Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 56 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Les Feux de Paris (1935-1937)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Les Feux de Paris (1935-1937)
Neuilly-sur-Seine (159, boulevard Bineau, [92200]). In-8 (250x195), agr. puis br. /
Dir. : Jean Fraysse et Roger Lannes
Mise en page et impression de Guy Levis Mano [n° 1-5]
8 numéros dont 1 double en 7 livraisons du n° 1 ([12] décembre 1935) au n° 7-8 ([12] janvier 1937)

Part. : G. Alcorta, Basile Sainte-Croix [Christian Belle], Jean de Bosschère, Jean Cocteau, Leonor Fini, Jean Follain, Jean Fraysse, Jean Giraudoux, Ivan Goll, Louis de Gonzague-Frick, Max Jacob, Patrice La Tour du Pin, Roger Lannes, Pierre-Jean Launay, Jean Le Louët, Serge Lifar, Fernand Marc, Jacquet Maret, André Salmon, Henri Sauguet, Zadkine, …
Ill. : Asselin, Jean de Bosschère, Marc Du Plantier, Durancamps, [madame] Honka, Max Jacob, Marcoussis, Zadkine, …

Bibl. : [ISSN : 2113-0760. Faible tirage non précisé. Couv. à rabat, jaune ill. d’une vignette en noir.
« Le tirage a été très limité, et les exemplaires de cette revue sont d'une très grande rareté. Le philologue américain Neal Oxenhandler notait en 1964 dans son étude Max Jacob and Les Feux de Paris. Letters and texts presented by Neal Oxenhandler (University of California, Publications in modern philology - Berkeley and Los Angeles, 1964) : "je ne suis pas parvenu à  localiser une collection complète de cette revue, à  l’exception de celle que possède Roger Lannes". Aujourd’hui encore, il n'existe aucune série complète dans les collections publiques de France (il manque un numéro dans  la collection de la Bibliothèque nationale). Mise en page et impression réalisées par Guy Lévis Mano, pour les 5 premiers numéros. Chaque couverture est illustrée d’une vignette en noir par Zadkine, Marcoussis, J. de Bosschère, Asselin, madame Honka, Durancamps et Marc Du Plantier. Les principaux collaborateurs sont Max Jacob (textes et dessins), Jean Fraysse, Roger Lannes, Jean Le Louet, Jean Follain, L. de Gonzague Frick, André Salmon, Serge Lifar, J. Giraudoux, J. Cocteau, Pierre-Jean Launay, Fernand Marc, Yvan Goll, Jacques Maret, Zadkine, La Tour Du Pin ».
(Librairie Obsis, Catalogue « La constellation Max Jacob », février 1999).
Jean Fraysse (« fils du poète symboliste Roger Frêne » ainsi que le note Béatrice Mousli), alors directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Albert Sarraut, parvient à convaincre celui-ci de débloquer les fonds nécesaires pour faire vivre cette publication. Roger Lannes a fait appel à Guy Levis Mano pour la mise en page et l’impression (pour les 5 premiers numéros) et à Max Jacob dont la participation et le rôle dans le choix des sommaires semblent non négligeables.
Cf. les autres revues dirigées par Roger Lannes (1909-1982) :
- Les Feuilles Vertes (1935-1936)
- Les Nouvelles Lettres Françaises (1937) [avec Jean Le Louët]
- Dossiers (1946-1947)

- Neal Oxenhandler, « Max Jacob and Les Feux de Paris. Letters and texts presented by Neal Oxenhandler », University of California Publications in Modern Philology, Berkeley and Los Angeles, University of California, 1964, vol. 35, n° 4, 1964, p. 221-307
- Admussen, n° 96, p. 55
- Béatrice Mousli, Max Jacob, Flammarion, « Grandes Biographies », 2004, p. 384-385, 405
On trouvera quelques passages et notes de Jacqueline Gojard, concernant Max Jacob et ses rapports avec Jean Fraysse in Correspondance Max Jacob-André Salmon (1905-1944), Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 2009, p. 193, 209 et 275
[BLJD : P-VII-34] [BnF : RES M- Z- 516]

- Les Feux de Paris (1935-1937)
Neuilly-sur-Seine (159, boulevard Bineau, [92200]). In-8 (250x195), agr. puis br. /
Dir. : Jean Fraysse et Roger Lannes
Mise en page et impression de Guy Levis Mano [n° 1-5]
8 numéros dont 1 double en 7 livraisons du n° 1 ([12] décembre 1935) au n° 7-8 ([12] janvier 1937)

Part. : G. Alcorta, Basile Sainte-Croix [Christian Belle], Jean de Bosschère, Jean Cocteau, Leonor Fini, Jean Follain, Jean Fraysse, Jean Giraudoux, Ivan Goll, Louis de Gonzague-Frick, Max Jacob, Patrice La Tour du Pin, Roger Lannes, Pierre-Jean Launay, Jean Le Louët, Serge Lifar, Fernand Marc, Jacquet Maret, André Salmon, Henri Sauguet, Zadkine, …
Ill. : Asselin, Jean de Bosschère, Marc Du Plantier, Durancamps, [madame] Honka, Max Jacob, Marcoussis, Zadkine, …

Bibl. : [ISSN : 2113-0760. Faible tirage non précisé. Couv. à rabat, jaune ill. d’une vignette en noir.
« Le tirage a été très limité, et les exemplaires de cette revue sont d'une très grande rareté. Le philologue américain Neal Oxenhandler notait en 1964 dans son étude Max Jacob and Les Feux de Paris. Letters and texts presented by Neal Oxenhandler (University of California, Publications in modern philology - Berkeley and Los Angeles, 1964) : "je ne suis pas parvenu à  localiser une collection complète de cette revue, à  l’exception de celle que possède Roger Lannes". Aujourd’hui encore, il n'existe aucune série complète dans les collections publiques de France (il manque un numéro dans  la collection de la Bibliothèque nationale). Mise en page et impression réalisées par Guy Lévis Mano, pour les 5 premiers numéros. Chaque couverture est illustrée d’une vignette en noir par Zadkine, Marcoussis, J. de Bosschère, Asselin, madame Honka, Durancamps et Marc Du Plantier. Les principaux collaborateurs sont Max Jacob (textes et dessins), Jean Fraysse, Roger Lannes, Jean Le Louet, Jean Follain, L. de Gonzague Frick, André Salmon, Serge Lifar, J. Giraudoux, J. Cocteau, Pierre-Jean Launay, Fernand Marc, Yvan Goll, Jacques Maret, Zadkine, La Tour Du Pin ».
(Librairie Obsis, Catalogue « La constellation Max Jacob », février 1999).
Jean Fraysse (« fils du poète symboliste Roger Frêne » ainsi que le note Béatrice Mousli), alors directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Albert Sarraut, parvient à convaincre celui-ci de débloquer les fonds nécesaires pour faire vivre cette publication. Roger Lannes a fait appel à Guy Levis Mano pour la mise en page et l’impression (pour les 5 premiers numéros) et à Max Jacob dont la participation et le rôle dans le choix des sommaires semblent non négligeables.
Cf. les autres revues dirigées par Roger Lannes (1909-1982) :
- Les Feuilles Vertes (1935-1936)
- Les Nouvelles Lettres Françaises (1937) [avec Jean Le Louët]
- Dossiers (1946-1947)

- Neal Oxenhandler, « Max Jacob and Les Feux de Paris. Letters and texts presented by Neal Oxenhandler », University of California Publications in Modern Philology, Berkeley and Los Angeles, University of California, 1964, vol. 35, n° 4, 1964, p. 221-307
- Admussen, n° 96, p. 55
- Béatrice Mousli, Max Jacob, Flammarion, « Grandes Biographies », 2004, p. 384-385, 405
On trouvera quelques passages et notes de Jacqueline Gojard, concernant Max Jacob et ses rapports avec Jean Fraysse in Correspondance Max Jacob-André Salmon (1905-1944), Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 2009, p. 193, 209 et 275
[BLJD : P-VII-34] [BnF : RES M- Z- 516]

Fermer Fermer


Date de création : 26/08/2015 07:02
Catégorie : -
Page lue 1107 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|