Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 48 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :   Accueil » Fragile (1959-1960)
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.revues-litteraires.com/data/fr-articles.xml

- Fragile (1959-1960)
« La feuille de chou de La Cave littéraire »
[Paris] Orsay (16, avenue Parrat, 91400). In-4 (320x220) puis (220x170).
Dir. : Guy Bodson
Un numéro unique (15 novembre 1959) et un tract (1960)

Part. : Guy Bodson, Gilbert Duvernois, Gardies, Gauthier, Joubert, Pecheur, Stevens.

Bibl. : [ISSN : / . Impr. Orsay (16, avenue Parrat, 91400).
Couv. noire, le titre Fragile en blanc. Entièrement ronéotypé sur papier de diverses couleurs, l’éditorial est orné
L’éditorial du n° 1, adressé à Benjamin Péret, mentionne un « premier numéro » antérieur. Il est orné d’une planche dépliante gravée sur bois, illustrant un extrait des Chants de Maldoror. « Revue qui se veut libre et pure ».
Auraient également participé à cette aventure : Alain Surmely, Claude Citon.
Il a été tiré du n° 1 une édition de luxe à 50 ex. num., dont la couv. porte la mention : « Très fragile ». La livraison de 1960 est une réponse au tract surréaliste « À vous de dire », daté 9 février 1960.
- Fonds Paul Destribats, n° 628, p. 240
[BnF : RES FOL- NFZ- 2]

- Fragile (1959-1960)
« La feuille de chou de La Cave littéraire »
[Paris] Orsay (16, avenue Parrat, 91400). In-4 (320x220) puis (220x170).
Dir. : Guy Bodson
Un numéro unique (15 novembre 1959) et un tract (1960)

Part. : Guy Bodson, Gilbert Duvernois, Gardies, Gauthier, Joubert, Pecheur, Stevens.

Bibl. : [ISSN : / . Impr. Orsay (16, avenue Parrat, 91400).
Couv. noire, le titre Fragile en blanc. Entièrement ronéotypé sur papier de diverses couleurs, l’éditorial est orné
L’éditorial du n° 1, adressé à Benjamin Péret, mentionne un « premier numéro » antérieur. Il est orné d’une planche dépliante gravée sur bois, illustrant un extrait des Chants de Maldoror. « Revue qui se veut libre et pure ».
Auraient également participé à cette aventure : Alain Surmely, Claude Citon.
Il a été tiré du n° 1 une édition de luxe à 50 ex. num., dont la couv. porte la mention : « Très fragile ». La livraison de 1960 est une réponse au tract surréaliste « À vous de dire », daté 9 février 1960.
- Fonds Paul Destribats, n° 628, p. 240
[BnF : RES FOL- NFZ- 2]

Fermer Fermer


Date de création : 26/08/2015 07:19
Catégorie : -
Page lue 643 fois

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2017 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|