Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 52 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Bulletin des Écrivains (1914-1919)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Bulletin des Écrivains (1914-1919)  [Gallica]
Paris (16, rue Bertin-Poiré, [75001]). Fol. (300x240) [4 p.]
Dir. : René Bizet, Fernand Divoire, Gaston Picard (avec le concours de leurs confrères)
49 numéros en 49 livraisons du n° 1 (novembre 1914) au n° 49 (juillet 1919)

Part. : Maurice Barrès, Marcel Berger, Berthie, Robert Cornilleau, Maurice Denis, Emile Gilles, Louis de Gonzague Frick, L. Hautecœur, Henri Jeanvoine, Camille Jullian, Carlos Larronde, René Lehman, Marie Lenéru, Paul Lévy, Henri Martineau, Henri Miguet, Jean de Pierrefeu, Emile Ripert, André Salmon, Théodore Stanton, Paul-Jean Toulet, …
Ill. : / .

Bibl. : [ISSN : 2024-0287.
« Bulletin envoyé gratuitement chaque mois à tous les écrivains aux Armées de novembre 1914 à juillet 1919. Le dernier numéro de juillet 1919 est le seul à avoir été publié après la fin des combats. Il est d’ailleurs indiqué qu’il s’agit du dernier numéro. Le Bulletin consiste en une "Feuille" de quatre pages "hors commerce" soumis à la censure à partir du n° 22 (août 1916). On y tient notamment une liste cumulative des écrivains morts ou disparus au combat. On y indique aussi la liste de ceux qui ont été blessés durant le mois précèdent. Dans le premier numéro (novembre 1914), on relate notamment comment est mort Charles Péguy : « La bataille de la Marne fut engagée le 5 septembre. À une heure, l’action commençait. À deux heures, Charles Péguy mourrait d’une balle dans la tête. Il tombait, dans un champ de betteraves […] Il était resté une heure sous les balles, debout. C’est sur le côté que tomba l’auteur du Mystère de la charité, de Jeanne d’Arc. Les nôtres reculant, furent forcés de l’abandonner. Mais quatre jours plus tard, au même endroit, ils le retrouvèrent et dans la même position. Le sergent Meriel rapporte que Charles Péguy n’avait plus sur lui ses papiers. Pour avoir marché près de lui depuis le début de la campagne, il fut chargé de le reconnaître. Au reste, Charles Péguy n’était nullement défiguré. Sur une carte de visite le lieutenant Meriel écrivit le nom du mort. Il l’épingla à sa tunique. Dans l’impossibilité de lui retirer sa bague, il dut la scier. Claude Casimir-Périer, capitaine, commandant la 19e compagnie, reconnut le corps avec le sergent Meriel, ainsi qu’un autre officier, qui sanglotait. Lorsque le commandant du 276e apprit la mort de Charles Péguy, il dit : ‘C’est un désastre.’ Charles Péguy était adoré de ses hommes" ».
Nombreux autres hommages rendus à Louis Pergaud, René Dalize, Lucien Gumpel, José García Calderón, Ernest Psichari, …

- Jean-Pierre Goldenstein, « La main amie de Guillaume Apollinaire. Lettres à Gaston Picard 1911/1915 – 1918 », Histoires Littéraires, n° 3, juillet-septembre 2000, p. 95-111
[BnF : NUMP-11837 / MFILM JO- 64635 / JO- 64635]

- Bulletin des Écrivains (1914-1919)  [Gallica]
Paris (16, rue Bertin-Poiré, [75001]). Fol. (300x240) [4 p.]
Dir. : René Bizet, Fernand Divoire, Gaston Picard (avec le concours de leurs confrères)
49 numéros en 49 livraisons du n° 1 (novembre 1914) au n° 49 (juillet 1919)

Part. : Maurice Barrès, Marcel Berger, Berthie, Robert Cornilleau, Maurice Denis, Emile Gilles, Louis de Gonzague Frick, L. Hautecœur, Henri Jeanvoine, Camille Jullian, Carlos Larronde, René Lehman, Marie Lenéru, Paul Lévy, Henri Martineau, Henri Miguet, Jean de Pierrefeu, Emile Ripert, André Salmon, Théodore Stanton, Paul-Jean Toulet, …
Ill. : / .

Bibl. : [ISSN : 2024-0287.
« Bulletin envoyé gratuitement chaque mois à tous les écrivains aux Armées de novembre 1914 à juillet 1919. Le dernier numéro de juillet 1919 est le seul à avoir été publié après la fin des combats. Il est d’ailleurs indiqué qu’il s’agit du dernier numéro. Le Bulletin consiste en une "Feuille" de quatre pages "hors commerce" soumis à la censure à partir du n° 22 (août 1916). On y tient notamment une liste cumulative des écrivains morts ou disparus au combat. On y indique aussi la liste de ceux qui ont été blessés durant le mois précèdent. Dans le premier numéro (novembre 1914), on relate notamment comment est mort Charles Péguy : « La bataille de la Marne fut engagée le 5 septembre. À une heure, l’action commençait. À deux heures, Charles Péguy mourrait d’une balle dans la tête. Il tombait, dans un champ de betteraves […] Il était resté une heure sous les balles, debout. C’est sur le côté que tomba l’auteur du Mystère de la charité, de Jeanne d’Arc. Les nôtres reculant, furent forcés de l’abandonner. Mais quatre jours plus tard, au même endroit, ils le retrouvèrent et dans la même position. Le sergent Meriel rapporte que Charles Péguy n’avait plus sur lui ses papiers. Pour avoir marché près de lui depuis le début de la campagne, il fut chargé de le reconnaître. Au reste, Charles Péguy n’était nullement défiguré. Sur une carte de visite le lieutenant Meriel écrivit le nom du mort. Il l’épingla à sa tunique. Dans l’impossibilité de lui retirer sa bague, il dut la scier. Claude Casimir-Périer, capitaine, commandant la 19e compagnie, reconnut le corps avec le sergent Meriel, ainsi qu’un autre officier, qui sanglotait. Lorsque le commandant du 276e apprit la mort de Charles Péguy, il dit : ‘C’est un désastre.’ Charles Péguy était adoré de ses hommes" ».
Nombreux autres hommages rendus à Louis Pergaud, René Dalize, Lucien Gumpel, José García Calderón, Ernest Psichari, …

- Jean-Pierre Goldenstein, « La main amie de Guillaume Apollinaire. Lettres à Gaston Picard 1911/1915 – 1918 », Histoires Littéraires, n° 3, juillet-septembre 2000, p. 95-111
[BnF : NUMP-11837 / MFILM JO- 64635 / JO- 64635]

Fermer Fermer


Date de création : 23/08/2015 23:42
Catégorie : -
Page lue 863 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|