Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 88 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Fenêtre Ardente (Éditions La)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

Éditions La Fenêtre Ardente
(1961-1968)
Veilhes par Lavaur (Tarn)
Dir. : Gaston Puel

Collection(s) : /
Revue(s) : /

Bibl. :
Impr. artistique de Lavaur puis Impr. Maury (Millau) [BnF : 16- YE- 4370 (1-20)]
De Jean Joubert, L’été se clot (La Fenêtre Ardente, 1975, 50 p.) [à préciser]
- Gaston Puel, en chemin, Centre Joë Bousquet et son temps, 2003, n.p. (éd. René Piniès)

Approche bibliographique :
- Pierre Della Faille, L’homme inhabitable, La Fenêtre Ardente, 1961, 64 p.
- Gaston Puel, Ce chant entre deux astres, La Fenêtre Ardente, 1962, 54 p. Avec une version espagnol de Fernand Verhesen
- Jean Malrieu, Vesper, La Fenêtre Ardente, 1962, 54 p. Préface Jean Tortel
- Jean Todrani, Je parle de l’obscur, La Fenêtre Ardente, 1963, 68 p.
- Jean Luissel, Via poussière, La Fenêtre Ardente, 1963, 64 p. Préface Gaston Puel. Ill. Michel Carrade (bois gravés)
- Soren Kierkegaard, Diapsalmata, La Fenêtre Ardente, 1963, 48-(8) p. Préface Jean Brun. Trad. Paul-Henri Tisseau [530 ex.] extrait de l’Alternative
- Georges Herment, Seuil de terre, La Fenêtre Ardente, 1963, 46 p.
- René Nelli, Point de langage, La Fenêtre Ardente, 1963, 62 p.
- Joë Bousquet, Lumière infranchissable pourriture, La Fenêtre Ardente, 1964, 56 p. Préface René Nelli
- Pierre Della Faille, Autopsie de sodome, La Fenêtre Ardente, 1964, 60-(4) p.
- Benjamin Fondane, L’exode, La Fenêtre Ardente, 1965, 96 p.
- Gaston Puel, Le cinquième chateau, La Fenêtre Ardente, 1965, 60-(2) p.
- P.A. Benoit, Le chemin resserré, La Fenêtre Ardente, 1966, 48 p.
- Pierre Della Faille, Le grand alleluia, La Fenêtre Ardente, 1966, 70 p.
- Hélène Mozer, Battement, La Fenêtre Ardente, 1966, 80 p.
- Pierre Gabriel, L’amour de toi, La Fenêtre Ardente, 1967, 64 p.
- Georges Herment, Le poème enseveli, La Fenêtre Ardente, 1967, 38 p.
- Claude Kottelanne, Comment dire ce peu, La Fenêtre Ardente, 1967, 48 p.
- Gaston Puel, La lumière du jour, La Fenêtre Ardente, 1961, 44-(4) p.
- Yvonne Caroutch, Lieux probables, La Fenêtre Ardente, 1968, 46 p.

Éditions La Fenêtre Ardente
(1961-1968)
Veilhes par Lavaur (Tarn)
Dir. : Gaston Puel

Collection(s) : /
Revue(s) : /

Bibl. :
Impr. artistique de Lavaur puis Impr. Maury (Millau) [BnF : 16- YE- 4370 (1-20)]
De Jean Joubert, L’été se clot (La Fenêtre Ardente, 1975, 50 p.) [à préciser]
- Gaston Puel, en chemin, Centre Joë Bousquet et son temps, 2003, n.p. (éd. René Piniès)

Approche bibliographique :
- Pierre Della Faille, L’homme inhabitable, La Fenêtre Ardente, 1961, 64 p.
- Gaston Puel, Ce chant entre deux astres, La Fenêtre Ardente, 1962, 54 p. Avec une version espagnol de Fernand Verhesen
- Jean Malrieu, Vesper, La Fenêtre Ardente, 1962, 54 p. Préface Jean Tortel
- Jean Todrani, Je parle de l’obscur, La Fenêtre Ardente, 1963, 68 p.
- Jean Luissel, Via poussière, La Fenêtre Ardente, 1963, 64 p. Préface Gaston Puel. Ill. Michel Carrade (bois gravés)
- Soren Kierkegaard, Diapsalmata, La Fenêtre Ardente, 1963, 48-(8) p. Préface Jean Brun. Trad. Paul-Henri Tisseau [530 ex.] extrait de l’Alternative
- Georges Herment, Seuil de terre, La Fenêtre Ardente, 1963, 46 p.
- René Nelli, Point de langage, La Fenêtre Ardente, 1963, 62 p.
- Joë Bousquet, Lumière infranchissable pourriture, La Fenêtre Ardente, 1964, 56 p. Préface René Nelli
- Pierre Della Faille, Autopsie de sodome, La Fenêtre Ardente, 1964, 60-(4) p.
- Benjamin Fondane, L’exode, La Fenêtre Ardente, 1965, 96 p.
- Gaston Puel, Le cinquième chateau, La Fenêtre Ardente, 1965, 60-(2) p.
- P.A. Benoit, Le chemin resserré, La Fenêtre Ardente, 1966, 48 p.
- Pierre Della Faille, Le grand alleluia, La Fenêtre Ardente, 1966, 70 p.
- Hélène Mozer, Battement, La Fenêtre Ardente, 1966, 80 p.
- Pierre Gabriel, L’amour de toi, La Fenêtre Ardente, 1967, 64 p.
- Georges Herment, Le poème enseveli, La Fenêtre Ardente, 1967, 38 p.
- Claude Kottelanne, Comment dire ce peu, La Fenêtre Ardente, 1967, 48 p.
- Gaston Puel, La lumière du jour, La Fenêtre Ardente, 1961, 44-(4) p.
- Yvonne Caroutch, Lieux probables, La Fenêtre Ardente, 1968, 46 p.

Fermer Fermer


Date de création : 10/08/2016 15:32
Catégorie : -
Page lue 121 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2018 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|