Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 61 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Les Solstices (1917)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Les Solstices (1917)  [Gallica]
« Revue mensuelle de littérature et d’art »
Paris (94, rue Saint-Lazare, [75009]). In-8 (240x160), agr.
Dir. : Louis de Gonzague-Frick, Charles-Guy Rosey, Willy Goudeket / Gérant : Guy Blanchon
3 numéros en 3 livraisons du n° 1 (juin 1917) au n° 3 (août 1917)

Part. : Roger Allard, Georges Axel, Banville d’Hostel, André Breton, Charles-Adolphe Cantacuzène, Francis Carco, Charles Cousin, F Léon Deffoux, ernand Fleuret, Waldemar George, Théophile Féret, Louis de Gonzague-Frick, Maurice Goudeket, Henry Hertz, Louis Latourette, Philéas Lebesgue, Pierre Mac Orlan, Rob[ert] Mallet-Stevens, Georges Maurevert, Alfred Mortier, John-Antoine Nau, Paul-Napoléon Roinard, Charles-Guy Rosey, Jean Royère, Han Ryner, André Spire, Henri Vandeputte, Oscar Wilde, Emile Zavie.
Trad. : /
Ill. : / .

Bibl. : [ISSN : / . Impr. Beresniak (12, rue Lagrange, Paris)
Cf. les autres revues dirigées par Louis de Gonzague-Frick (1883-1958) :
- Les Écrits Français (1913-1914)
- Le Lunain (1936-1939)

« En créant, à l'heure présente, une revue d'essence et d'esprit purement littéraires, nous avons pensé répondre au désir général des lettrés ; il est de fait que le lecteur, à l'avant comme à l'arrière, tâche à reposer son esprit sur des motifs de poésie et d'art. Sans doute, pouvait-on s'attendre à une résurrection des revues qui avaient conquis une place si grande dans le mouvement intellectuel ; or, pour des raisons diverses, ces nobles périodiques ne voient point le jour en ce moment, et, il nous a paru opportun de fonder "les Solstices", afin de grouper les meilleurs éléments épars de la jeune littérature. » (Les Directeurs).

« Les rubriques sont tenues par
Jean Royère : La Poësie / Louis de Gonzague-Frick et Fernand Fleuret : Les Livres / Henri Hertz : La Philosophie / Ch[arles]-Guy Rosey : L’art dramatique / Willy Goudeket : La musique / Waldemar George Les Littératures étrangères / Roger Allard et Georges Axel : Les arts plastiques / Henri Vandeputte : Les revues. »

D’André Breton, Hymne, … Le Conte ancien de Philéas Lebesgue publié dans le n° 3 fut censuré.
- Admussen, n° 215, p. 117-118
- Fonds Paul Destribats, n° 74, p. 52-53
- Sarane Alexandrian, « Un grand seigneur de la poésie moderne Louis de Gonzague Frick », Supérieur Inconnu, n° 20, janvier-mars 2001, p. 38-39
[BLJD : N-IV-7] [Arsenal : 8- JO- 22955] [BnF : NUMP- 12392 / JO- 71302 (photocopie)]

Solstices01.jpg

- Les Solstices, n° 1, juin 1917 [32 p.]
[I- Littérature]
Ch[arles]-Guy Rosey, Incantation Liminaire [1er juin 1917] (p. 3),
John-Antoine Nau, Faces d’Antan (p. 5-6),
Jean Royère, Hymne dédicatoire [À mes amis morts pour la France / 2 mai 1916] (p. 7),
Charles Cousin, Kama Vax (p. 8),
Ch[arles]-Guy Rosey, L’Ascension à la Lune (p. 9),
Louis de Gonzague-Frick, Allusion (p. 9),
Maurice Goudeket, Confession [À Marcel Ad…] (p. 10-11),
Oscar Wilde [Louis Latourette], Conte à Calisaya (p. 12-13),
[II- Poésie]
Jean Royère, La Jeune Parque (Paul Valéry) (p. 14-16),
[III- Livres]
Louis de Gonzague-Frick, Les Juifs et la Guerre (André Spire) (p. 17),
Fernand Fleuret, Notes sur Pierre Mac Orlan (p. 18-20),
[IV- Musique]
Willy Goudeket, Essai sur le Colorisme Musical. Quelques notes hâtives sur les Ballets Russes (p. 21-23),
[V- Arts plastique]
Georges Axel, L’Exposition du Peintre Marcel Féguide (p. 24-25),
[VI- Revues]
Henri Vandeputte, Le Nord-Sud, Le Carnet des Artistes (p. 26-28),
Rob[ert] Mallet-Stevens, L’Art Moderne en France (p. 29-30).
A.F., Notes financières (p. 31),
***, Les Rubriques (n.p.).
Note(s) :
- Oscar Wilde, Conte à Calisaya (p. 12-13) [une note précise : « Voici un conte d'Oscar Wilde que peu de lettrés connaissent. Il nous fut gracieusement communiqué par notre ami Louis Latour[r]ette qui, le premier, l'offrit à nn public choisi. Ce conte à Calisaya parut avec "Des Etoiles en plein midi", cette étonnante série de contes, les uns plus brefs et plus étranges que les autres, dont M. Latourette fit un tirage hors commerce, il y a quelques années de cela) ».

- Les Solstices, n° 2, juillet 1917 [44 p. / p. 33-80]
Francis Carco, Poëmes (p. 36-37),
Pierre Mac Orlan, Marie Read, femme pirate. Quelques victimes de l’humour et de l’imagination (p. 38-40),
André Spire, Anniversaire [poème] (p. 41),
Louis Latourette, Contes (p. 42-43),
Han Ryner, La berceuse du Réveil (p. 44),
Théophile Féret, Qu’il faut fuir les Servantes (p. 45),
Ch[arles]-Guy Rosey, Adaptation (p. 46-47),
Maurice Goudeket, Sœur Anne – Quand elle viendra (p. 51-52),
Henri Hertz, La Peste de Florence (p. 48-50),
P.-N. Roinard, Au-delà des Formules. Compte rendu d’expériences théâtrales (p. 53-59),
Ch[arles] Cousin, Rêverie (p. 60),
André Breton, Hymne [août 1914] (p. 61),
[La Poësie]
Jean Royère, Charles Baudelaire. Le Poète, l’artiste / Louis Mandin, Notre passion (p. 62-65),
Louis de Gonzague Frick, Fernand Fleuret, Falourdin (p. 66-67),
[Les Romans / Prose]
Louis de Gonzague Frick, L’île aux baisers (Robert Scheffer) (p. 67),
[Les Revues]
Henri Vandeputte, Critique des revues et journaux [La Grande Revue / Le Carnet de la Semaine / Les Hommes du Jour / Mercure de France / La Revue / Le Carnet des Artistes / La Veilleuse / La Vache Enragée / La Renaissance / La Caravane] (p. 68-72),
[Les Arts plastiques]
Banville d’Hostel, Marcel Lenoir / Les Humoristes (p. 73-74)
[La Littérature étrangère]
Waldemar George, Les lettres danoises : Karen Bramson, une femme libre (p. 75-77),
[Échos]
Georges Maurevert, Lettre [Nice, 7 juin 1917] / Louis Latourrette, Lettre [Paris 15 juin 1917], n.s. (p. 78-79),
***, À paraître (p. 80).
Note(s) :
- Francis Carco, Poëmes (p. 36-37) [comprenant : O cœur fait de tourment… / Gaspard / Est-il mort ?]
- Louis Latourette, Contes (p. 42-43) [comprenant : La fin du temple / Mathématique de l’amour / Sur la mort de Narcisse / Le secret de Don Juan / Le blé et les patries]
- André Breton, Hymne [août 1914] (p. 61) [repris in A. Breton, Mont de piété, Au Sans Pareil, 1919 / Œuvres complètes, t. I, Gallimard, « Bibliothèque de La Pléiade », 1988, p. 8]

- Les Solstices, n° 3, août 1917 [32 p. / p. 81-112]
Roger Allard, Retour à la zone (p. 81-82),
Fernand Fleuret, Fragment de Falourdin (fin du poème) (p. 82),
Léon Deffoux, J.-K. Huysmans en Allemagne (p. 83-85),
Charles-Adolphe Cantacuzène, Gloses (p. 85),
John-Antoine Nau, Ambition (p. 86-87),
Jean Royère, Paysage (p. 87),
Ch[arles]-Guy Rosey, Poëmes (p. 88-89),
Philéas Lebesgue, Conte ancien [À Jean Royère] (p. 89-90),
Alfred Mortier, L’art du comédien (p. 90-92),
Banville d’Hostel, Reportage (p. 93-94),
[Poésie]
Jean Royère, Paul Fort, Si Peau-d’Âne m’était conté et Deux chaumières au pays de l’Yveline / Maurice Goudeket, Le tissu de l’heure présente, quelques vers en combattant (p. 95-99),
[Prose]
Louis de Gonzague-Frick, Louis Chadourne, Commémoration d’un mort de printemps / Marcel Lebarbier, Poussières / Pierre Mac Orlan, Les bourreurs de crâne / Régis Gignoux et Roland Dorgelès, La machine à finir la guerre / Gaston de Pawlowski, Dans les rides du front / Eugène Montfort, Essai sur l’amour / Francisco Contreras, Le Mondonovisme (p. 99-102),
[Littérature étrangère]
Waldemar George, Léonid Andréieff (p. 103-105),
Henri Vandeputte, Les Revues [La Forge / Vivre / Les Cahiers Idéalistes Français / La Vache Enragée] (p. 106-108),
Willy Goudeket, Musique et Music-Hall [1er août 1917] (p. 108-109),
Emile Zavie, Sans épilogue (p. 110),
***, Échos (p. 110-112).
Note(s) :
- Le Conte ancien de Philéas Lebesgue est censuré : il n’en reste que le titre et la dédicace « À Jean Royère ».
- Alfred Mortier, L’art du comédien (p. 90-92) [« Extrait d’un volume à paraître : Dramaturgie à Paris » [G. Crès, 1917]

- Les Solstices (1917)  [Gallica]
« Revue mensuelle de littérature et d’art »
Paris (94, rue Saint-Lazare, [75009]). In-8 (240x160), agr.
Dir. : Louis de Gonzague-Frick, Charles-Guy Rosey, Willy Goudeket / Gérant : Guy Blanchon
3 numéros en 3 livraisons du n° 1 (juin 1917) au n° 3 (août 1917)

Part. : Roger Allard, Georges Axel, Banville d’Hostel, André Breton, Charles-Adolphe Cantacuzène, Francis Carco, Charles Cousin, F Léon Deffoux, ernand Fleuret, Waldemar George, Théophile Féret, Louis de Gonzague-Frick, Maurice Goudeket, Henry Hertz, Louis Latourette, Philéas Lebesgue, Pierre Mac Orlan, Rob[ert] Mallet-Stevens, Georges Maurevert, Alfred Mortier, John-Antoine Nau, Paul-Napoléon Roinard, Charles-Guy Rosey, Jean Royère, Han Ryner, André Spire, Henri Vandeputte, Oscar Wilde, Emile Zavie.
Trad. : /
Ill. : / .

Bibl. : [ISSN : / . Impr. Beresniak (12, rue Lagrange, Paris)
Cf. les autres revues dirigées par Louis de Gonzague-Frick (1883-1958) :
- Les Écrits Français (1913-1914)
- Le Lunain (1936-1939)

« En créant, à l'heure présente, une revue d'essence et d'esprit purement littéraires, nous avons pensé répondre au désir général des lettrés ; il est de fait que le lecteur, à l'avant comme à l'arrière, tâche à reposer son esprit sur des motifs de poésie et d'art. Sans doute, pouvait-on s'attendre à une résurrection des revues qui avaient conquis une place si grande dans le mouvement intellectuel ; or, pour des raisons diverses, ces nobles périodiques ne voient point le jour en ce moment, et, il nous a paru opportun de fonder "les Solstices", afin de grouper les meilleurs éléments épars de la jeune littérature. » (Les Directeurs).

« Les rubriques sont tenues par
Jean Royère : La Poësie / Louis de Gonzague-Frick et Fernand Fleuret : Les Livres / Henri Hertz : La Philosophie / Ch[arles]-Guy Rosey : L’art dramatique / Willy Goudeket : La musique / Waldemar George Les Littératures étrangères / Roger Allard et Georges Axel : Les arts plastiques / Henri Vandeputte : Les revues. »

D’André Breton, Hymne, … Le Conte ancien de Philéas Lebesgue publié dans le n° 3 fut censuré.
- Admussen, n° 215, p. 117-118
- Fonds Paul Destribats, n° 74, p. 52-53
- Sarane Alexandrian, « Un grand seigneur de la poésie moderne Louis de Gonzague Frick », Supérieur Inconnu, n° 20, janvier-mars 2001, p. 38-39
[BLJD : N-IV-7] [Arsenal : 8- JO- 22955] [BnF : NUMP- 12392 / JO- 71302 (photocopie)]

Solstices01.jpg

- Les Solstices, n° 1, juin 1917 [32 p.]
[I- Littérature]
Ch[arles]-Guy Rosey, Incantation Liminaire [1er juin 1917] (p. 3),
John-Antoine Nau, Faces d’Antan (p. 5-6),
Jean Royère, Hymne dédicatoire [À mes amis morts pour la France / 2 mai 1916] (p. 7),
Charles Cousin, Kama Vax (p. 8),
Ch[arles]-Guy Rosey, L’Ascension à la Lune (p. 9),
Louis de Gonzague-Frick, Allusion (p. 9),
Maurice Goudeket, Confession [À Marcel Ad…] (p. 10-11),
Oscar Wilde [Louis Latourette], Conte à Calisaya (p. 12-13),
[II- Poésie]
Jean Royère, La Jeune Parque (Paul Valéry) (p. 14-16),
[III- Livres]
Louis de Gonzague-Frick, Les Juifs et la Guerre (André Spire) (p. 17),
Fernand Fleuret, Notes sur Pierre Mac Orlan (p. 18-20),
[IV- Musique]
Willy Goudeket, Essai sur le Colorisme Musical. Quelques notes hâtives sur les Ballets Russes (p. 21-23),
[V- Arts plastique]
Georges Axel, L’Exposition du Peintre Marcel Féguide (p. 24-25),
[VI- Revues]
Henri Vandeputte, Le Nord-Sud, Le Carnet des Artistes (p. 26-28),
Rob[ert] Mallet-Stevens, L’Art Moderne en France (p. 29-30).
A.F., Notes financières (p. 31),
***, Les Rubriques (n.p.).
Note(s) :
- Oscar Wilde, Conte à Calisaya (p. 12-13) [une note précise : « Voici un conte d'Oscar Wilde que peu de lettrés connaissent. Il nous fut gracieusement communiqué par notre ami Louis Latour[r]ette qui, le premier, l'offrit à nn public choisi. Ce conte à Calisaya parut avec "Des Etoiles en plein midi", cette étonnante série de contes, les uns plus brefs et plus étranges que les autres, dont M. Latourette fit un tirage hors commerce, il y a quelques années de cela) ».

- Les Solstices, n° 2, juillet 1917 [44 p. / p. 33-80]
Francis Carco, Poëmes (p. 36-37),
Pierre Mac Orlan, Marie Read, femme pirate. Quelques victimes de l’humour et de l’imagination (p. 38-40),
André Spire, Anniversaire [poème] (p. 41),
Louis Latourette, Contes (p. 42-43),
Han Ryner, La berceuse du Réveil (p. 44),
Théophile Féret, Qu’il faut fuir les Servantes (p. 45),
Ch[arles]-Guy Rosey, Adaptation (p. 46-47),
Maurice Goudeket, Sœur Anne – Quand elle viendra (p. 51-52),
Henri Hertz, La Peste de Florence (p. 48-50),
P.-N. Roinard, Au-delà des Formules. Compte rendu d’expériences théâtrales (p. 53-59),
Ch[arles] Cousin, Rêverie (p. 60),
André Breton, Hymne [août 1914] (p. 61),
[La Poësie]
Jean Royère, Charles Baudelaire. Le Poète, l’artiste / Louis Mandin, Notre passion (p. 62-65),
Louis de Gonzague Frick, Fernand Fleuret, Falourdin (p. 66-67),
[Les Romans / Prose]
Louis de Gonzague Frick, L’île aux baisers (Robert Scheffer) (p. 67),
[Les Revues]
Henri Vandeputte, Critique des revues et journaux [La Grande Revue / Le Carnet de la Semaine / Les Hommes du Jour / Mercure de France / La Revue / Le Carnet des Artistes / La Veilleuse / La Vache Enragée / La Renaissance / La Caravane] (p. 68-72),
[Les Arts plastiques]
Banville d’Hostel, Marcel Lenoir / Les Humoristes (p. 73-74)
[La Littérature étrangère]
Waldemar George, Les lettres danoises : Karen Bramson, une femme libre (p. 75-77),
[Échos]
Georges Maurevert, Lettre [Nice, 7 juin 1917] / Louis Latourrette, Lettre [Paris 15 juin 1917], n.s. (p. 78-79),
***, À paraître (p. 80).
Note(s) :
- Francis Carco, Poëmes (p. 36-37) [comprenant : O cœur fait de tourment… / Gaspard / Est-il mort ?]
- Louis Latourette, Contes (p. 42-43) [comprenant : La fin du temple / Mathématique de l’amour / Sur la mort de Narcisse / Le secret de Don Juan / Le blé et les patries]
- André Breton, Hymne [août 1914] (p. 61) [repris in A. Breton, Mont de piété, Au Sans Pareil, 1919 / Œuvres complètes, t. I, Gallimard, « Bibliothèque de La Pléiade », 1988, p. 8]

- Les Solstices, n° 3, août 1917 [32 p. / p. 81-112]
Roger Allard, Retour à la zone (p. 81-82),
Fernand Fleuret, Fragment de Falourdin (fin du poème) (p. 82),
Léon Deffoux, J.-K. Huysmans en Allemagne (p. 83-85),
Charles-Adolphe Cantacuzène, Gloses (p. 85),
John-Antoine Nau, Ambition (p. 86-87),
Jean Royère, Paysage (p. 87),
Ch[arles]-Guy Rosey, Poëmes (p. 88-89),
Philéas Lebesgue, Conte ancien [À Jean Royère] (p. 89-90),
Alfred Mortier, L’art du comédien (p. 90-92),
Banville d’Hostel, Reportage (p. 93-94),
[Poésie]
Jean Royère, Paul Fort, Si Peau-d’Âne m’était conté et Deux chaumières au pays de l’Yveline / Maurice Goudeket, Le tissu de l’heure présente, quelques vers en combattant (p. 95-99),
[Prose]
Louis de Gonzague-Frick, Louis Chadourne, Commémoration d’un mort de printemps / Marcel Lebarbier, Poussières / Pierre Mac Orlan, Les bourreurs de crâne / Régis Gignoux et Roland Dorgelès, La machine à finir la guerre / Gaston de Pawlowski, Dans les rides du front / Eugène Montfort, Essai sur l’amour / Francisco Contreras, Le Mondonovisme (p. 99-102),
[Littérature étrangère]
Waldemar George, Léonid Andréieff (p. 103-105),
Henri Vandeputte, Les Revues [La Forge / Vivre / Les Cahiers Idéalistes Français / La Vache Enragée] (p. 106-108),
Willy Goudeket, Musique et Music-Hall [1er août 1917] (p. 108-109),
Emile Zavie, Sans épilogue (p. 110),
***, Échos (p. 110-112).
Note(s) :
- Le Conte ancien de Philéas Lebesgue est censuré : il n’en reste que le titre et la dédicace « À Jean Royère ».
- Alfred Mortier, L’art du comédien (p. 90-92) [« Extrait d’un volume à paraître : Dramaturgie à Paris » [G. Crès, 1917]

Fermer Fermer


Date de création : 28/08/2015 02:08
Catégorie : -
Page lue 1628 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|