Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 60 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Obsidiane (1978-1986)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Obsidiane (1978-1986)
« Revue trimestrielle »
Paris (3, rue Burq puis 50, rue des Abesses, 75018). (210x155) puis (220x160), agr. puis br.
Dir. : François Boddaert et Raoul Fabrègues / Réd. en chef / fondateur : Henri Thomas [assisté de] François Boddaert, Hélène Brunet-Lecomte, Martine Braconnier, Pascal Coumes, Raoul Fabrègues et Gilles Ortlieb // Comité de gestion / Dir. : Philippe Boulanger [assisté de] François Berger, Jean Bigant, Jacues, Michel et Richard Boddaert, Philippe et Sylvie Gain, Armelle Maquin, Dominique Ménard
30 numéros dont 3 doubles (n° 7-8, 13-14 et 25-26) en 27 livraisons du n° 1 (avril 1978) au n° 30 (automne 1986)

Part. : Daniel Abel, Max Alhau, Alain-Jean André, Pierre Allibert, François Angot, Antonin Artaud, Georges Auclair, Gracchus Babeuf, John Barnett, Yves de Bayser, Abdelmadjid Ben Jelloun, Dominique Aury, Marc Baronheid, Piero Bigongiari, Marcel Bisiaux, Maurice Benhamou, Yves Bichet, Olivier Biégelmann, Maurice Blanchot, Jean-Marie Blas de Robles, François Boddaert, Paul Boddaert, Henrich Böll, Jacques Bonnardot, Jacques Bouillet, Alain Bourdon, T. Brash, Robert Bréchon, Jacques Brenner, Jacques Bussy, Rafael Cadenas, Jean-Claude Caer, Maxime Caron, Gérard Cartier, Henri Cazals, Constantin Cavfy, Nicolas Cendo, René Char, Confucius, Henri Corbin, André Corcos, Pascal Coumes, Hart Crane, Aude d’Achon, François d’Alençon, Simone de Beauvoir, François de Cornière, Jean-Paul de Dadelsen, Margharita de Gijon, Pierre de Marbeuf, Francis Delrue, André Dhôtel, Christophe Donavan, Cyrille Drairg, Dumu, Jean-Jacques Duval, Odysseus Elytis, Pierre Emmanuel, Sergueï A. Essenine, Raoul Fabrègues, J. Farro, Yves-Alain Favre, Jean Follain, Antoine Fongaro, Vincent Fourniau, René Gallet, David Gayscoyne, André Gatteau, Jean Gattégno, Bernard Gautheron, Marie Gautheron, André Gide, Jean Gillibert, Albert Gleizes, Patrice Gobet, Baltasar Gracían, Armand Guibert, Eugène Guillevic, Jorge Guillén, Christian G. Guez-Ricord, Marie Gabriel Guez-Ricord, Kza Han, Seamus Heaney, Per-Jakez Hélias, Geoffrey Hill, Michèle Hoffmann, Didier Homette, Iorgos Ioannou, Vojislav Iovanovic, Panaït Israti, Philippe Jaccottet, Salim Jay, J.-M. Jeanton-Lamarche, Christophe Jevewski, Juan Ramón Jimenez, Christine Jordis, Jean Joubert, Vozislav Jovanonic, Hubert Juin, Charles Juliet, Gao Juqing, André Karátson, Pierre Kneip, Jacques Kober, Cosmas Koroneos, Lorand Kovacs, Katica Kulavkova, François Laloux, Werner Lambersy, Jean-Philippe Larrieu, Gérard Le Gouic, Paul Le Jéjoux, Claudine Lecoq, Françoise Leiaroutzos, Eino Leino, Christian Leveque, Pierre Leyris, Chantal  Liaroutzos, Jean-Marie Ligier, Lucien, Mario Luzi, Friederike Mayröcker, Jean Mambrino, Ossip Mandestam, Gabriel Marquet, Maïakovski, André Markovicw, Jacques Martin, Yves Martin, Jean-Michel Maulpoix, Nicolas Maure, Friederike Mayröcker, Herman Melville, Henri Meschonnic, Martine Monteau-Simon, Hégésippe Moreau, Alain Morin, Christian Morgenstern, Françoise Morvan, Jim Morrison, Georges Mounin, Agnès Nemes Nagy, Philippe Nathaniel, Cyprian Norwid, Michel Orcel, Gilles Ortlieb, Georges Orwell, Claude Paris, Boris Pasternak, Jean Paulhan, E.P. [Emmanuel Peillet], Georges Perros, Soline Petit, Christine Pfau, Jacques Phytillis, Janos Pilinsky, Ezra Pound, Gisèle Prassinos, Precy, Gilles Quinsat, Quyan, Antonio Ramos Rosa, Patrice Repusseau, Patrick Reumaux, Armand Robin, Claude Roland-Manuel, Jean-Marc Rouvière, Claude Roy, Adolph Rudniki, Zarina Salahuddin-Rubinstein, Jean-Paul Sartre, Diane Saunier, Aurélien Sauvageot, Eva Schrittmatter, Caroline Schultz, Jean Seberg, Georges Seféris, Jacques Sennelier, Alain Serre, Anne Serre, Jean-Baptiste de Seynes, Jackie Simon, Dominique Sorrente, Salah Stétié, Alain Sueid, André Suarès, Freeya Stark, Jules Supervielle, Georges Tari, Victorie Anna Tausan, Mohamed A. Tazi, François Tetreau, Albane G. Tisler, Pham Tha-Binh, Paule Thévenin, Henri Thomas, Mickael Thoss, Fedor I. Tioutchev, Georg Trakl, Jean-Pierre Tréboul, Lobzang Rigdzin Tsang Yang Gyatso [VIe Dalai Lama], José Angel Valente, Daniel Viciana, Xavier Villaurrutia, Andejelko Vuletic, Vincent Wackenheim, Andrée Wartelle, François Wartelle, W. Wondratschek, Francis Wybrands, Andrew Wyeth, William Butler Yeats, Tao Yuaming.

Trad. : Françoise Bigant, G. Bigant, François Boddaert, Yves Bonnefoy, Daniel Burbon, Jean Bourilly, Sylvain Bozec, Jacques Busse, Jacques Bussy, Jacques Chatin, Sarah Clair, Pascal Coumes, Jacques Dupin, A. de Gourguff, Raoul Falco, Raymond Farina, Antoine Fongaro, André Frénaud, René Gallet, Lorand Gaspar, Eugène François Lallier, Jacques Le Rieder, Borka Legras, Pierre Leyris, Jean Mambrino, Robert Marteau, Isabel Meyrelles, Marie-Luc Neron, Michel Orcel, Gilles Ortlieb, Soline Petit, Jacques Phytillis, Alain Porte, Dominique Sila, Jean-Claude Renard, Annie Renoue, Armand Robin, Jean-Pierre Rousseau, Pierre Talec, Jean Tardieu, François Tétreau, Henri Thomas, Éric Veaux, Gilles Villeneuve, Andjelko Vuletic, Andrée Wartelle, Harita, Francis Wybrands.
Ill. : /

Bibl. : [ISSN : 0182-2373.
Cf. Éditions Obsidiane.
Cf. les autres revues dirigées par François Boddaert (1951-. . . .)
- Le Mâche-Laurier (1994-2008)
- Les Cris de l’Hélikon (1999-2006)
- Agotem (2003-2005)
- Secousse (2010- [en cours] )

- « Obsidiane. Entretien avec François Boddaert », Le Matricule des Anges, n° 25, janvier-février 1999, p. 12-13
- « Henri Thomas et Obsidiane. Lettres datées de 1986 à propos du numéro spécial que lui consacra la revue », Cahiers Bleus, n° 14, 2002, p. 83-86 [6 lettres d’H. Thomas à François Boddaert]
- François Boddaert (dir.), Le livre des trente ans (1978-2008), Obsidiane, 2008
[LCL / Poéthèque] [Arsenal : 8- JO- 24 063] [BnF : 8- Y- 1358]

1978
Obsidiane01.jpg
- Obsidiane, n° 1, avril 1978 [40 p.]
***, Sommaire (p. 1),
Friedrich Nietzsche, [citation] (p. 2),
n.s., "Pline raconte l’émerveillement d’Obsius…" (p. 3-4),
André Gateau, Fragments du Miroir de Poche (p. 5-7),
Henri Thomas, L’enfance de Ptolémée (p. 8-10),
Francis Delrue, Musique austère / Légende des mers éternelles / Sous-préfecture (p. 11-13),
Pascal Coumes, Le QI dans la peinture chinoise de paysages au XIe siècle (p. 14-19),
Didier Homette, Blason / Mines, Manoirs (p. 20-21),
François Boddaert, Paradoxe sur les Nouveaux philosophes (p. 22-27),
Raoul Fabrègues, Ban-Titre / Keep-sake (p. 28-30),
Lucien, Extrait du Dialogue des Morts (p. 31-34),
Paul Boddaert, Prière pour l’heure de ma mort (p. 35-36),
Gilles Ortlieb, Note de lecture : Un automne à Genève [Anna Grigorievna Dostoievskaia, Journal, Stock. Trad. Jean-Claude Lanne] (p. 37-39),
***, Obsidiane (p. 40).
Trad. : Gilles Ortlieb (Lucien).
Note(s) :
« En sortant du Bois-bénit, après une maison isolée sur la gauche, un chemin de terre signalé par un mince écriteau, descend vers le village d’Anglemont dont on n’aperçoit que les toits, et les arbres des vergers qui cachent les maisons. C’est ce petit chemin que je remontais en camion Ford, assis à côté du soldat américain, jusqu’à la grand route, jamais plus loin. Cette route était la limite du monde dans lequel j’ai été enfant, et où je crois que j’ai rêvé tout ce que j’ai vécu et pourrai encore vivre ».
(Henri Thomas, « L’enfance de Ptolémée », Obsidiane, n° 1, avril 1978, p. 8-10)
[repris in Obsidiane, n° 30, automne 1986, p. 11-13]

Obsidiane02.jpg
- Obsidiane, n° 2, juin 1978 [40 p.]
***, Sommaire (p. 1),
Barbey d’Aurévilly, [citation] (p. 2),
Jean Paulhan, Deux lettres à Henri Thomas [28 décembre 1950 / 15 août 1951] (p. 3-6),
Diane Saunier, David (p. 7),
Max Alhau, Roger Landes [nouvelle inédite] (p. 8-13),
Geores Perros, J’étais oiseau… (p. 14),
Maxime Caron, Requiem pour Georges Perros (p. 15-19),
Gabrielle Marquet, Le Miroir au Jardin / Les Rapaces (p. 20-21),
Patrice Obet, "Rein qu’en écoutant les sons estourbis des flippers…" [inédit] (p. 22),
***, Dialogue du désespéré avec son ba (p. 24-28),
Jean-Marie Jeanton Lamarche, Images et métaphores chez Barbey d’Aurévilly (p. 29-30),
Constantin Cavafy, Myres, Alexandrie en 340 après J.C. (p. 31-34),
Gilles Ortlieb, Constantin P. Cavafy (p. 35),
Pascal Coumes, Note sur Malévitch (p. 36-39),
***, Obsidiane (p. 40).
Trad. : Michel Chauveau (Dialogue du désespéré avec son ba), Gilles Ortlieb et Pierre Leyris (C. Cavafy).

Obsidiane03.jpg
- Obsidiane, n° 3, octobre 1978 [40 p.]
***, Sommaire [et] Victor Hugo, [citation] (p. 1),
Henri Thomas, Armand Robin (p. 2),
Armand Robin, La mort du mauvais riche (p. 2-5),
Jean Paulhan, Lettre à Henri Thomas [31 mars 1951] (p. 6),
Jacques Phytilis, Sagesse natale du feu (p. 7-9),
Gérard Le Gouic, Deux poèmes : "Nous, les Bretons de l’hiver…" / "Je cherche mon pays d’enfance…" (p. 10-11),
Claude Paris, Le basilic à crête [nouvelle inédite] (p. 12-29),
Gisèle Prassinos, Deux poèmes : Derrière le hublot / "O mort dans ton langage…" (p. 30-31),
John Barnett, 1919. La voie du Bauhaus. A propos de l’exposition Paris-Berlin… (p. 32-39),
***, Obsidiane (p. 40).

1979
Obsidiane04.jpg
- Obsidiane, n° 4, janvier 1979 [40 p.]
Henri Thomas, Armen Lubin – Chahan Chahnour (1903-1976) [présentation] (p. 2),
Armen Lubin, Le gardien du Luxembourg (p. 2-9),
André Dhôtel, Panaït Istrati – "le plus étonnant conteur français du siècle" [présentation] (p. 10),
Panaït Israti, Sarkiss [Bilthoven, février 1932] (p. 11-13),
Panaït Israti, Fragment du carnet intime (présentation par F[rançois] B[oddaert]) (p. 14-17),
Jean-Paul de Dadelsen, La folie de Hölderlin, anecdote (présentation par R[aoul] F[abrègues]) (p. 18-19),
Max Alhau, Cinq poèmes (p. 20-21),
Philippe Nathaniel, Enfants de la Bible. Bible des enfants ailleurs (p. 22-24),
Alain Bourdon, Le grenier (p. 25),
François Laloux [Régent de Zozologie, O.G.G.], L’épouvante (p. 26-29),
Docteur André Corcos, Notes d’un médecin (p. 30-31),
Jean-Marc Rouvière, Malabata, poèmes (présentation par R[aoul] F[abrègues]) (p. 32-33),
Mohamed A. Tazi, Les fantômes (p. 34-36),
Raoul Fabrègues, L’utopie , c’est pas de la tarte (p. 37-40).
Trad. : Krikor Chahinian (A. Lubin), Jean Stanesco (P. Istrati), Rachid Benhadou (M.A. Tazi).
Note(s) :
François Laloux précise à la signature son statut de Régent de Zozologie, O.G.G. c’est-à-dire dans l’Ordre de la Grande Gidouille. Henri Thomas avait déjà publié un de ses contes dans la revue 84. Il est évoqué aussi dans le roman Une saison volée (Gallimard, 1986).

Obsidiane05.jpg
- Obsidiane, n° 5, mars 1979 [48 p.] / « Hommage à Antonin Artaud »
François Boddaert, Antonin l’obscur ou Lire Artaud à la chandelle des pré-socratiques (p. 2-7),
Antonin Artaud, Moi, je vous dis… [Avril 1947] (p. 8-10),
François Laloux, Mot à mot (p. 11-16),
Jean Follain, Portrait d’Artaud (p. 17-18),
Henri Thomas, Mort d’Artaud (p. 19),
Marcel Bisiaux, Le Rapace (p. 20-22),
Pierre Leyris, Herman Melville : Les poèmes (p. 23),
Herman Melville, Syra (A transmitted Reminiscence) / Syra (Réminiscence) (p. 24-27),
Michel Orcel, Pour une lecture de Leopardi (p. 28-29),
Giacomo Leopardi, Trois poèmes : L’infinito / L’infini // La Sera del di festa / Le soir du jour de fête // A se stesso / À soi-même (p. 30-35),
Jean Seberg, Madame se promène [pour J.M.P.] / "Ciao, ciao le mec…" (p. 36-37),
Jean-Philippe Larrieu, Deux poèmes (présentation par Raoul Fabrègues) (p. 38-39),
Jacques Senelier, Éblouissements du pays lointain (Kandinsky) [1956] (présentation par Raoul Fabrègues) (p. 40-42),
Pascal Coumes, Note sur le Kalevala (p. 43-45),
Raoul Fabrègues, Lulu-Requiem, un opéra rituel (p. 46-48).
Trad. : Pierre Leyris (H. Melville), Michel Orcel (G. Leopardi).
Note(s) :
- Les souvenirs sur Artaud du T.S. Satrape François Laloux, Mot à mot, passionnants et précis, ont été signalés par Paule Thévenin.
- Les poèmes de Herman Melville et Giacomo Leopardi sont proposés avec la version originale en regard de la traduction.
- La mention de cette publication de poèmes de Jean Seberg dans Obsidiane est rarement relevée. Notons cependant :
- Dominique Bona, Romain Gary, Mercure de France, 1987 ; Gallimard, « Folio » n° 3530, 2001, p. 318-319
- Myriam Anissimov, Romain Gary, le caméléon, Denoël, 2004 ; Gallimard, « Folio » n° 4415, 2006
François Barat, qui a réalisé un portrait-documentaire d’Henri Thomas (coll. « Les Hommes-Livres » dir. par J. Prieur) s’est souvenu : « J’ai rencontré Henri Thomas à Paris au bar de l'Escurial, c'était le jour du suicide de Jean Seberg. Thomas était très affecté. Nous marchions le long du boulevard Saint-Germain. Je crois qu'il pleurait parfois […] ».

Obsidiane06.jpg
- Obsidiane, n° 6, juin 1979 [48 p.]
Dumu, Clarté limpide (p. 3-5),
Gao Ju Qing, Pure lumière (p. 6-7),
Confucius, Da Xue. La Grande Etude (p. 8-11),
Pham Thanh-Binh et Pascal Coumes, Commentaire (p. 12-18),
Pham Thanh-Binh et Pascal Coumes, Bref historique de la médecine chinoise ou Les Méfaits de Confucius (p. 18-20),
Marc Haffen, Aspects de la médecine chinoise (p. 21-23),
François Boddaert, Zhougouthian (- 400.000. Première révolution culturelle). (p. 24-26),
Adolf Rudniki, Moi, Strudel (p. 27-29),
Françoise Morvan, Deux poèmes [Ouvrir… / Voici dans le ciel brun] (p. 30-31),
Jean Mambrino, Deux poèmes [Les feuilles bougent la nuit… / Quand le ciel bascule…] (p. 32-33),
Christian Leveque, Hors les murs de quelque forteresse… (p. 34),
N.d.l.r., Habit-habitat (p. 35),
John Barnett et Jacques Bouillet, Entre habitant et architecte (p. 35-),
Trad. : Pham Thanh-Binh (Dumu, Gao Ju Qing), Pham Thanh-Binh et Pascal Coumes (Confucius), Jean-Yves Erhel (A. Rudniki),
 
Obsidiane07-08.jpg
- Obsidiane, n° 7-8, octobre 1979 [56 p.]
Henri Thomas, "L’institution du Prince des Poètes…" [présentation des deux poèmes de René Char] (p. 2),
René Char, Deux poèmes [Étroit autel / L’ardeur de l’âme] (p. 3-4),
Dominique Sorrente, Les cahiers de l’Oiseau passeur (fragments) (p. 5-6),
Jean Joubert, Trois poèmes [Une vitre à six heures l’hiver / Tocsin des prés / La ville-cercle] (p. 7-8),
Raoul Fabrègues, André Gateau, hôte du retrait… (p. 9),
André Gateau, Deux poèmes [Le désert et la mer / La lune au miroir] (p. 10-11),
François Boddaert, Or, un arbre monta… [sur André Gateau] (p. 12-13),
André Gateau, Trois poèmes [Ce jour tant espéré / Petit paysage d’extrême été moral / La brûlure] (p. 14-15),
Marie Gautheron, Quatre poèmes [Le visage de mon amour / L’orage à Wohlers Allée / Plus tard / Son dos de congre…] (p. 16-19),
Jean Seberg, Pour Jalento (p. 20),
Jean-Philippe Larrieu, "Si tu gardes le silence…" (p. 21),
Albane G. Tisler, Deux poèmes [Sept / Neuf] (p. 22-23),
Maurice Benhamou, Affleurement du chant (trois extraits) (p. 24-27),
Laurand Kovacs, Le retour de Blaze (p. 28-32),
Christian G. Guez Ricord, La visitation des cendres (p. 34-36),
n.s., Hart Crane (1899-1932) (p. 37),
Hart Crane, Lettre à Waldo Franck. Ave Maria (1ère partie) (p. 38-41),
Henri Thomas, 1948, Londres, Automne (p. 42-47),
Jacques Phytilis, La nuit formalisée (p. 48-52),
Michael Thoss, Paul Klee : un journal pour l’Abstraction (p. 53-55).
Trad. : Françoise Bigan et François Boddaert (H. Crane).
 
Obsidiane09.jpg
- Obsidiane, n° 9, décembre 1979 [48 p.]
***, Sommaire (p. 1),
Henri Thomas, Les lettres d’André Gide à sa mère (p. 2),
André Gide, Lettres à sa mère [22 septembre 1894 / 28 décembre 1894 / 17 janvier 1895 / 28 janvier 1895] (p. 3-11),
Christine Pfau, L’univers féminin d’André Gide (p. 12-15),
Abdelmajid Benjelloun, Poèmes (p. 16-17),
Jean-Claude Caer, Trois poèmes ["La nuit, l’esprit éprouve ses racines lentes…" / "Maintenant / Qu’ils soient maîtres des plaisirs !…" / "Nos doigts s’allument, s’éteignent…"] (p. 18-20),
Jacques Phytilis, Elytis (p. 21),
Odysseus Elytis, Poèmes [Hélène / "Le visage appuyé à la vitre …" / "Même si ta main ne doit pas s’unir …" / Prophéties (bilingue)] (p. 22-31),
Philippe Nathaniel, Lettre à François et Marylène [Paris, le 13 avril 1978] (p. 32),
Vojislav Iovanovic, Le crapaud de Sion (présentation par Harta et Francis Wybrands) (p. 33-44),
Jean Joubert, Une vitre à six heures, l’hiver (p. 45),
Max Alhau, Textes (p. 46-47).
Trad. : Gilles Ortlieb (O. Elytis), Harta et Francis Wybrands (V. Iovanovic).
Note(s) :
« Nos doigts s’allument, s’éteignent…
Nos pensées se dévorent l’une l’autre,
Comme frères jumeaux.
Deux chiens rouges sont couchés dans l’espace.
Quand l’espace de nos yeux plus noirs est brillant du midi,
Nos yeux sont cette différence sensible entre les étoiles.
Deux chiens rouges sont couchés dans l’espace.
Si les morts se mangent la main dans le cercueil de bois verni,
Le désespoir est une arme terrible.
Nous demeurons, toute la nuit, un couteau à la main,
Nous regardant dans les yeux ».
(Jean-Claude Caër, Trois poèmes ["Nos doigts s’allument, s’éteignent…"], p. 20).

- Obsidiane (1978-1986)
« Revue trimestrielle »
Paris (3, rue Burq puis 50, rue des Abesses, 75018). (210x155) puis (220x160), agr. puis br.
Dir. : François Boddaert et Raoul Fabrègues / Réd. en chef / fondateur : Henri Thomas [assisté de] François Boddaert, Hélène Brunet-Lecomte, Martine Braconnier, Pascal Coumes, Raoul Fabrègues et Gilles Ortlieb // Comité de gestion / Dir. : Philippe Boulanger [assisté de] François Berger, Jean Bigant, Jacues, Michel et Richard Boddaert, Philippe et Sylvie Gain, Armelle Maquin, Dominique Ménard
30 numéros dont 3 doubles (n° 7-8, 13-14 et 25-26) en 27 livraisons du n° 1 (avril 1978) au n° 30 (automne 1986)

Part. : Daniel Abel, Max Alhau, Alain-Jean André, Pierre Allibert, François Angot, Antonin Artaud, Georges Auclair, Gracchus Babeuf, John Barnett, Yves de Bayser, Abdelmadjid Ben Jelloun, Dominique Aury, Marc Baronheid, Piero Bigongiari, Marcel Bisiaux, Maurice Benhamou, Yves Bichet, Olivier Biégelmann, Maurice Blanchot, Jean-Marie Blas de Robles, François Boddaert, Paul Boddaert, Henrich Böll, Jacques Bonnardot, Jacques Bouillet, Alain Bourdon, T. Brash, Robert Bréchon, Jacques Brenner, Jacques Bussy, Rafael Cadenas, Jean-Claude Caer, Maxime Caron, Gérard Cartier, Henri Cazals, Constantin Cavfy, Nicolas Cendo, René Char, Confucius, Henri Corbin, André Corcos, Pascal Coumes, Hart Crane, Aude d’Achon, François d’Alençon, Simone de Beauvoir, François de Cornière, Jean-Paul de Dadelsen, Margharita de Gijon, Pierre de Marbeuf, Francis Delrue, André Dhôtel, Christophe Donavan, Cyrille Drairg, Dumu, Jean-Jacques Duval, Odysseus Elytis, Pierre Emmanuel, Sergueï A. Essenine, Raoul Fabrègues, J. Farro, Yves-Alain Favre, Jean Follain, Antoine Fongaro, Vincent Fourniau, René Gallet, David Gayscoyne, André Gatteau, Jean Gattégno, Bernard Gautheron, Marie Gautheron, André Gide, Jean Gillibert, Albert Gleizes, Patrice Gobet, Baltasar Gracían, Armand Guibert, Eugène Guillevic, Jorge Guillén, Christian G. Guez-Ricord, Marie Gabriel Guez-Ricord, Kza Han, Seamus Heaney, Per-Jakez Hélias, Geoffrey Hill, Michèle Hoffmann, Didier Homette, Iorgos Ioannou, Vojislav Iovanovic, Panaït Israti, Philippe Jaccottet, Salim Jay, J.-M. Jeanton-Lamarche, Christophe Jevewski, Juan Ramón Jimenez, Christine Jordis, Jean Joubert, Vozislav Jovanonic, Hubert Juin, Charles Juliet, Gao Juqing, André Karátson, Pierre Kneip, Jacques Kober, Cosmas Koroneos, Lorand Kovacs, Katica Kulavkova, François Laloux, Werner Lambersy, Jean-Philippe Larrieu, Gérard Le Gouic, Paul Le Jéjoux, Claudine Lecoq, Françoise Leiaroutzos, Eino Leino, Christian Leveque, Pierre Leyris, Chantal  Liaroutzos, Jean-Marie Ligier, Lucien, Mario Luzi, Friederike Mayröcker, Jean Mambrino, Ossip Mandestam, Gabriel Marquet, Maïakovski, André Markovicw, Jacques Martin, Yves Martin, Jean-Michel Maulpoix, Nicolas Maure, Friederike Mayröcker, Herman Melville, Henri Meschonnic, Martine Monteau-Simon, Hégésippe Moreau, Alain Morin, Christian Morgenstern, Françoise Morvan, Jim Morrison, Georges Mounin, Agnès Nemes Nagy, Philippe Nathaniel, Cyprian Norwid, Michel Orcel, Gilles Ortlieb, Georges Orwell, Claude Paris, Boris Pasternak, Jean Paulhan, E.P. [Emmanuel Peillet], Georges Perros, Soline Petit, Christine Pfau, Jacques Phytillis, Janos Pilinsky, Ezra Pound, Gisèle Prassinos, Precy, Gilles Quinsat, Quyan, Antonio Ramos Rosa, Patrice Repusseau, Patrick Reumaux, Armand Robin, Claude Roland-Manuel, Jean-Marc Rouvière, Claude Roy, Adolph Rudniki, Zarina Salahuddin-Rubinstein, Jean-Paul Sartre, Diane Saunier, Aurélien Sauvageot, Eva Schrittmatter, Caroline Schultz, Jean Seberg, Georges Seféris, Jacques Sennelier, Alain Serre, Anne Serre, Jean-Baptiste de Seynes, Jackie Simon, Dominique Sorrente, Salah Stétié, Alain Sueid, André Suarès, Freeya Stark, Jules Supervielle, Georges Tari, Victorie Anna Tausan, Mohamed A. Tazi, François Tetreau, Albane G. Tisler, Pham Tha-Binh, Paule Thévenin, Henri Thomas, Mickael Thoss, Fedor I. Tioutchev, Georg Trakl, Jean-Pierre Tréboul, Lobzang Rigdzin Tsang Yang Gyatso [VIe Dalai Lama], José Angel Valente, Daniel Viciana, Xavier Villaurrutia, Andejelko Vuletic, Vincent Wackenheim, Andrée Wartelle, François Wartelle, W. Wondratschek, Francis Wybrands, Andrew Wyeth, William Butler Yeats, Tao Yuaming.

Trad. : Françoise Bigant, G. Bigant, François Boddaert, Yves Bonnefoy, Daniel Burbon, Jean Bourilly, Sylvain Bozec, Jacques Busse, Jacques Bussy, Jacques Chatin, Sarah Clair, Pascal Coumes, Jacques Dupin, A. de Gourguff, Raoul Falco, Raymond Farina, Antoine Fongaro, André Frénaud, René Gallet, Lorand Gaspar, Eugène François Lallier, Jacques Le Rieder, Borka Legras, Pierre Leyris, Jean Mambrino, Robert Marteau, Isabel Meyrelles, Marie-Luc Neron, Michel Orcel, Gilles Ortlieb, Soline Petit, Jacques Phytillis, Alain Porte, Dominique Sila, Jean-Claude Renard, Annie Renoue, Armand Robin, Jean-Pierre Rousseau, Pierre Talec, Jean Tardieu, François Tétreau, Henri Thomas, Éric Veaux, Gilles Villeneuve, Andjelko Vuletic, Andrée Wartelle, Harita, Francis Wybrands.
Ill. : /

Bibl. : [ISSN : 0182-2373.
Cf. Éditions Obsidiane.
Cf. les autres revues dirigées par François Boddaert (1951-. . . .)
- Le Mâche-Laurier (1994-2008)
- Les Cris de l’Hélikon (1999-2006)
- Agotem (2003-2005)
- Secousse (2010- [en cours] )

- « Obsidiane. Entretien avec François Boddaert », Le Matricule des Anges, n° 25, janvier-février 1999, p. 12-13
- « Henri Thomas et Obsidiane. Lettres datées de 1986 à propos du numéro spécial que lui consacra la revue », Cahiers Bleus, n° 14, 2002, p. 83-86 [6 lettres d’H. Thomas à François Boddaert]
- François Boddaert (dir.), Le livre des trente ans (1978-2008), Obsidiane, 2008
[LCL / Poéthèque] [Arsenal : 8- JO- 24 063] [BnF : 8- Y- 1358]

1978
Obsidiane01.jpg
- Obsidiane, n° 1, avril 1978 [40 p.]
***, Sommaire (p. 1),
Friedrich Nietzsche, [citation] (p. 2),
n.s., "Pline raconte l’émerveillement d’Obsius…" (p. 3-4),
André Gateau, Fragments du Miroir de Poche (p. 5-7),
Henri Thomas, L’enfance de Ptolémée (p. 8-10),
Francis Delrue, Musique austère / Légende des mers éternelles / Sous-préfecture (p. 11-13),
Pascal Coumes, Le QI dans la peinture chinoise de paysages au XIe siècle (p. 14-19),
Didier Homette, Blason / Mines, Manoirs (p. 20-21),
François Boddaert, Paradoxe sur les Nouveaux philosophes (p. 22-27),
Raoul Fabrègues, Ban-Titre / Keep-sake (p. 28-30),
Lucien, Extrait du Dialogue des Morts (p. 31-34),
Paul Boddaert, Prière pour l’heure de ma mort (p. 35-36),
Gilles Ortlieb, Note de lecture : Un automne à Genève [Anna Grigorievna Dostoievskaia, Journal, Stock. Trad. Jean-Claude Lanne] (p. 37-39),
***, Obsidiane (p. 40).
Trad. : Gilles Ortlieb (Lucien).
Note(s) :
« En sortant du Bois-bénit, après une maison isolée sur la gauche, un chemin de terre signalé par un mince écriteau, descend vers le village d’Anglemont dont on n’aperçoit que les toits, et les arbres des vergers qui cachent les maisons. C’est ce petit chemin que je remontais en camion Ford, assis à côté du soldat américain, jusqu’à la grand route, jamais plus loin. Cette route était la limite du monde dans lequel j’ai été enfant, et où je crois que j’ai rêvé tout ce que j’ai vécu et pourrai encore vivre ».
(Henri Thomas, « L’enfance de Ptolémée », Obsidiane, n° 1, avril 1978, p. 8-10)
[repris in Obsidiane, n° 30, automne 1986, p. 11-13]

Obsidiane02.jpg
- Obsidiane, n° 2, juin 1978 [40 p.]
***, Sommaire (p. 1),
Barbey d’Aurévilly, [citation] (p. 2),
Jean Paulhan, Deux lettres à Henri Thomas [28 décembre 1950 / 15 août 1951] (p. 3-6),
Diane Saunier, David (p. 7),
Max Alhau, Roger Landes [nouvelle inédite] (p. 8-13),
Geores Perros, J’étais oiseau… (p. 14),
Maxime Caron, Requiem pour Georges Perros (p. 15-19),
Gabrielle Marquet, Le Miroir au Jardin / Les Rapaces (p. 20-21),
Patrice Obet, "Rein qu’en écoutant les sons estourbis des flippers…" [inédit] (p. 22),
***, Dialogue du désespéré avec son ba (p. 24-28),
Jean-Marie Jeanton Lamarche, Images et métaphores chez Barbey d’Aurévilly (p. 29-30),
Constantin Cavafy, Myres, Alexandrie en 340 après J.C. (p. 31-34),
Gilles Ortlieb, Constantin P. Cavafy (p. 35),
Pascal Coumes, Note sur Malévitch (p. 36-39),
***, Obsidiane (p. 40).
Trad. : Michel Chauveau (Dialogue du désespéré avec son ba), Gilles Ortlieb et Pierre Leyris (C. Cavafy).

Obsidiane03.jpg
- Obsidiane, n° 3, octobre 1978 [40 p.]
***, Sommaire [et] Victor Hugo, [citation] (p. 1),
Henri Thomas, Armand Robin (p. 2),
Armand Robin, La mort du mauvais riche (p. 2-5),
Jean Paulhan, Lettre à Henri Thomas [31 mars 1951] (p. 6),
Jacques Phytilis, Sagesse natale du feu (p. 7-9),
Gérard Le Gouic, Deux poèmes : "Nous, les Bretons de l’hiver…" / "Je cherche mon pays d’enfance…" (p. 10-11),
Claude Paris, Le basilic à crête [nouvelle inédite] (p. 12-29),
Gisèle Prassinos, Deux poèmes : Derrière le hublot / "O mort dans ton langage…" (p. 30-31),
John Barnett, 1919. La voie du Bauhaus. A propos de l’exposition Paris-Berlin… (p. 32-39),
***, Obsidiane (p. 40).

1979
Obsidiane04.jpg
- Obsidiane, n° 4, janvier 1979 [40 p.]
Henri Thomas, Armen Lubin – Chahan Chahnour (1903-1976) [présentation] (p. 2),
Armen Lubin, Le gardien du Luxembourg (p. 2-9),
André Dhôtel, Panaït Istrati – "le plus étonnant conteur français du siècle" [présentation] (p. 10),
Panaït Israti, Sarkiss [Bilthoven, février 1932] (p. 11-13),
Panaït Israti, Fragment du carnet intime (présentation par F[rançois] B[oddaert]) (p. 14-17),
Jean-Paul de Dadelsen, La folie de Hölderlin, anecdote (présentation par R[aoul] F[abrègues]) (p. 18-19),
Max Alhau, Cinq poèmes (p. 20-21),
Philippe Nathaniel, Enfants de la Bible. Bible des enfants ailleurs (p. 22-24),
Alain Bourdon, Le grenier (p. 25),
François Laloux [Régent de Zozologie, O.G.G.], L’épouvante (p. 26-29),
Docteur André Corcos, Notes d’un médecin (p. 30-31),
Jean-Marc Rouvière, Malabata, poèmes (présentation par R[aoul] F[abrègues]) (p. 32-33),
Mohamed A. Tazi, Les fantômes (p. 34-36),
Raoul Fabrègues, L’utopie , c’est pas de la tarte (p. 37-40).
Trad. : Krikor Chahinian (A. Lubin), Jean Stanesco (P. Istrati), Rachid Benhadou (M.A. Tazi).
Note(s) :
François Laloux précise à la signature son statut de Régent de Zozologie, O.G.G. c’est-à-dire dans l’Ordre de la Grande Gidouille. Henri Thomas avait déjà publié un de ses contes dans la revue 84. Il est évoqué aussi dans le roman Une saison volée (Gallimard, 1986).

Obsidiane05.jpg
- Obsidiane, n° 5, mars 1979 [48 p.] / « Hommage à Antonin Artaud »
François Boddaert, Antonin l’obscur ou Lire Artaud à la chandelle des pré-socratiques (p. 2-7),
Antonin Artaud, Moi, je vous dis… [Avril 1947] (p. 8-10),
François Laloux, Mot à mot (p. 11-16),
Jean Follain, Portrait d’Artaud (p. 17-18),
Henri Thomas, Mort d’Artaud (p. 19),
Marcel Bisiaux, Le Rapace (p. 20-22),
Pierre Leyris, Herman Melville : Les poèmes (p. 23),
Herman Melville, Syra (A transmitted Reminiscence) / Syra (Réminiscence) (p. 24-27),
Michel Orcel, Pour une lecture de Leopardi (p. 28-29),
Giacomo Leopardi, Trois poèmes : L’infinito / L’infini // La Sera del di festa / Le soir du jour de fête // A se stesso / À soi-même (p. 30-35),
Jean Seberg, Madame se promène [pour J.M.P.] / "Ciao, ciao le mec…" (p. 36-37),
Jean-Philippe Larrieu, Deux poèmes (présentation par Raoul Fabrègues) (p. 38-39),
Jacques Senelier, Éblouissements du pays lointain (Kandinsky) [1956] (présentation par Raoul Fabrègues) (p. 40-42),
Pascal Coumes, Note sur le Kalevala (p. 43-45),
Raoul Fabrègues, Lulu-Requiem, un opéra rituel (p. 46-48).
Trad. : Pierre Leyris (H. Melville), Michel Orcel (G. Leopardi).
Note(s) :
- Les souvenirs sur Artaud du T.S. Satrape François Laloux, Mot à mot, passionnants et précis, ont été signalés par Paule Thévenin.
- Les poèmes de Herman Melville et Giacomo Leopardi sont proposés avec la version originale en regard de la traduction.
- La mention de cette publication de poèmes de Jean Seberg dans Obsidiane est rarement relevée. Notons cependant :
- Dominique Bona, Romain Gary, Mercure de France, 1987 ; Gallimard, « Folio » n° 3530, 2001, p. 318-319
- Myriam Anissimov, Romain Gary, le caméléon, Denoël, 2004 ; Gallimard, « Folio » n° 4415, 2006
François Barat, qui a réalisé un portrait-documentaire d’Henri Thomas (coll. « Les Hommes-Livres » dir. par J. Prieur) s’est souvenu : « J’ai rencontré Henri Thomas à Paris au bar de l'Escurial, c'était le jour du suicide de Jean Seberg. Thomas était très affecté. Nous marchions le long du boulevard Saint-Germain. Je crois qu'il pleurait parfois […] ».

Obsidiane06.jpg
- Obsidiane, n° 6, juin 1979 [48 p.]
Dumu, Clarté limpide (p. 3-5),
Gao Ju Qing, Pure lumière (p. 6-7),
Confucius, Da Xue. La Grande Etude (p. 8-11),
Pham Thanh-Binh et Pascal Coumes, Commentaire (p. 12-18),
Pham Thanh-Binh et Pascal Coumes, Bref historique de la médecine chinoise ou Les Méfaits de Confucius (p. 18-20),
Marc Haffen, Aspects de la médecine chinoise (p. 21-23),
François Boddaert, Zhougouthian (- 400.000. Première révolution culturelle). (p. 24-26),
Adolf Rudniki, Moi, Strudel (p. 27-29),
Françoise Morvan, Deux poèmes [Ouvrir… / Voici dans le ciel brun] (p. 30-31),
Jean Mambrino, Deux poèmes [Les feuilles bougent la nuit… / Quand le ciel bascule…] (p. 32-33),
Christian Leveque, Hors les murs de quelque forteresse… (p. 34),
N.d.l.r., Habit-habitat (p. 35),
John Barnett et Jacques Bouillet, Entre habitant et architecte (p. 35-),
Trad. : Pham Thanh-Binh (Dumu, Gao Ju Qing), Pham Thanh-Binh et Pascal Coumes (Confucius), Jean-Yves Erhel (A. Rudniki),
 
Obsidiane07-08.jpg
- Obsidiane, n° 7-8, octobre 1979 [56 p.]
Henri Thomas, "L’institution du Prince des Poètes…" [présentation des deux poèmes de René Char] (p. 2),
René Char, Deux poèmes [Étroit autel / L’ardeur de l’âme] (p. 3-4),
Dominique Sorrente, Les cahiers de l’Oiseau passeur (fragments) (p. 5-6),
Jean Joubert, Trois poèmes [Une vitre à six heures l’hiver / Tocsin des prés / La ville-cercle] (p. 7-8),
Raoul Fabrègues, André Gateau, hôte du retrait… (p. 9),
André Gateau, Deux poèmes [Le désert et la mer / La lune au miroir] (p. 10-11),
François Boddaert, Or, un arbre monta… [sur André Gateau] (p. 12-13),
André Gateau, Trois poèmes [Ce jour tant espéré / Petit paysage d’extrême été moral / La brûlure] (p. 14-15),
Marie Gautheron, Quatre poèmes [Le visage de mon amour / L’orage à Wohlers Allée / Plus tard / Son dos de congre…] (p. 16-19),
Jean Seberg, Pour Jalento (p. 20),
Jean-Philippe Larrieu, "Si tu gardes le silence…" (p. 21),
Albane G. Tisler, Deux poèmes [Sept / Neuf] (p. 22-23),
Maurice Benhamou, Affleurement du chant (trois extraits) (p. 24-27),
Laurand Kovacs, Le retour de Blaze (p. 28-32),
Christian G. Guez Ricord, La visitation des cendres (p. 34-36),
n.s., Hart Crane (1899-1932) (p. 37),
Hart Crane, Lettre à Waldo Franck. Ave Maria (1ère partie) (p. 38-41),
Henri Thomas, 1948, Londres, Automne (p. 42-47),
Jacques Phytilis, La nuit formalisée (p. 48-52),
Michael Thoss, Paul Klee : un journal pour l’Abstraction (p. 53-55).
Trad. : Françoise Bigan et François Boddaert (H. Crane).
 
Obsidiane09.jpg
- Obsidiane, n° 9, décembre 1979 [48 p.]
***, Sommaire (p. 1),
Henri Thomas, Les lettres d’André Gide à sa mère (p. 2),
André Gide, Lettres à sa mère [22 septembre 1894 / 28 décembre 1894 / 17 janvier 1895 / 28 janvier 1895] (p. 3-11),
Christine Pfau, L’univers féminin d’André Gide (p. 12-15),
Abdelmajid Benjelloun, Poèmes (p. 16-17),
Jean-Claude Caer, Trois poèmes ["La nuit, l’esprit éprouve ses racines lentes…" / "Maintenant / Qu’ils soient maîtres des plaisirs !…" / "Nos doigts s’allument, s’éteignent…"] (p. 18-20),
Jacques Phytilis, Elytis (p. 21),
Odysseus Elytis, Poèmes [Hélène / "Le visage appuyé à la vitre …" / "Même si ta main ne doit pas s’unir …" / Prophéties (bilingue)] (p. 22-31),
Philippe Nathaniel, Lettre à François et Marylène [Paris, le 13 avril 1978] (p. 32),
Vojislav Iovanovic, Le crapaud de Sion (présentation par Harta et Francis Wybrands) (p. 33-44),
Jean Joubert, Une vitre à six heures, l’hiver (p. 45),
Max Alhau, Textes (p. 46-47).
Trad. : Gilles Ortlieb (O. Elytis), Harta et Francis Wybrands (V. Iovanovic).
Note(s) :
« Nos doigts s’allument, s’éteignent…
Nos pensées se dévorent l’une l’autre,
Comme frères jumeaux.
Deux chiens rouges sont couchés dans l’espace.
Quand l’espace de nos yeux plus noirs est brillant du midi,
Nos yeux sont cette différence sensible entre les étoiles.
Deux chiens rouges sont couchés dans l’espace.
Si les morts se mangent la main dans le cercueil de bois verni,
Le désespoir est une arme terrible.
Nous demeurons, toute la nuit, un couteau à la main,
Nous regardant dans les yeux ».
(Jean-Claude Caër, Trois poèmes ["Nos doigts s’allument, s’éteignent…"], p. 20).

Fermer Fermer


Date de création : 27/08/2015 12:49
Catégorie : -
Page lue 3159 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|