Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 55 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Actualité (1946)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml


- Actualité (1946)
« Collection dirigée par G. Bataille »
Paris (3, rue Auber, 75009). Calmann-Lévy Éditeurs. In-8 (240x185).
Dir. : Georges Bataille / Resp de ce n° Maurice Blanchot et Pierre Prévost
Un numéro unique ([1er trim.] 1946)

Part. : W.H. Auden, Georges Bataille, Maurice Blanchot, André Camp, Jean Camp, Albert Camus, Jean Cassou, Robert Davée, Max-Pol Fouchet, Roger Grenier, Federico Garcia Lorca, Ernst Hemingway, Albert Ollivier, François Piétri, J. Quero-Morales.
Trad. : André Camp (F. Garcia Lorca), D. Kotchoubey (W.H. Auden, E. Hemingway).
Ill. : / .

Bibl. : [ISSN : / . Impr. de Crété (Corbeil). [Dépôt légal 4e trim. 1945]
Cf. Éditions Calmann-Lévy.
En exergue du numéro un extrait du Discours du 2 janvier 1945 du Dr. Négrin.
- Michel Surya, Georges Bataille, la mort à l’œuvre, Gallimard, 1992 ; « Tel », 2012, p. 421-424 ; 654
- Christophe Bident, Blanchot partenaire invisible, Champ Vallon, 1998, p. 236-237
- Georges Bataille, Choix de lettres (1917-1962), Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 1997, XX-610 p. (éd. Michel Surya) [p. 243, 251, 256]
- Michael Holland, L’Archive introuvable : Actualité, n° 2, Cahiers Maurice Blanchot, n° 4, [janvier] 2016, p. 80-87
[BnF : (comme coll.) 8- Z- 29748 (1)]

Actualite-Bataille.jpg

- Actualité, n° 1, [1er trim.] 1946 [128 p.] / « L’Espagne libre »
Albert Camus, Préface (p. 9-12),
Jean Camp, Le passé et l’essence de l’Espagne (p. 13-20),  
Jean Cassou, L’Espagne, lieu de notre tragédie (p. 21),
***, Chronologie des événements de la proclamation de la République à la fin de la Guerre Civile (p. 22-24),
J. Quero-Morales, Les relations de l’Espagne républicaine et du gouvernement franquiste avec les puissances [16 mai 1945] (p. 25-39),
André Camp, Les grands problèmes espagnols (p. 40-66),  
Robert Davée, L’économie espagnole et les crises politiques (p. 67-81),  
Roger Grenier, Les partis et les hommes (p. 82-86),  
G[eorges] B[ataille], Les peintures politiques de Picasso (p. 87),  
Federico Garcia Lorca, Le retable de Don Cristobal (p. 88-96),
François Piétri, Madrid 1944 (d’après un document officiel) (p. 96-97),
Albert Ollivier, Puissance des songes (p. 98-101),  
W.H. Auden, Espagne 1937 (introduction par Max-Pol Fouchet) (p. 102-105),   
Maurice Blanchot, "L’espoir" d’André Malraux (p. 106-111),    
Ernst Hemingway, L’odeur de la mort (p. 112-119),  
Georges Bataille, À propos de Pour qui sonne le glas (p. 120-126),  
Trad. : André Camp (F. Garcia Lorca), D. Kotchoubey (W.H. Auden, E. Hemingway).

Note(s) :
- Albert Camus, Préface (p. 9-12) [repris in A. Camus, Œuvres complètes, t. II (1944-1948), Gallimard, « Bibliothèque de La Pléiade », 2006 (éd. Jacqueline Lévi-Valensi)
- J. Quero-Morales « professeur de Droit International. Ancien Sous-Secrétaire d’État au Ministère des Affaires étrangères de la République espagnole »
- André Camp, Les grands problèmes espagnols (p. 13-20) [composé comme suit : I- La question agraire / II- La question militaire / III- La question religieuse / IV- La question des nationalismes / Conclusion générale  
- G[eorges] B[ataille], Les peintures politiques de Picasso (p. 87) [repris in G. Bataille, Œuvres complètes, t. XI, Articles 1, (1944-1949), Gallimard, 1988 (éd. Francis Marmande et Sibylle Monod)
- Federico Garcia Lorca, Le retable de Don Cristobal (p. 88-96) [petite présentation non signée peut-être de la main de Georges Bataille : « […] Le Retable de don Cristobal, dont suit la traduction intégrale, écrit pour le théâtre de marionnettes, est une farce au niveau de Guignol (mais pas pour les enfants »
- Maurice Blanchot, "L’espoir" d’André Malraux (p. 106-111) [repris in M. Blanchot, La condition critique. Articles (1945-1998), Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 2010 (éd. Christophe Bident)
- Ernst Hemingway, L’odeur de la mort (p. 112-119) [petite présentation non signée mais assurément de la main de Georges Bataille : « Le texte suivant est tiré de Pour qui sonne le glas ? (From whom the bell tolls?). Lors de la parution, le titre de ce livre prenait (en Amérique, en 1940) un sens que précise l’épigraphe de John Donne :
"Aucun homme n’est une Ile, entière par elle-même ; chaque homme est un morceau du Continent, une partie du tout ; si un Nuage est effacé par la Mer, l’Europe l’a perdu comme s’il était un Promontoire, comme s’il était une Demeure de l’un de tes amis ou la Tienne propre ; la mort de n’importe quel homme me diminue, car je suis enrobé dans le Genre Humain. Et, en conséquence, n’envoie jamais demander pour qui sonne le glas ; car il sonne pour toi". »]
- Georges Bataille, À propos de Pour qui sonne le glas [repris in G. Bataille, Œuvres complètes, t. XI, op. cit.


- Actualité (1946)
« Collection dirigée par G. Bataille »
Paris (3, rue Auber, 75009). Calmann-Lévy Éditeurs. In-8 (240x185).
Dir. : Georges Bataille / Resp de ce n° Maurice Blanchot et Pierre Prévost
Un numéro unique ([1er trim.] 1946)

Part. : W.H. Auden, Georges Bataille, Maurice Blanchot, André Camp, Jean Camp, Albert Camus, Jean Cassou, Robert Davée, Max-Pol Fouchet, Roger Grenier, Federico Garcia Lorca, Ernst Hemingway, Albert Ollivier, François Piétri, J. Quero-Morales.
Trad. : André Camp (F. Garcia Lorca), D. Kotchoubey (W.H. Auden, E. Hemingway).
Ill. : / .

Bibl. : [ISSN : / . Impr. de Crété (Corbeil). [Dépôt légal 4e trim. 1945]
Cf. Éditions Calmann-Lévy.
En exergue du numéro un extrait du Discours du 2 janvier 1945 du Dr. Négrin.
- Michel Surya, Georges Bataille, la mort à l’œuvre, Gallimard, 1992 ; « Tel », 2012, p. 421-424 ; 654
- Christophe Bident, Blanchot partenaire invisible, Champ Vallon, 1998, p. 236-237
- Georges Bataille, Choix de lettres (1917-1962), Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 1997, XX-610 p. (éd. Michel Surya) [p. 243, 251, 256]
- Michael Holland, L’Archive introuvable : Actualité, n° 2, Cahiers Maurice Blanchot, n° 4, [janvier] 2016, p. 80-87
[BnF : (comme coll.) 8- Z- 29748 (1)]

Actualite-Bataille.jpg

- Actualité, n° 1, [1er trim.] 1946 [128 p.] / « L’Espagne libre »
Albert Camus, Préface (p. 9-12),
Jean Camp, Le passé et l’essence de l’Espagne (p. 13-20),  
Jean Cassou, L’Espagne, lieu de notre tragédie (p. 21),
***, Chronologie des événements de la proclamation de la République à la fin de la Guerre Civile (p. 22-24),
J. Quero-Morales, Les relations de l’Espagne républicaine et du gouvernement franquiste avec les puissances [16 mai 1945] (p. 25-39),
André Camp, Les grands problèmes espagnols (p. 40-66),  
Robert Davée, L’économie espagnole et les crises politiques (p. 67-81),  
Roger Grenier, Les partis et les hommes (p. 82-86),  
G[eorges] B[ataille], Les peintures politiques de Picasso (p. 87),  
Federico Garcia Lorca, Le retable de Don Cristobal (p. 88-96),
François Piétri, Madrid 1944 (d’après un document officiel) (p. 96-97),
Albert Ollivier, Puissance des songes (p. 98-101),  
W.H. Auden, Espagne 1937 (introduction par Max-Pol Fouchet) (p. 102-105),   
Maurice Blanchot, "L’espoir" d’André Malraux (p. 106-111),    
Ernst Hemingway, L’odeur de la mort (p. 112-119),  
Georges Bataille, À propos de Pour qui sonne le glas (p. 120-126),  
Trad. : André Camp (F. Garcia Lorca), D. Kotchoubey (W.H. Auden, E. Hemingway).

Note(s) :
- Albert Camus, Préface (p. 9-12) [repris in A. Camus, Œuvres complètes, t. II (1944-1948), Gallimard, « Bibliothèque de La Pléiade », 2006 (éd. Jacqueline Lévi-Valensi)
- J. Quero-Morales « professeur de Droit International. Ancien Sous-Secrétaire d’État au Ministère des Affaires étrangères de la République espagnole »
- André Camp, Les grands problèmes espagnols (p. 13-20) [composé comme suit : I- La question agraire / II- La question militaire / III- La question religieuse / IV- La question des nationalismes / Conclusion générale  
- G[eorges] B[ataille], Les peintures politiques de Picasso (p. 87) [repris in G. Bataille, Œuvres complètes, t. XI, Articles 1, (1944-1949), Gallimard, 1988 (éd. Francis Marmande et Sibylle Monod)
- Federico Garcia Lorca, Le retable de Don Cristobal (p. 88-96) [petite présentation non signée peut-être de la main de Georges Bataille : « […] Le Retable de don Cristobal, dont suit la traduction intégrale, écrit pour le théâtre de marionnettes, est une farce au niveau de Guignol (mais pas pour les enfants »
- Maurice Blanchot, "L’espoir" d’André Malraux (p. 106-111) [repris in M. Blanchot, La condition critique. Articles (1945-1998), Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 2010 (éd. Christophe Bident)
- Ernst Hemingway, L’odeur de la mort (p. 112-119) [petite présentation non signée mais assurément de la main de Georges Bataille : « Le texte suivant est tiré de Pour qui sonne le glas ? (From whom the bell tolls?). Lors de la parution, le titre de ce livre prenait (en Amérique, en 1940) un sens que précise l’épigraphe de John Donne :
"Aucun homme n’est une Ile, entière par elle-même ; chaque homme est un morceau du Continent, une partie du tout ; si un Nuage est effacé par la Mer, l’Europe l’a perdu comme s’il était un Promontoire, comme s’il était une Demeure de l’un de tes amis ou la Tienne propre ; la mort de n’importe quel homme me diminue, car je suis enrobé dans le Genre Humain. Et, en conséquence, n’envoie jamais demander pour qui sonne le glas ; car il sonne pour toi". »]
- Georges Bataille, À propos de Pour qui sonne le glas [repris in G. Bataille, Œuvres complètes, t. XI, op. cit.

Fermer Fermer


Date de création : 23/08/2015 01:12
Catégorie : -
Page lue 3680 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|