 331),
Philippe Claudel, André Hardellet et le surréalisme (p. 338),
Annie Richard, Le Grand Repas, roman surréaliste (p. 353),
[Documentation]
Véronique Duchemin, Inventaire des thèses sur le surréalisme et sur les surréalistes (1985-1996) (p. 367),
***, Index (p. 426).

1997
- Mélusine, n° XVII, 1997 [347 p.] / « Chassé-croisé Tzara-Breton »
Henri Béhar, Figures du chassé-croisé (p. 9),
Anna Balakian, Trajectoires de Breton et Tzara (p. 33),
Georges Sebbag, Breton-Vaché-Tzara (p. 45),
Jean-Pierre Goldenstein, Dada-Tzara-Breton : camarades d’école ? (p. 57),
Arturo Schwarz, Breton-Tzara : divergences et convergences (p. 69),
Maryse Vassevière, Breton, Tzara et Aragon : "Les trois camarades" (p. 83),
Martine Antle, Breton, Tzara : incompatibilité théâtrale (p. 99),
Marc Kober, Breton-Tzara : la quadrature du monocle (p. 111),
Sébastien Arfouilloux, La musique dans trois poèmes surréalistes (p. 133),
Jeanne-Marie Baode, Tzara-Breton : comment peut-on être lyrique ? (p. 155),
Jacques Garelli, L’inconscient phénoménologique et la formation des images chez Breton et Tzara (p. 169),
Mary Ann Caws, Regardez-les regarder, Breton-Tzara (p. 179),
Valentine Oncins et Françoise Py, Théorie et histoire de l’art chez Tzara et Breton (p. 193),
Pascaline Mooriercasile, Chiasme optique : Tzara/Breton et (quelques-uns de) leurs peintres (p. 201),
Paolo Scopelliti, Tzara et Breton collectionneurs (p. 219),
Roger Dadoun, Chassé-croisé : croisés ou chassés ? (p. 233),
Karlheinz Barck, Décolonisation de l’esprit occidental (p. 241),
Michel Morat, Vers et discours poétique (p. 253),
Eléna Galtsova, "Le désespéranto" : utopie de l’écriture universelle chez Tzara et Breton (p. 275
Henri Meschonnic, Tzara, la nécessité de l’absurde, et Breton en signe, ascendant, tous deux au bord de l‘avenir (p. 293
Anne-Marie Amiot, Le surréalisme et l’après-guerre, exécution partisane ou manifeste-prolégomène à une "poésie dialectique" de l’avenir ? (p. 309),
Eliane Tonnet-Lacroix, Les fins de la poésie chez Tzara et Breton (p. 327),
***, Index de noms cités (p. 343).

1998
- Mélusine, n° XVIII, 1998 [336 p.] / « Maxime Alexandre, un surréaliste sans feu ni lieu »
Aimée Bleikasten, Maxime Alexandre, un surréaliste sans feu ni lieu (p. 9),
Jean-Michel Devésa, La trajectoire d’un jeune sauvage en révolte (p. 15),
Catherine Dufour, Itinéraire d’un surréaliste marginal (p. 24),
Yves La Voinne, "L’ange et le royaume" : sur une rencontre : Maxime Alexandre et Louis Aragon, 1923 (p. 36),
Marc Kober, Un songe fragile. L’importance du rêve et de la vie rêvée dans les poésies de Maxime Alexandre (p. 52),
Annie Pibarot, Cassandre de Bourgogne ou la nostalgie de fusion (p. 67),
Annette Tamuly, Maxime Alexandre dans la mouvance du mythe surréaliste (p. 79),
Maryse Vassevière, Maxime Alexandre, personnage de roman (p. 91),
Sylvia Alexandre, Le regard du poète soldat dans Les Yeux pour pleurer (p. 105),
Michèle Finck, De la chanson populaire au surréalisme rhénan (p. 113),
Charles Fichter, Quand Maxime Alexandre choisit "son" image de Hölderlin (p. 118),
Adrien Finck-Maryse Staiber, Maxime Alexandre et le problème du bilinguisme littéraire (p. 141),
Helmut Pillau, Maxime Alexandre et Claude Vigée : réflexions théoriques sur leur bilinguisme littéraire (p. 155),
Freddy Raphaël, Maxime Alexandre et le judaïsme alsacien (p. 173),
René Heyer, Pèlerin de l’insaisissable. Maxime Alexandre et sa conversion (p. 167),
Michel Lioure, Maxime Alexandre et Paul Claudel (p. 173),
Aimée Bleikasten, Alexandre et Arp : destins croisés (p. 183),
[Textes de Maxime Alexandre]
Liberté chérie (p. 204) / Les Desseins de la liberté (p. 214) / La lune dans la cave (p. 225) / Les trois sœurs (p. 227),
***, Notice bibliographique (p. 232),
***, Bibliographie (p. 234),
[Variété]
Annlaug Bjørsnøs, Liberté et dépendance. Quelques thèmes centraux dans l’univers poétique de Joyce Mansour (p. 239),
Georgiana Colvile, Je est un(e) autre : structures de l’anorexie dans les autoportraits de Claude Cahun (p. 252),
Georges Sebbag, Le chapiteau étoilé (p. 260),
Alain Chevrier, À propos de Breton, de Vaché, et d’un verre de fourmis (p. 274),
Richard Spiteri, "Quatre ans après le chien" de Benjamin Péret, prélude à l’amour sublime (p. 284),
[Réflexions critiques]
Paule Plouvier, Surréalisme et psychanalyse : un débat toujours d’actualité (p. 293),
Marie-Christine Lala, Surréalisme, sémiotique et constitution du sens (p. 300),
Renée Riese Hubert, André Breton : catalogues d’expositions et galeries de portraits (p. 310),
Sébastien Arfouilloux, "Une musique dont nous n’ayons plus à rougir" (p. 319),
***, Index (p. 330).

1999
- Mélusine, n° XIX, 1999 [300 p.] / « Mexique, miroir magnétique »
Henri Béhar, Le Mexique revisité (p. 9),
Olivier Penot-Lacassagne, Le Mexique d’Antonin Artaud ou l’humanisme de l’autre homme (p. 22),
Jean-Claude Blachère, Les clés du Palais-Masure (p. 33),
André Tinel, Ce plaisir paradoxal que procure l’humour (p. 44),
Gérard Roche, Le Mexique visible et invisible de Benjamin Péret (p. 58),
Myriam Boucharenc, Le Mexique à vol d’oiseau par Philippe Soupault (p. 71),
Simone Grossman, Une écriture de sang : la dimension mexicaine chez Mandiargues (p. 82),
José Pierre, Quelques réflexions à bâtons rompus à propos de la rencontre du Mexique et du surréalisme (p. 96),
Michelle Vergniolle Delalle, Surréalisme et mexicanité (p. 106),
Emmanuel Rubio, André Breton et Diego Rivera, ou le rêve d’une terre indigène (p. 118),
Renée Riese-Hubert, Deux photographes mexicains : Manuel et Lola Alvarez Bravo (p. 130),
Christine Frérot, La théorie au pays des esprits (p. 140),
Lourdes Andrade, Regards convergents : Paz, Breton et Péret (p. 153),
Martine Antle, Errance et voyage à partir de Remdios Varo (p. 163),
Georgiana M. M. Colvile, Alice Rahon au pays des merveilles (p. 174),
Hervé Girardin, L’interprétation magique du monde des Mayas par Leonora Carrington (185),
Jacques Leenhardt, Photographie et futur antérieur (p. 192),
Michel Rémy, Angles d’incidence : le surréalisme britannique et le Mexique (p. 206),
Amy Winter, L’aventure mexicaine de Wolfgang Paalen (p. 214),
Nathalie Gomerzano, Poéticité du surréel chez Juan Rejano (p. 227),
Mona Huerta, L’expérience mexicaine du surréalisme. Une histoire en construction (p. 239),
[Variété] 265
Anne-Marie Amiot, Roussel, surréaliste dans le décalage 267),
Anne-Marie Basset, Impulsion ou contrôle ? Les procédés rousseliens en mouvement dans les avant textes d’Impressions d’Afrique (p. 279),
Misao Harada, Regard et fantasme : quelques réflexions sur la théâtralité bretonienne (p. 297),
Dina Mantchéva, Tendances surréalistes dans les dramaturgies slaves (p. 305),
Makoto Asari, André Breton, théoricien du signe (p. 317),
Annick Bouillaguet, La question de l’héritage : André Breton et l’automatisme mental (p. 325),
[Réflexions critiques] (p. 347),
Thierry Aubert, À portée de mythe (p. 349),
Charles Jacquier, Surréalisme, stalinisme et révolution sociale (p. 356),
Branko Aleksic, La force motrice du négatif dans la revue Troisième Convoi (1945-1951) (p. 368-389),
***, Index (p. 390).

2000
- Mélusine, n° XX, 2000 [ p.] / « Merveilleux et surréalisme »
Claude Letellier et Nathalie Limat-Letellier, Avant-propos (p. 11),
[I- Notions]
Henri Béhar, Le merveilleux dans le discours surréaliste, essai de terminologie (p. 15),
Yves Vadé, Nitroglycérine : le merveilleux et la révolte dans le surréalisme des années vingt (p. 31),
Jean-Luc Steinmetz, André Breton et la celtitude (p. 45),
Emmanuel Rubio, André Breton et les redéfinitions philosophiques du merveilleux (1924-1937) 59),
Myriam Boucharenc, Le trouble du merveilleux dans l’œuvre de Philippe Soupault (p. 69),
Joëlle de Sermet, Michel Leiris, le cauchemar et la merveille (p. 83),
Jacques Lévine, Surréalisme pictural et surréalisme littéraire : deux approches complémentaires du merveilleux (p. 93),
[II- Lectures]
Claude Letellier, Le déploiement du mythe et du merveilleux dans Fata Morgana (p. 105),
Jeanne-Marie Baude, Utopie, merveilleux et histoire dans l’Ode à Charles Fourier (p. 121),
Georges Bertin, Le mythe de Mélusine dans Arcane 17 (p. 135),
Dora Bienaimé-Rigo, André Breton : "un château à la place de la tête" (p. 145),
Nathalie Limat-Letellier, Les récits de prodiges dans Anicet et Les Aventures de Télémaque (p. 155),
Maryse Vassevière, La part du rêve dans le réel : La Défense de l’infini (p. 169),
Olivier Penot-Lacassagne, Philippe Soupault, l’envers de signes (p. 181),
Claude Herzfeld, Orphée et Le Roi Cophetua de Julien Gracq (p. 191),
Marc Kober, Georges Henein : de nouveaux contes de fées (p. 199),
Alain Mascarou, Nadja/Gloria (À propos de Christian Dotremont) (p. 209),
[III- Images]
José Vovelle, Métamorphoses et merveilleux, rencontres de la femme et du végétal dans la peinture surréaliste (p. 219)
Annie Richard, La Légende dorée de Gisèle Prassinos (p. 233),
Catherine Vasseur, Le cadavre exquis ou la "merveille-monstre" (p. 247),
Danielle Méaux, Empreintes du monde, signaux d’un autre monde (p. 257),
[IV- Résonances]
Anne Mortal, Voir les Kachina (p. 269),
Viviane Barry, Matérialisme et/ou paranormal chez les surréalistes et le Grand Jeu, ou l’insoutenable (?) possibilité de croire (p. 285),
Michel Vital Le Bossé, Merveilleux spirite et occultisme dans l’expérience Surréaliste (p. 297),
Nicole Pignier, Le conte merveilleux chez Jules Supervielle : une quête de la surréalité ? (p. 311),
Jean-Pierre Picot et Laurie Viala, De la figuration narrative comme oscillation entre merveilleux et surréalisme : Le cycle de Philémon, de Fred (p. 321),
[Document inédit]
Henri Pastoureau, Entretien de Georges Bertin (p. 335),
Index des noms (p. 343
Ill. : Solvejg Albeverio-Manzoni (couv.), …
Note(s) : [Colloque Cerisy-la-Salle, 2-12 août 1999]

2001
- Mélusine, n° XXI, 2001 [320 p.] / « Réalisme - Surréalisme »
[I- Réalisme – Surréalisme] (p. 7),
Dominique Combe, "L’Œil existe à l’État sauvage" (p. 9),
Elza Adamowicz, "La contradiction dans le réel". Les écrits d’Aragon sur le collage (p. 25),
Dina Mantchéva, Le réel dans la dramaturgie surréaliste (p. 39),
Marie-Christine Lala, Le réel en jeu (Artaud/Bataille/Breton) (p. 51),
Jean-Michel Heimonet, La polémique Breton/Bataille : Surréalisme et "Icarisme" (p. 61),
Guillaume Bridet, Objectivation de la réalité et réalité objective (Breton/Caillois) (p. 71),
Daniel Briolet, Réel et surréel en acte dans La Tour de Feu (p. 87),
Philippe Ramon, Descriptions (p. 97),
Claude Foucart, Sortir du "Bric-à-brac" réaliste ou découvrir la "Sachlichhkeit" (p. 105),
Joseph Fahey, L’objet du poème. La constitution de l’objet dans Clair de Terre (p. 113),
Estrella de la Torre Giménez, Le regard de Marcel Lecomte. À la recherche de l’essence des choses (p. 125),
Henri Mitterrand, Zola, "ce rêveur définitif" (p. 133),
Paule Plouvier, Du merveilleux au réel. Le travail du signifiant (p. 149),
Marie Laure Missir, La réalité mise à nu par le surréalisme même (p. 159),
Masachika Tani, Le "réalisme créateur" selon Michel Leiris (p. 169),
Mady Menier, Jean Raine, le "subréaliste" (p. 183),
Maryse Vassevière, La Défense de l’infini : roman surréaliste et laboratoire du réel (p. 199),
[II- Variété]
Alain Chevrier, André Breton et la psychopathologie de son temps : deux exemples (p. 213-226),
Carole Aurouet, Jacques Prévert, Le Métro fantôme (p. 227),
Aziz Daki, André Breton et la valeur marchande des œuvres plastiques (p. 235),
Nadia Sabri, La Forêt dans l’œuvre de Max Ernst (p. 245),
Cyril Bagros, "Changer la vue" : au sujet de l’espace dans le "récit" surréaliste (p. 261),
Paolo Scopelliti, Encore sur l’apport du surréalisme à la schizoanalyse (p. 277),
[III- Documents]
Elena Galtsova, Autour d’un inédit "moscovite" de Tristan Tzara (p. 295
Tristan Tzara, Le surréalisme et la crise littéraire (p. 307
[IV- Réflexions critiques]
Joseph Fahey, Sociologies du surréalisme (p. 321),
Annie Richard, Scandaleusement d’elles (p. 333),
***, Index (p. 343).

2001
- Mélusine, n° XXII, 2001 [330 p.] / « René Crevel ou l’esprit contre la raison »
Jean-Michel Devésa, Un écrivain de soufre et d’amour (p. 9),
[Ouvertures]
Claude-Gilbert Dubois, Quand l’esprit souffle, la raison "ploie" (p. 15),
Marie-Mathilde Manoury, L’écriture du souffle et le souffle de l’écriture (p. 29),
Gérard Roche, La "Raison ardente" du surréalisme (p. 39),
Florence Boulerie, Crevel rêveur de Diderot (p. 53),
Georges Sebbag, René Crevel métaphysicien (p. 35),
Mary Ann Caws, Singularité de René Crevel (p. 75),
[Explorations]
Alessandra Marangoni, De la promeneuse à "La Grande Mannequin", la poésie selon Crevel (p. 87),
Henri Béhar, Spécificité du discours romanesque chez René Crevel (p. 99),
Viviane Barry, Le jeu des mots et des maux dans l’œuvre de René Crevel 115),
Elisabeth Coss, L’éloge de "l’élan mortel" dans Mon Corps et moi de René Crevel (p. 125),
Pierre Brunel, Poétique du corps chez René Crevel (p. 137),
Dr Michel Demangeat, René Crevel et l’Aimée de Lacan 151),
François Buot, Crevel, Guibert : La littérature et la maladie 167),
Dr Michel Gazeau, Fiche médicale de René Crevel (p. 173),
Félix Fanès, Dali, l’Homme invisible (p. 185),
Georges-Paul Collet, René Crevel et Jacques-Emile Blanche : une amitié Intermittente (p. 193),
Yves Leroux, René Crevel et les musiciens (p. 213),
Claude Foucart, René Crevel et la nouvelle jeunesse allemande (p. 219),
Jean-Michel Devésa, René Crevel et le monde anglo-saxon (p. 231),
[Confrontations]
Loïc Le Bail, La Négresse aux bas blancs aime tellement les paradoxes (p. 247),
Paul Cooke, L’acheminement de René Crevel vers l’athéisme (p. 261),
Jean-François Guéraud, L’écriture contre les pouvoirs (p. 279),
Francesco Cornacchia, Sensibilité anarchiste et révolution chez Crevel (p. 289),
Roger Navarri, René Crevel critique et chroniqueur (p. 297),
Claude Courtot, René Crevel le non récupérable (p. 305).

2003
- Mélusine, n° XXIII, 2003 [342 p.] / « Dedans - dehors »
Henri Béhar, Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée (p. 9),
Philippe Claudel, Lire La Cavalière Elsa, de Pierre Mac Orlan (p. 13),
Guillaume Bridet, Drieu La Rochelle du dadaïsme au fascisme (p. 23),
Anne-Cécile Pottier-Thoby, Julien Green, compagnon de doute du surréalisme ? (p. 35),
Mireille Sacotte, To meet or not to meet (p. 49),
Anne-Christine Royère, Le sujet poétique chez Henri Michaux et André Breton : ouverture éclair (p. 61),
Sylvain Santi, Georges Bataille et la poésie du "grand surréalisme" (p. 73),
Marine Antle, Dedans-dehors : le cas de Nelly Kaplan et Abel Gance (p. 87),
Jean-Claude Blachère, Des épigones (p. 97),
Hervé Girardin, Guy-Ernest Debord vs Dédé-les-amourettes (p. 111),
Henri Desoubeaux, Portrait de l’artiste en jeune singe ou Butor et l’autobiographie : entre Sartre et Breton (p. 123),
Jeanne-Marie Baude, Philippe Jaccottet, le surréalisme et la question des Limites (p. 131-141),
Jean-Paul Gavard-Perret, Brion Gysin ou le peintre raté (p. 143),
Jean-Claude Marceau, Unica Zürn et les anagrammes du corps (p. 151),
Olivier Penot-Lacassagne, Julien Gracq, l’impossible féminin (p. 165),
Nicolas Surlapierre, "L’œil est une rotule" ; les écrits sur l’art de Joë Bousquet (p. 179),
Estrella de la Torre, À la recherche des traces surréalistes de Michel de Ghelderode (p. 197),
Eliane Tonnet-Lacroix, Aux confins du merveilleux et de l’absurde : un théâtre "surréaliste" après 1945 ? (p. 209),
Angelos Trinytaphylou, L’expérience du dehors : les frontières extérieures du surréalisme (p. 221),
Ionna Papaspyridou, Milos Sachtouris en marge du surréalisme (p. 233),
Laurent Margantin, Kenneth White et André Breton ; de l’utopie surréaliste à l’atopie géopoétique (p. 341),
[Variété] 257
Marie-Hélène Luebbers, Les "Sept Manifestes dada", une célébration (p. 259),
Dominique Mabin, Les sommeils surréalistes. Un point de vue neurophysiologique (p. 269),
Jean Arrouye, Entre émerveillement et épouvante, le mannequin (p. 289),
Georgiana M. M. Colville, Valentine Penrose et ses doubles (p. 305),
Carole Aurouet, Une histoire littéraire déformante ? Le cas Prévert (p. 319),
***, Index (p. 331),
***, Table (p. 341).

2004
- Mélusine, n° XXIV, 2004 [352 p.] / « Le cinéma des surréalistes »
Henri Béhar, L’inadaptation cinématographique (p. 9),
Nicolas Surlapierre, "L’ombre où les regards se nouent" (p. 15),
Willard Bohn, Philippe Soupault rencontre Charlot (p. 33),
Philippe Claudel, Artaud scénariste (p. 41),
Véronique Monteilhet, Fantômas à l’ombre du surréalisme (p. 57),
Ionna Papaspyridou, Ado Kyrou, l’éternel révolté (p. 69),
Eleonore Antzenberger, Le surréalisme dans Le Sang d’un Poète (p. 79),
Livio Belloï, Douces transgressions : notes sur La Perle (p. 93),
Martine Antle, Les héroïnes du répertoire surréaliste (p. 110),
Estrella de la Torre, Les essais cinématographiques de Magritte (p. 125),
Georges Sebbag, Durées filmiques, durées surréalistes (p. 137),
Colette Guedj, L’œil cinématographique de Robert Desnos (p. 147),
Alain Virmaux, Dali après Buñuel, les deux versions de Babaouo (p. 159),
Uta Felten, La réception de Buster Keaton dans le surréalisme espagnol (p. 171),
Isabel Maurer-Queipo, La Règle du jeu, une fantaisie surréaliste de Jean Renoir ? (p. 183),
Isabelle Marinone, L’âme anarchiste du cinéma surréaliste (p. 193),
Nanette Ribler-Pipka, L’esthétique surréaliste dans La Chute de la maison Usher d’Epstein et Poe (p. 205),
Stefano Montes, Le montage surréaliste du feu chez David Lynch, une hypothèse sémio-anthropologique (p. 215),
Licia Taverna, Surréalisme et signification, Breton, Buñuel, Ruiz (p. 225),
Maurice Mourier, Qui fut surréaliste au cinéma ? ou De la difficulté d’être immature (p. 235),
Freddy Buache, Anemic-Cinema (p. 245),
Branko Aleksiæ, La lecture passionnée des images par Henry Miller (p. 257),
Henry Miller, Introduction à l’art du cinéma, le hareng rouge et la tortue d’eau douce au dos diamanté (p. 271
[Variété] (p. 275)
Feorgina MM. Colvile, Hystérie de l’histoire et histoires d’hystérie : En bas de Leonora Carrington (p. 277),
Ecaterina Grün, Morcellement, approximation et (in)complétude dans la poésie de Tristan Tzara (p. 293),
Timo Kaitaro, Les images invisibles du surréalisme (p. 305),
Robert Ponge, Notes pour une histoire du surréalisme en Amérique hispanique des années vingt aux années cinquante (p. 315),
***, Index (p. 333),
***, Table (p. 341).

2005
- Mélusine, n° XXV, 2005 [304 p.] / « L’universel reportage » (dir. Myriam Boucharenc)
***, L’universel reportage (p. 7),
Myriam Boucharenc, Nul n’échappe décidément, au journalisme (p. 9),
Daniel Bougnoux, Sortie des médiums, entrée des médias (p. 13),
Norbert Bandier, Le métier de journaliste est-il compatible avec le surréalisme ? (p. 23),
Patrick Suter, "Anti-journal" et "autre journal" : la presse dans les premiers livres de Breton (p. 35),
Nicolas Surlapierre, "La mosaïque des simulacres" : révolution et poétique du chantage (p. 45),
Nathalie Limatletellier, L’influence surréaliste à Paris-Journal (p. 65),
Gérard Roche, Entre collaboration et intervention (p. 87),
Estrella de La Torre, Surréalistes de Bruxelles face à la presse de gauche (p. 101),
Christian Petr, Le saut de l’ange Roger Vailland (p. 113),
Pierre Bazantay, Roussel et le feuilleton (p. 121),
Henri Béhar, Roger Vitrac, chroniqueur humoristique (p. 133),
Maryse Vassevière, Aragon journaliste à L’Humanité (p. 147),
Myriam Boucharenc, Soupault à Excelsior : du roman au Reportage (p. 163),
Ioanna Papaspyridou, Embiricos reporter (p. 183),
Marc Kober, Georges Henein, reporter de l’universel 193),
Alain Mascarou, "Une fine main gantée de femme" : Denise Bellon (p. 207),
[Variété]
Jean Arrouye, Une mémoire persistante, hommage à Dali (p. 221),
Georgiana M. M. Colville, Breton caresse les ours blancs (p. 231),
Jean-Claude Marceau, Éthique et esthétique dans l’œuvre de Lee Miller (p. 247),
Yun-Kyung Cho, Le corps révoltant et la poétique du "surcorporel" (p. 255),
[Documents]
Olivier Bot et Hélène Iché, Rose- Robert Rius (1914-1944) (p. 267),
Roger Vitrac, Les Passagers du Vanille XII (p. 283),
***, Index (p. 293).

2006
- Mélusine, n° XXVI, 2006 [348 p.] / « Métamorphoses »
Françoise Py, Le surréalisme et les métamorphoses : pour une mythologie moderne (p. 9),
Sarane Alexandrian, Le Supernaturalisme dans la peinture surréaliste (p. 23),
Sylvain Santi, André Masson : métamorphose  d’un artiste (p. 35),
Georges Bloess, Art de la folie ou folie de l’art ? Adolf Wölfli, La Fontaine des métamorphoses (p. 48),
Aline Dallier-Popper, Aline Gagnaire (1911-1997) Jeux de mots, de lignes et de formes (p. 63),
Marc Kober, De la métamorphose dans l’œuvre d’André Pieyre de Mandiargues : des chimères et des monstres (p. 73),
Emmanuel Rubio, Androgynie et kabbale chez Bellmer, Brauner, Molinier et Svanberg (p. 83),
Danièle Méaux, Chimères, ectoplasmes et flux chez Artür Harfaux (p. 95),
Nadia Ghanem, Le Chapeau melon et ses métamorphoses dans Les Chapeaux vol-au-vent (1927-1928) de Hans Richter (p. 107),
Valentine Oncins, Entrer dehors (p. 117),
Nanette Rißler-Pipka, La statue vivante : métamorphoses de la Gradiva surréaliste (p. 123),
Jean-Pierre Faye, La nouvelle Mélusine. L’après-forme, transformation changienne (p. 133),
Sophie Leclercq, L’autre métamorphose : les surréalistes exilés, les masques et les mythes nord-amérindiens (p. 139),
Anne-Marie Amiot, Le monde roussellien : du merveilleux prométhéen au nihilisme de l’humour noir (p. 153),
Cyril Bagros, Figures de l’inversion dans l’écriture surréaliste : miroir diurne, miroir nocturne (p. 167),
Alessandra Marangoni, René Daumal au pays des métamorphoses (p. 179),
Viviane Barry, De l’objet à l’humain : les métamorphoses de la maison  dans La Grande Beuverie (p. 185),
[Variété]
Jean Arrouye, La danse des apparences : sur Explosante-fixe de Man Ray et André Breton (p. 197),
Jean-Claude Blachère, Emboîtements singuliers (p. 207),
Willard Bohn, Breton et les faux-monnayeurs (p. 223),
Alain Chevrier, Sur un poème typographique d’André Breton (p. 229),
Magali Croset, La Cafarde ou le "Soleil des loups" de Bona de Mandiargues (p. 247),
Constantin Makris, Roman surréaliste et écriture "auto-analytique" Le Great Eastern d’Andréas Embiricos (p. 257),
[Documents]
Céline Mansanti, Présence du surréalisme dans la revue transition (p. 277),
Stephen Steele, René Crevel et Zinaida Hippius : correspondance (p. 305),
Christophe Dauphin, Si vous aimez l’amour, vous aimerez Marc Patin ! (p. 316),
Index / Table.

2007
- Mélusine, n° XXVII, 2007 [322 p.] / « Le surréalisme et la science »
Henri Béhar, Une école nouvelle en fait de science (p. 9),
Marc Décimo, De la science à la Science (p. 17),
Anne-Marie Amiot, Dada, le nouvel esprit scientifique et l’apparition d’une épistèmè moderne (p. 25),
Sjef Houppermans, Scie en ce bouleau ! ou le dur labeur du savant roussellien (p. 41),
Alain Chevrier, André Breton et les sources psychiatriques du surréalisme (p. 53),
John Westbrook, Michel Leiris et les "sciences de l’erreur" (p. 77),
Alessandra Marangoni, Le ciel est convexe. Cosmologie du Grand Jeu (p. 87),
Astrid Ruffa, Salvador Dalí dans la foulée des sciences de la forme (p. 99),
Guillaume Bridet, Investigation scientifique et avant-gardisme littéraire (p. 109),
Jean Vovelle, "Biologie et Surréalisme" : H. Sykes Davies 1936 (p. 121),
Estrella de la Torre, Interférences scientifiques dans l’œuvre de Paul Nougé (p. 135),
Fabrice Flahutez, La peinture de Roberto Matta entre cellule eucaryote et singularité de Schwarzschild (p. 145),
Emilie Frémond, La connaissance d’après nature (p. 155),
Graziella Photini-Castellanou, Le surréalisme et la physique quantique devant la complexité du réel (p. 169),
Basarab Nicolescu, Stéphane Lupasco – du monde quantique au monde de l’art (p. 181),
Arnaud Buchs, Vers une phénoménologie poétique ? Yves Bonnefoy et "La Nouvelle objectivité" (p. 197),
Jean-Pierre Lassalle, Boris Rybak, poète et homme de science (p. 209),
[Variété] (p. 215),
Georges Sebbag, Claude Cahun surréaliste off (p. 217),
Agnès Lhermitte, Aveux non avenus : la déconcertante écriture de soi de Claude Cahun (p. 233),
Maxime Abolgassemi, August Strindberg/André Breton : à la lumière du hasard objectif (p. 245),
Jean Arrouye, Miró, Œdipe et le coq (p. 257),
Stephen Steele et Anne-Françoise Bourreau-Steele, Desnos et Dos Passos : autour d’une carte postale de 1937 à E.E. Cummings (p. 267),
Iveta Slavkova, Deux aspects de la crise de l’humanisme dans l’entre-deux-guerres (p. 275),
Catherine Dufour, Panorama critique de quelques publications dada 2005-2006 (p. 287),
***, Index (p. 305).

2008
- Mélusine, n° XXVIII, février 2008 [308 p.] / « Le surréalisme en héritage. Les avant-gardes après 1945 »
[Dossier Le surréalisme en héritage]
Olivier Penot-la-Cassagne, Emmanuel Rubio, Ouverture (p. 9),
René Passeron, Le Surréalisme Révolutionnaire (p. 17),
Stéphanie Caron, Entre legs et dissidence : L’héritage surréaliste de Christian Dotremont (p. 21),
Michèle Sicard, Alechinsky, surréaliste à la marge (p. 33),
Robert Sabatier, Isidore Isou : la problématique du dépassement (p. 47),
Eric Monsinjon, Le Lettrisme : un nouveau concept de groupe (p. 59),
Jérôme Duwa, L’œuvre à ravir : les Affichistes (p. 71),
Fabien Danesi, Enrico Baj et le mouvement d’art nucléaire (p. 83),
Emmanuel Rubio, Du surréalisme à l’IS, l’Esthétique en héritage (p. 95),
Boris Donné, Debord & Chtcheglov, bois & charbons (p. 109),
Yalla Seddiki, Les Lettristes, Les Lèvres nues et les détournements (p. 125),
Christophe Bourseiller, Transgresser ou disparaître : les Situationnistes à l’épreuve de la vie (p. 137),
Emmanuel Rubio, Topologie de l’avant-garde : The Situationist Times (p. 149
Myriam Boucharenc, En Topor dans le texte : (additif à l’Anthologie de l’humour noir) (p. 161),
Olivier Penot-la-Cassagne, Arrabal ou L’adieu au surréalisme (p. 175),
Bertrand Clavez, Fluxus et le surréalisme, entre meurtre du père et redite historiciste (p. 183),
Jean-Pierre Bobillot, La poésie écrite a-t-elle encore lieu d’être ? (p. 197),
Henri Béhar, Lautréamont et eux (p. 211),
Philippe Forest, Artaud Bataille encore (p. 223),
Marie Doga, Legs surréaliste et création rochienne (p. 235),
Bénédicte Gorillot, Les TXT et l’héritage surréaliste (p. 249),
[Documentation] (p. 265),
Henri Béhar, Une correspondance d’Outre-Manche,
André Breton, Paul Eluard et Georges Hugnet, Lettres à Herbert Read (p. 267),
Renée Mabin, La galerie À l’étoile scellée (p. 295),
***, Index (p. 309).

2009
- Mélusine, n° XXIX, février 2009 [308 p.] / « Le Surréalisme sans l’architecture »
[Dossier Le surréalisme sans l’architecture] (p. 7),
Henri Béhar-Emmanuel Rubio, L’abeille ou l’architecte ? (p. 9),
Anthony Vidler, Imagination, inquiétante étrangeté et théories surréalistes de l’architecture (p. 21),
Jean-Claude Blachère, La maison abolie (p. 27),
Jérôme Duwa, Beau comme un champ de ruines (p. 51),
Guy Doumayrou, Pour un monde habitable… (p. 63),
Georges Sebbag, Un beau jeu de constructions (p. 81),
Robert Ponge-Nara Machado, De l’Art nouveau au Palais idéal : des architectures en marge de l’architecture (p. 95),
Henri Béhar, Les mystères du Château étoilé (p. 107),
Lise Chapuis, De la rigueur géométrique aux constructions du rêve : les architectures de Mandiargues (p. 111
Frédérique Villemur, De Chirico, Hebdomeros, la chambre des rêves (p. 123),
Pierre Hyppolite, De Chirico : formes architecturales et peinture métaphysique (p. 137),
Fabrice Flahutez, Les demeures de Georges Malkine ou la fabrique de la maison de compensation (1966-1970) (p. 149),
Pierre Taminiaux, L’architecture intérieure de Magritte (p. 159),
Ramona Fotiade, Un coup de dés : Man Ray à la Villa Noailles (p. 171),
Christophe Wall-Romana, Le plan en ruine dans Peter Ibbetson, architecture du désir et cinéma surréaliste (p. 183),
Anne-Marie Amiot, L’urbanisme magnétique de J. Gracq de Liberté grande à La Forme d’une ville (p. 193
Marcel Jean, L’architecture allégorique (p. 205),
Federico Neder, Kiesler architecte : œufs, maisons et superstitions (p. 211),
Pascal Billon-Grand, Le surréalisme à l’aune de la psychogéographie (p. 223),
Bernard Tschumi, L’architecture et son double (p. 233),
Stéphane Dawans, Bernard Tschumi ou l’éloge de la folie (p. 249),
Emmanuel Rubio, Vertiges de l’architecture intra- utérine : de Tristan Tzara à Lars Spuybroek (p. 261),
[Variété]
Alain Chevrier, Breton et les sources psychiatriques du surréalisme (II) (p. 277),
Jean-Claude Marceau, Marcel Duchamp : la pulsion mise à nu (p. 289),
Richard Spiteri, Rougemont et le débat surréaliste sur l’amour (p. 299),
Agnès Lhermitte, Panorama critique autour de Claude Cahun (p. 309),
***, Index (p. 323).

2010
- Mélusine, n° XXX, mars 2010 [ p.] / « Surréalistes serbes »
[Dossier Serbie] (p. 7)
Henri Béhar et Jelena Novaković, De la Place Blanche à la Ville Blanche (p. 9),
Hanifa Kapidžić-Osmanagić, Historique des relations surréalistes franco-serbes (p. 17),
Jelena Novaković, Le surréalisme de Belgrade face aux questions d'esthétique et de poétique (p. 29),
Ivan Negrišorac, Deux modèles de texte automatique surréaliste : Marko Ristić et Monny de Boully (p. 47),
Anouck Cape, Paris-Belgrade-Paris : invitations à la folie (p. 61),
Delibasic Spomenka, "Le papillon philosophique…" (p. 69),
Bojana Stojanović Pantović, Caractéristiques structurelles du poème en prose chez les surréalistes serbes (p. 79),
Irina Subotić, Le surréalisme belgradois et les arts plastiques (p. 89),
Milanka Todić, La bille explosive, l'objet et la photographie dans le surréalisme serbe (p. 101),
Marc Aufraise, Panorama des usages et pratiques stratégiques de la photographie surréaliste serbe (p. 111),
Branko Aleksić, La polémique Elsa Triolet-André Breton (p. 123),
Djordjije Vuković, Rupture, violence (p. 131),
Gojko Tesic, Les pamphlets de Djordje Jovanović (p. 141),
[Anthologie] (p. 151),
Marko Ristić, Humour et poésie (p. 153),
Aleksandar Vučo, Vane Živadinović, Slobodan Kušić, Dušan Matić, Marko Ristić, Les charmes de l’automatisme ou sept minutes de génie (p. 161),
Koča Popović et Marko Ristić, Esquisse d’une phénoménologie de l’irrationnel (p. 171),
Djordje Jovanović et Vane Bor, Le surréalisme aujourd’hui. Introduction à une analyse générale du surréalisme (p. 179),
Vane Bor, Contribution autocritique à l’étude de la morale et de la poésie (Le surréalisme aujourd’hui) (p. 187),
Enquête sur le désir (1932), réponses de Salvador Dali, Paul Eluard, René Crevel, André Breton, Vane Bor, M. Denidac (p. 195),
[Variété] (p. 249),
Jean Arrouye, Max Ernst : Œdipus Rex (p. 251),
Paolo Scopelliti, Profondeur, surface, transparence (p. 255),
Anne-Marie Basset, Du roman au théâtre : genèse de l’adaptation théâtrale d’Impressions d’Afrique (p. 265),
Richard Spiteri, Nicolas Calas et "L’Europe aux anciens parapets" (p. 281),
Françoise Py, Chazal peintre : des images d’anges (p. 291),
[Documents]
Stephen Steele, Cocteau-Pound-Breton avec un inédit de 1922 : une étude des environs (p. 301).
***, Index (p. 323),
***, Table (p. 329).

2011
- Mélusine, n° XXXI, [mars] 2011 [336 p.] / « Les réseaux du surréalisme »
Henri Béhar, Éditorial (p. 7),
[Dossier : Les réseaux du surréalisme]
Ainsley Brown, L’au-delà du livre surréaliste, le réseau bibliophilique (p.13),
Patrice Allain, L’apparition du "label surréaliste" en peinture (p. 27),
Charlotte Maria, La participation surréaliste au Journal littéraire (p. 39),
Martine Monteau, Le surréalisme au fronton des Cahiers du Sud (p. 55),
Lucile Gobet et Eddie Breuil, En aimant en imprimant (p 69),
François Vignale, Fontaine, le surréalisme et les surréalistes (p. 79),
Chantal Vieuille, Les Noailles, mécènes du surréalisme (p. 93),
Fabrice Flahutez, André Masson et Jean Wahl, nouveaux réseaux, nouveaux échanges (p. 103),
Martine Natat-Antle, Le surréalisme à l’épreuve des institutions américaines (p. 113),
Pierre Taminiaux, Le surréalisme, Made in USA (p. 129),
Patricia Richar-Principalli, Le surréalisme à l’école primaire (p. 141),
Lucrezia Mazzei, Le surréalisme, cet inconnu définitif (p. 157),
Loïc Le Bail, L’or et le temps, surréalisme et patrimoine (p. 167),
[Documents]
Maryse Vassevière, Correspondance Baron-Aragon (p. 179),
Jacques Baron, Les Voyageurs debout (p. 187),
Patrice Allain et Gabriel Parnet, Jacques Baron et Boris Souvarine, littérature et politique font cause commune (p. 205),
Sébastien Arfouilloux, Une lettre de Breton sur la musique (p. 221),
Dimitri Kravvaris, Nicolas Calas-André Breton : lettres sur Hitler et l’impuissance de la littérature (p. 231),
Gaëlle Hourdin, César Moro et le surréalisme (p. 253),
L’Usage de la parole, traduction intégrale (p. 265),
[Variété]
Georgiana Colvile, Autoportraits de femmes surréalistes et mythe du sphinx (p. 289),
Françoise Py, L’aquarium de la nuit : héritage hugolien et paysage surréaliste (p. 315),
Arturo Schwarz, L’apport de la pensée cabbalistique au surréalisme (p. 325).

2012
- Mélusine, n° XXXII, [mars] 2012 [338 p.] / « À belles mains. Livre surréaliste. Livre d’artiste »
Andrea Oberhuler, Livre surréaliste et livre d’artiste mis en jeu,
Elza Adamowicz, Les yeux la bouche : approches méthodologiques du livre surréaliste,
Julien Schuh, Quelles traditions pour le livre d’artiste surréaliste ?,
Sophie Lemaître, "Le livre sur les peintres" de 1918,
Eddie Breuil, Une Bible surréaliste malgré elle : l’édition GLM des Œuvres complètes de Lautréamont,
Marcella Biserni, Mal d’aurore et mal d’aura dans Les Chants de Maldoror illustrés par Dalí,
Constanze Fritzsch, Le collage au cœur des créations de Paul Eluard-Max Ernst : Répétitions et Les Malheurs des immortels,
Marc Aufraise, La photographie dans La Femme visible ou l’ouverture des "fenêtres mentales",
Danièle Méaux, Facile : alchimie des mots et des photographies,
Jacques Leenhardt, Labyrinthes de la collaboration : genèse et importance de Fata Morgana,
Emmanuelle Pelard, Iconolecture, tactilecture : la réinvention du lire dans le livre-objet de Roland Giguère,
Doris Eibl, Le partage de l’espace dans Dons des féminines de Valentine Penrose,
Virginie Pouzetduzer, Le triangle du désir dans les livres d’IvsičToyen-Le Brun,
Caroline Lebrec, Une poétique algorithmique du partage dans Éros mélancolique de Jacques Roubaud et Anne F. Garréta,
Sergio Lima, "Toute épave à portée de nos mains doit être considérée comme un précipité de notre désir",
Raluca Lupu-Onet, Logbook de Christian Dotremont ou le portrait du poète en peintre de l’écriture,
Annie Richard, Le livre surréaliste comme lieu d’élaboration de l’artiste idéal : de Calamités des origines à Brelin le Frou de Gisèle Prassinos,
Georgiana Colvile et Marc Kober, La mise en boîte du merveilleux : Les Variations citadines d’André Pieyre de Mandiargues, Lithographies de Bona,
Alexander Streitberger, Le livre comme objet d’interdiction,
Michel Pierssens, Note sur Renée Riese Hubert et le livre d’artiste,
[Documents]
Stephen Steele, À l’écoute de Crevel : la tournée en Angleterre de 1926,
Bruno Duval, Entrée(s) en correspondance(s) : Breton-Fourré,
Delphine Bièrechauvel, Circus Wols (1940) : entre perception et distance,
Dimitri Kravvaris, La réflexion de Nicolas Calas sur le nazisme (1938-1942),
[Variété]
Petrişor Militaru, La poésie de Gellu Naum, le tiers inclus et la relativité de l’espace poétique,
Richard Spiteri, L’attirance de Carrouges pour le posthumain,
***, Table.

2013
- Mélusine, n° XXXIII, [mars] 2013 [334 p.] / « Autoreprésentation féminine »
[Surréalisme et auto représentation féminine]
Georgiana M. M. Colvile et Annie Richard, Le jeu des miroirs (p. 9),
Gayle Zachmann, Femmes surréalistes au service de la révolution (p. 21),
Jean-François Rabain, L’écriture du corps chez Claude Cahun (p. 32),
Marc Kober, Identités chatoyantes : Leonor Fini, Joyce Mansour, André Pieyre de Mandiargues (p. 44), ),
Sibylle Pieyre de Mandiargues, Portraits en pièces détachées : la scène de l’effondrement chez Unica Zürn et Bona de Mandiargues (p. 55),
Dominique Jourdain, Ecce Myriam Bat-Yosef (p. 67),
Martine Monteau et Alba Romano-Pace, Jacqueline Lamba : la transparence et le secret (p. 80),
Françoise Py, L’autorepresentation chez cinq sculptrices surréalistes : Leonora Carrington, Isabel Meyrelles, Dorothea Tanning, Virginia Tentindo, Isabelle Waldberg (p. 91),
Annie Richard, La peau des tableaux chez Gisèle Prassinos, Bona, Dorothea Tanning (p. 100),
Andrea Oberhuber, Figuration de soi et de l’autre chez Meret Oppenheim (p. 111),
Danièle Méaux, Scénographies du moi : de Claude Cahun à Francesca Woodman, Cindy Sherman ou Sophie Calle (p. 124),
Patricia Allmer, Lee Miller – ombres d’elle-même (p. 135),
Mary Ann Caws, Note sur les tableaux autobiographiques de Kay Sage (p. 145),
María José González Madrid, Si la vieille dame ne peut aller en Laponie, la Laponie doit venir à la vieille dame. Remedios Varo et Leonora Carrington : représentations d’une relation (p. 150),
Tere Arcq, Déesses ou démones ? Identité et autoreprésentation dans l’œuvre des artistes liées au surréalisme du Mexique (p. 161),
Gaëlle Hourdin et Modesta Suarez, Le Journal de Frida Kahlo : des pleins et des liés (p. 172),
Leïla Jarbouai, Miroirs du merveilleux dans l’œuvre d’Alice Rahon, Remedios Varo et Leonora Carrington (p. 183),
Bernard Mcguirk, Envers et contre tout : ova completa de Susana Thenon (p. 194),
[Hommage à Leonora Carrington]
Georgiana M. M. Colvile, À travers le miroir : Leonora Carrington (1917-2011) (p. 209),
Chloë Aridjis, Abécédaire de souvenirs et de citations (p. 212),
Whitney Chadwick, Un festin mobile : Leonora au marché de la magie (p. 216),
Susan Aberth, Ropa vieja [vieux vêtements] : Leonora Carrington et l’autoreprésentation (p. 219),
Dawn Ades, Leonora Carrington : La maison d’en face et Fruits défendus (p. 222),
Katharine Conley, La femme chez elle : The House opposite de Leonora Carrington (p. 225),
Jacqueline Chénieux-Gendron, Les langues de Leonora Carrington (p. 228),
Jonathan P. Eburne, Leonora Carrington et la connaissance universelle (p. 231),
[Salut à Rodanski]
Vincent Teixeira, Les pas retrouvés de Rodanski (p. 237),
Thomas Guillemin, Entre intercession et réincarnation : Vaché sous la plume de Rodanski (p. 248),
Benoît Delaune, "Le miroir s’achevait en vrilles de flammes" : emprunts et paralittérature dans La Victoire à l’ombre des ailes de Stanislas Rodanski (p. 259),
[Documents & variété]
M. Francesca Rondinelli, Faire signe au psychanalyste (p. 273),
Joyce Mansour, Solitudes (p. 280),
Leonor Lourenço de Abreu, La Mélusine tropicale de Benjamin Péret (p. 287),
Richard Spiteri, Fargue et Péret : deux piétons de Paris et de l’ailleurs (p. 297),
[Réflexion critique]
Raphaël Neuville, Adrien Dax : automatisme graphique et surréalisme après 1945 (p. 313),
Marc Jimenez, Le surréalisme aurait-il, enfin, trouvé sa philosophie ? (p. 323).

2014
- Mélusine, n° XXXIV, [mars] 2014 [ p.] / « Le surréalisme et les arts du spectacle »
Sophie Bastien et Henri Béhar, La double méprise et ce qui s’ensuit (p. 9),
Michel Corvin, Le legs du surréalisme au théâtre (p. 21),
Dianavlasie, Le topos baroque du Theatrum mundi, antidote au "peu de réalité" (p. 35),
Georges Ribemont-Dessaignes, Hanounan : pièce inédite (p. 45),
Gilles Losseroy, Ramadada (p. 61),
Misao Harada, André Breton et la "règle des trois unités" comme rhétorique temporelle (p. 73),
Dina Mantchéva, Le rapport scène-salle dans le drame surréaliste (p. 87),
Caroline Barbier de Reulle, Le spectacle surréaliste selon Salvador Dalí (p. 99),
Ion Pop, Le Surréalisme dans le théâtre de Gellu Naum (p. 111),
Charlène Clonts, "Je m’oralise" : Gherasim Luca et le Théâtre de bouche (p. 125),
Henri Béhar, Le chaînon manquant (p. 137),
Marie-Claude Hubert, Ionesco, Héritier du Surréalisme (p. 155),
Martine Antle, Réécriture du quotidien et du spectral (p. 167),
Noële Racine, La dramaturgie surrationnelle (p. 179),
Gabriel Saad, Arts du spectacle et poétique du récit (p. 189),
Jean-Yves Samacher, Antonin Artaud précurseur de la performance contemporaine (p. 203),
Martin Mercier, Vers une rhétorique du geste théâtral (p. 215),
Laurence Tuot, Du déjeuner en fourrure au design (p. 227),
[II- Réflexion critique]
Fabienne Douls Eicher, La table ensablée, parcours interprétatif d’un poème de Picasso (p. 239),
Richard Spiteri, Péret et la silhouette de Baudelaire (p. 249),
[III- Variété]
Élodie Gaden, Crise d’identité dans les avant-gardes (p. 261),
Ioanna Papaspyridou, Images de Prévert (p. 271),
Marc Kober, La réception d’Albert Cossery (p. 279),
[IV- Documentaires]
Henri Béhar, Potlatch André Breton (p. 291).

2015
- Mélusine, n° XXXV, [mars] 2015 [ p.] / « Érotisme et surréalisme »
Sarane Alexandrian, Sexe(s) exquis sans dessus (ni) dessous : érotisme surrealiste (p. 7),
Henri Béhar, Note conjointe sur l’érotisme surréaliste selon S. Alexandrian (p. 15),
Marc Décimo, La Joconde, elle a chaud au cul (p. 23),
Olivie Delers, Du mythe au dialogue : Sade et l’érotisme surréaliste (p. 31),
Sébastien Galland, Une érotique de l’objet surréaliste (p. 41),
Martine Natat-Antle, Du regard au toucher : pour une approche tactile (p. 51),
Marcella Biserni, De  l’humour "éroticonoclaste" (p. 59),
Léa Buisson, Belen, mémoires d’une liseuse de draps (p. 73),
Georgiana M.M. Colvile, Fantasmes de zoomorphisme (p. 85),
Gaëlle Hourdin, "L’écho du corps" : érotisme et création poétique (p. 99),
Pierre-Henri Kleiber, Le lexique succinct de l’érotisme (1959) (p. 113),
Giovanni Magliocco, Pour une cartographie de l’imaginaire (p. 127),
Mickaël Mesierz, Le discours du corps dans les textes de Julien Gracq (p. 139),
Maryam Morel, Le tango sanglant d’Éros (p. 149),
Marc Kober, Oser Éros : positions du surréalisme en 5-6-9 (p. 161),
Chiara Palermo, L’Éros, force de négation : Merleau-Ponty et le surréalisme (p. 171),
Sophie Rieu, Pouvoir de l’érotisme dans l’œuvre de Jan Fabre (p. 183),
Alba Romano Pace, La peinture automatique ou l’expression érotique du désir (p. 195),
Stefania Schibeci, Érotisme et pornographie dans la photographie (p. 205),
Maryse vassevière, "tout m’est sexe" Aragon, Breton et les pompiers (p. 215),
[Variété]
Imre József Balázs, Onirologie française à Budapest : les mnésiques de Marcel Jean (p. 231),
Gaëlle Hourdin, La réception du surréalisme au Pérou : deux exemples paradigmatiques (p. 247),
Gabriel Saad, Surréalisme et inconscient (p. 255),
Noémie Suisse, André Breton et les portraits du groupe surréaliste (p. 267),
Ruben Daniel Méndez Castiglioni, Aldo Pellegrini et le surréalisme en Argentine (p. 285),
[Réflexions critiques]
Stamos Metzidakis, La quête ethnographique surréaliste : des hommes aux animaux (p. 297),
Paolo Scopelliti, La triste ressemblance des feuilles de tous les arbres (p. 311).

2016
- Mélusine, n° XXXVI, [mars] 2016 [ p.] / « Masculin-féminin »
Elza Adamowicz, Henri Béhar, Virginie Pouzet-Duzer, Masculin/féminin
Martine Natat-Antle, Le surréalisme, historiographe  du genre et du transgenre ?,
Elza Adamowicz, Le couple chez Max Ernst : "hirondil hirondelle",
Léa Buisson, Transgressions admissibles et inadmissibles. Pénalités de l’enfer ou Nouvelles hébrides de Robert Desnos,
Justine Christen, Le vêtement au service d’une "mascarade avec le sexe",
Cosana Eram, Isidore Isou : l’insurrection de l’érotologie ?,
David Hopkins, Le surréalisme et la déficience masculine : Nageur aveugle, de Max Ernst,
Constantin Makris, Le  triomphe  d’œdipe  n’aura  pas lieu...  le surréalisme face  au  conflit  ancestral  entre  raison œdipienne et mystère féminin,
Neil Matheson, Fragments anatomiques : Magritte, le traumatisme et la gâcheuse,
Andrea Oberhuber, Vers le neutre : l’haltérophile et  le minotaure,
Marie Reverdy, L'identité parentale : sexe, genre et citoyenneté dans Les Mamelles de Tirésias,
Annie Richard, La  bible  surréaliste  de Gisèle  Prassinos ou  le "point  sublime"  de  la  différence  masculin/féminin,
Camilla Skovbjerg Paldam, La révolution de la sexualité : l’influence de Reich sur le surréalisme danois,
Pierre Taminiaux, René Magritte et Georgette : le portrait d’union,
Darren Thomas, La transformation des genres dans Un chien andalou,
[Le surréalisme au japon]
Martine Monteau et Atsuko Nagaï, D’Acéphale au zen : le surréalisme et le Japon,
Nobuhiko Tsuchibuchi, Shûzô Takiguchi — sa vie et son œuvre,
Yoshiteru Kurosawa, La vie et la poésie de Tiroux Yamanaka,
Misao Harada, Haïkaï, japonisme : le Japon vu par les surréalistes
Masachika Tani, À  la  recherche  de  la  surréalité  par  la  photographie  :  trois  photographes  japonais  dans  la  lignée surréaliste
Hanako Takayama, L’accueil du surréalisme en région – l’exemple de Nagoya,  
Satoru Hashimoto, Politique de la méta-esthétique : surréalisme, Japon et colonialisme,   
Hervé Pierre Lambert, Surréalisme et modernité occidentale de la  tradition japonaise selon Octavio Paz,
Ikumi Watanabe, Le surréalisme et le zen : la découverte des références au zen chez André Breton
Fumi Tsukahara, À la recherche de l’origine de la tour du soleil taro okamoto et le surréalisme des  années 30. Anthologie de la poésie surréaliste japonaise,
[Variété]
Thomas Guillemin, Cravan avant Cravan...

2017
- Mélusine, n° XXXVII, [mars] 2017 [ p.] / « L’or du temps. André Breton 50 ans après »
[I- « Je cherche l’or du temps »]
Henri Béhar et Françoise Py, André Breton désocculté,
Georges Sebbag, André Breton 1713-2016,
Hans T. Siepe, "C’est l’attente qui est magnifique". L’actualité  d’André  Breton de nos jours,
Jean-Michel Devésa, André Breton et l’écriture contemporaine de soi ou le "plus-que-roman" de Philippe Sollers,
Stamos Metzidakis et Violaine White, Coup de grâce surréaliste à la collaboration littéraire ?,
[II- « Dis-moi qui tu hantes »]
Patrice Allain, Nantes. Qui me hante ?,
Daniel Bougnoux, Le duel Aragon-Breton,
Thomas Guillemin, Comment André Breton a suicidé Jacques Vaché,
Alessandra Marangoni, Laforgue et Max Jacob. Lacunes d’André Breton comblées par le Grand jeu
Alexandre Castant, Le Belvédère Breton (dans les yeux d’André Pieyre de Mandiargues),
Bruno Duval, Le calendrier parfait de Proust à Breton en passant par Hardellet,
[III- André Breton critique d’art, artiste et collectionneur]
Misao Harada, André Breton critique d’art : l’exemple de Watteau,
Jean Arrouye, Histoire de la main de feu ou les enseignements de l’angoissant voyage ou l’énigme de la fatalité de Giorgio De Chirico dans Nadja,
Pierre Taminiaux, André Breton et l’art des fous : l’appel de la liberté,
Stéphane Massonet, André Breton, collectionneur de primitivisme,
Sophie Bastien, Les suites des "grandes proses" dans la production,
Elza Adamowicz, Relire les collages d’André Breton : entre les ciseaux et la vie,
Sébastien Arfouilloux, Le domaine musical et sonore d’André Breton,
[IV- André Breton et la Science]
Jean-François Rabain, André Breton, l’écriture automatique et la psychanalyse,
Jean-Claude Marceau, L’Entre-deux du surréalisme et de la psychanalyse ou la rencontre de la guêpe et de l’orchidée,
Gabriel Saad, André Breton et la science de son temps vers une épistémologie du  surréalisme,  
[V- « Dis ce qui est dessous, parle »]
Masao Susuki, Les médiums et leurs traces : Breton lecteur de Flournoy,
Cédric Pérolini, Aragon est mort, André Breton est vivant : le surréalisme face à la presse libertaire,
[VI- Mythologie du futur]
Noémie Suisse, Iconographie d’André Breton : une mythologie de la tête,
Alain Chevrier, André Breton au miroir de ses parodies,
Constance Krebs, Le site André Breton comme mode de pérennisation,
Wolfgang Asholt, De la mythologie moderne et du mythe personnel au mythe collectif : fonctions du mythe chez Breton.

Fermer Fermer


Date de création : 27/08/2015 02:20
Catégorie : -
Page lue 180 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2018 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|